Vous le savez si vous me suivez depuis les débuts de mon blog. Le référencement naturel du site de votre entreprise est un facteur-clé de votre succès en Marketing Digital. Et pour réussir en SEO et se démarquer de la concurrence, il est utile de comprendre la façon dont fonctionne Google et les résultats de son moteur de recherche. Je me suis posée la question de savoir plus précisément quels sont tous les critères que prend en compte Google lorsqu’il répond à une requête d’un utilisateur. Si je tape « magasin de chaussures Paris 15ème » dans Google, que se passe-t-il exactement dans les ordinateurs et serveurs de Google, pour qu’il m’affiche des résultats aussi précis et aussi rapidement ?

Voici ce qu’avait à en dire Laurent, quand je lui en ai touché un mot :

Excellente question Audrey, mais peut-être un peu technique. N’oublie pas que tu t’adresses en priorité à des chefs d’entreprises. Ils sont débordés par leur travail quotidien et ont que peu de temps à consacrer au Marketing Digital, même si ils en perçoivent l’intérêt. Alors, fais une liste des critères de l’algorithme de Google, d’accord, sans être trop technique 🙂

Je vais donc vous proposer cette liste en la découpant en une série d’articles. Je vais aussi faire tout mon possible pour ne pas tomber dans le piège d’un article très technique.

200 Critères De L'algorithme De Google [1 à 25] - Référencement Naturel (SEO)

Et avant toute chose, rendons à César ce qui est à César … Pour cet article, je me suis inspirée, de manière très, très proche d’un article publié par Brian Dean, (@Backlinko). Brian est un blogueur américain, star du SEO, en particulier du backlinking ! Si vous comprenez l’anglais, parcourez le blog de Brian Dean. Selon lui, voilà les facteurs qui rentrent en compte dans le classement fait par Google.

Les critères liés au nom de domaine de votre site

L’âge du nom de domaine

C’est pris en compte sans être un facteur très important … Donc le fait que le nom de domaine comme audreytips.com soit réservé depuis 1 ou 10 ans est assez impactant, mais sans plus.

Des mots-clés dans le nom de domaine

Si votre mot-clé principal (exemple « coiffure ») apparaît dans votre nom de domaine (exemple “www.coiffure-audrey.fr”), cela présente un intérêt pour votre SEO. A noter que c’est beaucoup moins crucial qu’il y a quelques années.

La position du mot-clé dans le nom de domaine

Pour compléter le point précédent, si le mot-clé est au début du domaine, c’est encore mieux. Donc mieux vaut avoir “www.coiffure-audrey.fr” que “www.audrey-coiffure.fr”

200 Critères De L'algorithme De Google [1 à 25] - Référencement Naturel (SEO)

Durée d’enregistrement du nom de domaine

C’est un point très intéressant. Le fait qu’un nom de domaine ait été réservé pour plusieurs années à l’avance montre à Google qu’il s’agit d’un nom de domaine sérieux. Et au contraire, Google considère que si vous ne réservez votre domaine que pour un an, c’est peut-être que vous avez moins de légitimité.

Mon conseil : Vu le faible montant annuel, réservez votre domaine pour 4 ou 5 ans. cela ne coûte pas vraiment plus cher 🙂

Un mot-clé dans le sous-domaine

Toujours dans la même thématique, si vous avez un sous-domaine, de type par exemple “coiffure.nantes.com”, cela joue en votre faveur aussi pour le SEO du site web de votre entreprise.

L’historique du nom de domaine

Il s’agit ici d’analyser l’historique des propriétaires du nom de domaine. Imaginons que vous avez réservé le nom de domaine, puis abandonné pendant 6 mois, puis de nouveau réservé, c’est plutôt négatif pour votre référencement naturel. En effet, pour Google, cela représente un manque de stabilité et donc de sérieux.

Mon conseil : Faites donc bien attention à avoir un historique de réservation de votre nom de domaine continu et sans « trous ».

Un nom de domaine « Exact Match »

Un “Exact Match Domain” est tout simplement un nom de domaine qui contient exactement les mots et termes qui sont tapés par l’internaute lorsqu’ils font une recherche. Par exemple « coiffeur Nantes » donnerait un Exact Match Domain (EMD) de « www.coiffeur-nantes.fr ».

Attention : un EMD pertinent donne un petit avantage, mais uniquement si votre site est :

  • En rapport avec cet EMD,
  • Et aussi d’excellente qualité.

