Évidemment, la magie n’existe pas !

Mais, par contre, il existe une méthode et 2 outils pour identifier des mots-clés générant du trafic qualifié.

En général, pour trouver un mot-clé :

  • Un rédacteur Web se base sur le sujet de son contenu,
  • Un entrepreneur pense à son offre pour définir les termes de ses catégories de blog,

Mais comment trouver le meilleur mot-clé correspondant à votre contenu qui va générer le plus de trafic ?

Voilà ce que Mathieu m’a dit tout simplement :

Pour obtenir les meilleurs résultats en terme de référencement naturel et donc optimiser ta génération de trafic, tu dois identifier le meilleur mot-clé. Et le meilleur est celui que les internautes recherchent sur leur moteur de recherche préféré.

Par exemple, si vous vendez des prestations de conseils en ressources humaines, peu de personnes parlent d’“épuisement professionnel” alors que tout le monde parle de “burn out”.

Certes, les experts de ce domaine diront que ce n’est pas exactement la même chose. Mais je leur réponds qu’il est préférable d’avoir un flux régulier et important de trafic provenant de “burn out” qu’un faible volume avec “épuisement professionnel”.

C’est applicable dans tout secteur d’activité. Parlons-nous de “cyclomoteur” ou bien de “moto” ou de “scooter”, …

Vous l’avez compris, l’objectif de cet article est de trouver les termes que les internautes utilisent pour se donner toutes les chances de générer le plus de trafic possible. Et pas n’importe quel internaute, votre persona.

Alors suivez ce guide détaillé pour trouver des mots clés générateurs de trafic qualifié dans le but de conquérir de nouveaux clients.

Pour cela, j’ai sélectionné pour vous 2 outils :

UberSuggest

2 outils magiques pour trouver vos BONS Mots-Clés - Référencement Naturel (SEO)

Ubersuggest est l’un des outils de recherche de mots-clés les plus populaires disponibles sur Internet pour suggérer des mots clés LSI (Indexation Sémantique Latente).

En plus, depuis que Neil Patel l’a acheté, non seulement Ubersuggest a reçu une refonte complète de son interface utilisateur mais, en plus, il est devenu totalement gratuit.

Comment fonctionne Ubersuggest ?

UberSuggest est très similaire aux suggestions de saisie semi-automatique sur Google.

2 outils magiques pour trouver vos BONS Mots-Clés - Référencement Naturel (SEO)

Et UberSuggest fonctionne comme tous les autres outils de recherche de mots-clés, même les payants.

Soumettez un mot-clé à Ubersuggest. Il se connecte d’abord à l’API de recherche de Google. Puis, il ajoute des combinaisons de préfixes et de suffixes du dictionnaire de recherche. Et, en un instant, il affiche une liste de mots-clés synonymes en précisant pour chacun :

  • Le volume de recherche,
  • Le coût par clic (CPC) provenant de Google Adwords,
  • Et le niveau de concurrence sur ce mot-clé.

Je vous ai déjà démontré l’utilité de ces données pour identifier le bon mot-clé.

Mais pour générer du trafic, encore faut-il atteindre la première page des résultats de Google. C’est le but de mon second outil : KWfinder.

KWfinder

2 outils magiques pour trouver vos BONS Mots-Clés - Référencement Naturel (SEO)

KWfinder est très similaire à UberSuggest sauf qu’il ajoute une note :

La facilité d’être bien classé sur Google.

Cette note est similaire à la concurrence donnée par UberSuggest, à la précision près :

  • Qu’elle ne reflète pas le niveau de difficulté pour qu’une annonce sur Adwords soit bien classée,
  • Mais pour que votre page soit bien classée dans les résultats organiques et donc non payants.

Comment fonctionne KWfinder ?

Le calcul de cette note est basé sur les premières pages présentes dans la page de résultats de Google pour votre mot-clé.

La note de kWfinder prend en compte les métriques émanant de Moz pour chacun des résultats :

  • Autorité de Domaine (DA),
  • Autorité de Page (PA),
  • MOZRank qui prend en compte le nombre de liens entrants d’une page Web,
  • MOZTrust qui évalue la qualité de ces liens entrants pour cette même page.

Pour ceux qui découvre ces métriques, je les explique dans mon comparatif entre SEMrush et MOZ.

L’échelle de difficulté restituée par KWfinder varie de 0 à 100. Avec 0 pour facile et 100 pour difficile (autrement dit impossible).