S’il ne l’est pas, vous serez au contraire pénalisé par cette pratique !

Un WHOis public ou privé ?

Le WHOis est un listing d’informations sur l’enregistrement du nom de domaine, il contient en l’occurrence, parmi d’autres informations, la date d’enregistrement et les informations sur l’enregistreur.

Il est possible de « cacher » ces informations au public, en demandant à ce que votre WHOis soit privé. Mais dans ce cas, Google va partir du principe que vous avez peut-être « quelque chose à cacher »… Et cela peut, si c’est cumulé avec d’autres facteurs négatifs en SEO, vous pénaliser.

Mon conseil : Laissez donc votre WHOis public. Si comme moi, votre nom de domaine est hébergé chez OVH, ne pas oublier de décocher l’option OwO qui est cochée par défaut ….

200 Critères De L'algorithme De Google [1 à 25] - Référencement Naturel (SEO)

Un propriétaire du WHOis classé comme étant un spammeur

Si l’un de vos noms de domaine a déjà été identifié par Google comme étant un spammeur, il va regarder sur WHOis vos autres noms de domaine et vous pénaliser …

Mon conseil : encore une bonne raison de plus pour ne pas spammer les gens 🙂

Une extension de pays pour votre nom de domaine

Un nom de domaine ayant une extension de pays (.fr, .ca, .es, …) aide à être mieux référencé, pour ce pays en particulier. Par contre, ce sera moins efficace pour vous référencer à l’international. Un compromis à bien choisir donc.

Mon conseil : Si vous ciblez uniquement la France, prenez un .fr. Par contre, si vous avez des velléités de cibler aussi l’international, prenez un .com par exemple.

Avant de parcourir les autres critères de l’algorithme de Google, si vous n’avez pas encore réservé votre nom de domaine, je vous suggère de consulter mon article : “10 astuces pour choisir et acheter un nom de domaine parfait”.

Les critères liés à chaque page sur votre site

La présence d’un mot-clé dans le titre

Le Title (ou titre) d’une page Web est la deuxième chose la plus importante d’une page, juste après son contenu dans son ensemble.

Mon conseil : Le fait qu’on retrouve dans le titre un mot-clé pertinent pour l’activité de votre entreprise est donc très important.

La présence d’un mot-clé dans le titre, en début de titre !

C’est le même point que le précédent mais avec la contrainte supplémentaire de devoir mettre le mot-clé au début du titre plutôt qu’au milieu ou à la fin. Ciblez donc plutôt « Coiffure à Nantes – toutes nos coupes et tarifs » plutôt que « Nantes, les coupes et tarifs de notre salon de coiffure » (si on part de l’idée que « coiffure » est votre mot-clé principal).

La présence d’un mot-clé dans le tag description

Ce facteur est moins important qu’auparavant mais a toujours un intérêt pour le SEO de votre site Web d’entreprise. Il s’agit de positionner votre mot-clé dans la meta-description de votre page Web.

200 Critères De L'algorithme De Google [1 à 25] - Référencement Naturel (SEO)

La présence d’un mot-clé dans le titre H1

Le titre H1 est un peu comme le second « title »/titre d’une page, cette fois-ci dans le contenu et le corps de la page lui-même, plutôt que dans les balises meta. Inclure un mot-clé dans le titre H1 indique à Google la pertinence de votre page Web.

La fréquence d’apparition d’un mot-clé dans le contenu de la page

Votre mot-clé apparaît davantage que tout autre mot ou terme dans le contenu de la page, cela joue en votre faveur. Si par exemple, le mot-clé « coiffure à Nantes » apparaît 5 fois sur votre page, et qu’aucun autre mot-clé n’apparaît aussi fréquemment, Google comprendra bien que vous parlez de coiffure à Nantes 🙂

La longueur du contenu de la page

Google considère que les articles ou pages avec peu de contenu texte sont a priori moins complets, moins intéressants et/ou moins utiles que les articles plus longs.

Mon conseil : Rédiger du texte conséquent pour le site Web de votre entreprise, en prenant soin de l’organiser avec des titres H1, H2, H3, pour qu’il soit bien lisible.

La densité de mot-clés dans le contenu de la page

Ce facteur a perdu en importance depuis quelques années. Il est toujours pris en compte. Google l’utilise pour déterminer ce dont parle la page.

La présence de mots-clé « LSI » (Latent Semantic Indexing) dans le contenu

Les mots-clés LSI sont des mots-clés qui permettent de comprendre le contexte d’un mot qui a plusieurs significations. Par exemple, « avocat » est à la fois un fruit et un métier. La présence (ou l’absence) de mots-clés « expliquant le contexte » est un signal de qualité du contenu et est, a priori, favorable pour votre référencement.

200 Critères De L'algorithme De Google [1 à 25] - Référencement Naturel (SEO)

La présence de mots-clé « LSI » (Latent Semantic Indexing) dans le titre et la description de la page

Le même principe que précédemment s’applique pour ces mots-clés expliquant le contexte de synonymes dans le titre et la méta-description de la page. Si vous êtes dans une activité, justement comme les avocats, où il utile de préciser de quoi on parle, assurez-vous de bien compléter votre contenu avec des mots-clés sémantiquement liés : droit, lois, juge, instructions, etc, pour les avocats.

La vitesse de chargement des pages de votre site (le HTML lui-même)

Google prend en compte la durée que prennent les pages de votre site à se charger. Plus c’est rapide, mieux c’est. Tout simplement, parce que Google pense à l’expérience utilisateur. Aujourd’hui, plus personne n’a la patience d’attendre 15 secondes pour chaque nouvelle page de votre site e-commerce ne se charge.

Mon  conseil : pensez donc bien à vous assurer que votre hébergeur est performant, que vous n’avez pas trop d’extensions consommant des ressources sur votre site, que vos photos et images ne sont pas trop lourdes, etc.

Pour les images, mettez en pratique mes recommandations de mon guide complet pour optimiser vos images sur WordPress. Pensez aussi à tester régulièrement la vitesse de votre site sur pingdom.

Le contenu dupliqué

Si vous mettez du contenu identique (dupliqué) sur différentes pages de votre site Web, c’est très mal vu par Google ! Même si ce contenu est légèrement modifié d’une page à l’autre.

Mon conseil : Gardez en tête cette règle toute simple “le contenu de chaque page doit être absolument unique !”

Rel=canonical

Il s’agit ici d’une méthode technique, consistant à insérer dans votre page ce tag, afin d’éviter que Google ne considère votre contenu comme dupliqué.

La vitesse de chargement des pages de votre site, via Google Chrome

Google a créé et propose gratuitement le navigateur Web Chrome. Vous l’avez peut-être déjà installé sur votre ordinateur. Et bien, il est possible que Google se base sur les données des utilisateurs de Chrome pour agréger des statistiques sur la vitesse de chargement des pages de votre site !

Mon conseil : A nouveau, une bonne raison de vous assurer que votre site est rapide et qu’il le soit également sous Chrome.

À savoir : Google Analytics permet de connaître mesurer le pourcentage de vos visiteurs qui utilisent Chrome par rapport à d’autres navigateurs.

L’optimisation des images de votre site

Cela fait partie des choses à faire lorsque vous ajoutez des images ou photos dans les pages de votre site :

  • Mettre des mots-clés dans le nom du fichier, exemple : coiffure-nantes.jpeg
  • Ajouter un alt text
  • Ajouter un titre, une description et un libellé

Pourquoi ? Car tout ceci fournit des indications à Google sur ce qui est contenu dans la photo, et lui permet d’indexer le site de votre TPE plus facilement.

200 Critères De L'algorithme De Google [1 à 25] - Référencement Naturel (SEO)

Le fait que votre page ait été mise à jour récemment

Google aime aussi que les pages sur lesquelles il envoie les internautes, via les résultats de son moteur de recherche, soient « récentes ». Comme cela, il considère que le contenu de la page est encore à jour et toujours pertinente. Dans cette logique, Google surclasse les pages les plus récemment mises à jour par rapport aux plus anciennement mises à jour.

Mon conseil : Mettez à jour régulièrement le contenu de l’ensemble de son site et supprimez les pages qui ne sont plus d’actualité.

Et voilà pour les 25 premiers critères des 200 pris en compte par Google pour le classement des résultats de recherche. Vous pouvez poursuivre avec les 25 suivants en lisant « 200 critères de l’algorithme de Google [26 À 50]« .

Qu’avez-vous pensé de cette liste ? Vous donne-t-elle des idées sur comment optimiser le référencement naturel du site de votre entreprise ? N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez dans les commentaires ci-dessous.


Also published on Medium.