2 outils magiques pour trouver vos BONS Mots-Clés - Référencement Naturel (SEO)

(source KWfinder)

Bref, toujours pas de magie, tout en illustrant bien l’efficacité d’un mot-clé. Pour ceux que ça intéresse, l’algorithme de KWfinder est d’ailleurs très clairement expliqué sur leur blog.

Les puristes construisent leur propre note de difficulté pour le SEO.

Pour cela, tapez votre mot-clé dans la recherche de Google puis analysez les 20 premiers sites Web dans la page des résultats de google en comparant les métriques venant de MOZ de ces 20 pages avec celles de votre site Web.

Mais pour gagner du temps sur ces aspects techniques, autant utiliser KWfinder pour identifier les mots-clés pertinents générateurs de trafic en quelques secondes.

Précisons :

  • Dans sa version gratuite, KWfinder est limitée à 5 analyses de mot-clé par jour,
  • Pour analyser la difficulté des mots-clés, Ahrefs est un autre outil possible,
  • La page d’accueil d’Ubersuggest présente une fonctionnalité similaire. Mais, actuellement, ce n’est pas encore disponible. A suivre.

Comment procéder pour trouver vos bons mots-clés

2 outils magiques pour trouver vos BONS Mots-Clés - Référencement Naturel (SEO)

Je résume.

Avec UberSuggest et KWfinder, vous disposez rapidement d’une liste de centaines de mots-clés avec les critères suivants :

  • Le volume de recherche,
  • Le coût par clic (CPC),
  • Le niveau de concurrence,
  • Le niveau de difficulté pour que votre page soit bien classée afin de se démarquer de vos concurrents.

Les experts en Marketing Digital appellent ces données les “statistiques des mots clés google”.

En théorie, un mot-clé magique a les 4 caractéristiques suivantes :

  • Un volume de recherche élevé indiquant que de nombreux internautes cherchent ce mot-clé,
  • Un coût par clic élevé indiquant que de nombreux concurrents misent gros sur ce mot-clé et donc qu’il y a forcément du business,
  • Une concurrence faible indiquant que peu de concurrents se battent sur ce sujet,
  • Et une difficulté SEO faible indiquant que personne n’a travaillé leur référencement naturel sur ce mot-clé.

Autant vous dire que cela n’existe pas !

A moins que votre entreprise ne soit dans un secteur d’activité non encore travaillé par des experts en SEO, dans la plupart des cas :

  • Le volume de recherche dépend de votre produit et/ou service,
  • Les mots-clés avec un volume de recherche important ont aussi une forte concurrence,
  • Il est difficile de trouver un mot-clé avec un volume de recherche élevé et une faible difficulté d’un point de vue du référencement naturel.

Alors, je vais vous donner ma méthode pour trouver puis choisir vos bons mots-clés.

Ma recette magique pour choisir des mots clés à fort potentiel

2 outils magiques pour trouver vos BONS Mots-Clés - Référencement Naturel (SEO)

Choisir un mot clé Google correspondant à l’intention de l’utilisateur

Je m’explique.

Si vous êtes en train de travailler sur une page produit, votre mot-clé doit être pertinent. Un mot clé pertinent reflète l’intention de l’utilisateur.

Si vous êtes en train de rédiger un article informatif sur votre blog, votre mot-clé doit illustrer la recherche d’information.

C’est ce que les experts en Marketing Digital les intentions de l’utilisateur.

Et c’est capital.

Car si un internaute cherche de l’information sur “comment réparer mon scooter” et qu’il se retrouve sur une page pour acheter un nouveau scooter, il va partir immédiatement de votre site. Et ceci est mesuré par Google et donné dans Google Analytics sous le terme “taux de rebond”.

Donc pour trouver un bon mot clé pertinent, définissez en premier l’objectif de votre contenu :

Informer ou Acheter

Ensuite, pour sélectionner le bon mot-clé parmi la liste procurée par UberSuggest et KWfinder, gardez bien cet objectif à l’esprit tout en vous mettant à la place de votre persona.

Les bons critères pour choisir un bon mot-clé

Servez-vous de mes propres critères de sélection !

Toujours en respectant l’intention utilisateur, votre mission (si vous l’acceptez) consiste à trouver un mot clé Google avec ces 4 critères :

  • Un volume de recherche moyen, c’est-à-dire entre 500 et 3000 recherches mensuelles,
  • Avec une concurrence faible, c’est-à-dire inférieure à 0.5,
  • Et un CPC plutôt élevé sur Adwords, parmi les résultats donnés par UberSuggest.
  • Une note de difficulté sur KWfinder verte, c’est-à-dire inférieure à 40.

Pourquoi ?

Une note verte sur KWfinder signifie que votre contenu peut figurer sur la 1ère page de Google.

Or, sur cette page, le taux de clic varie de 29% à 2% plus vous descendez dans la page (source infront Webworks).

Imaginons que vous soyez en 10ème position avec le CTR le plus faible soit 2.1% …

Tout dépend du volume mensuel de recherche … Mais avec 500 recherches par mois, cela représente un potentiel de 10 visites par mois. Donc 120 visites par an.

Maintenant considérons le CPC. Il donne le budget à investir dans Adwords pour avoir un clic sur votre annonce. Prenons un CPC de 5€ par exemple. Donc, les 120 visites représente un budget équivalent en Adwords de 600€ …

Or, un article de qualité exige 4 à 5h de travail … Faites votre calcul pour voir si c’est rentable …

Un exemple concret

Reprenons mon exemple du conseil en Ressources humaines qui cherche à obtenir du trafic avec un contenu qui parle d’“épuisement professionnel”.

Faites tourner Ubersuggest

2 outils magiques pour trouver vos BONS Mots-Clés - Référencement Naturel (SEO)

Rendez-vous sur Ubersuggest.

Saisissez votre mot-clé, le type de contenu, puis votre pays et langue. Cliquez sur le bouton « Rechercher ».

Pour mon exemple, il s’agit de :

  • “Épuisement professionnel”,
  • Web,
  • French/France.

Immédiatement, vous obtenez les scores de ce mots-clés.

2 outils magiques pour trouver vos BONS Mots-Clés - Référencement Naturel (SEO)

Selon mes critères, ce n’est pas si mal avec un bon volume et une concurrence faible.

En dessous, vous obtenez une liste avec une multitude de mots-clés connexes, de Mots-clés LSI.

2 outils magiques pour trouver vos BONS Mots-Clés - Référencement Naturel (SEO)

C’est plutôt volumineux avec 849 suggestions.

Et, ces mots-clés ne conviennent pas tous à votre entreprise.

Commencez par faire le tri

Pour cela, dans sa colonne de gauche, Ubersuggest propose d’appliquer des filtres sur :

  • Le choix de la source des suggestions, Google Keyword Planner et/ou Google Suggest,
  • Des termes obligatoires,
  • Des termes non désirés.

A vous d’utiliser ces filtres en fonction de vos besoins pour éliminer tous les suggestions hors sujet.

Triez les résultats selon le volume de recherche !

Si ce n’est pas encore le cas, triez la liste selon le volume de recherche en cliquant dans l’en-tête de la colonne.

Ainsi, vous identifiez plus facilement les mots-clés qui reçoivent entre 500 et 3000 recherches par mois sur Google.

2 outils magiques pour trouver vos BONS Mots-Clés - Référencement Naturel (SEO)

Toujours en respectant l’intention utilisateur, choisissez un mot-clé avec ces 3 critères :

  • Un volume de recherche entre 500 et 3000 recherches mensuelles,
  • Une concurrence inférieure à 0.5,
  • Un CPC parmi les plus élevés dans cette liste de mots-clés.

Note : dans ce secteur, il n’y a – a priori – pas beaucoup d’argent dépensé sur Adwords et la concurrence est faible. Si c’est aussi le cas pour votre offre, retenez les valeur les plus importantes pour le CPC.

J’hésite entre garder mon premier choix “épuisement professionnel” et prendre “Burn out” qui a une concurrence équivalente mais un volume mensuelle de recherches 50 fois plus élevé.

Avant de prendre ma décision, j’ai besoin de connaître la difficulté pour bien être classé sur Google.

Rendez-vous sur KWFinder

Entrez le mot-clé que vous venez de sélectionner, puis cliquez sur « Rechercher des mots-clés » en précisant le pays et la langue.

Bref dans mon exemple : “épuisement professionnel”, “France” et “français”.

2 outils magiques pour trouver vos BONS Mots-Clés - Référencement Naturel (SEO)

L’analyse d’un point de vue référencement naturel (SEO) de votre mot-clé s’affiche avec encore des suggestions de mots clés.

La note de difficulté est orange avec une note juste de 40.

Sur cet écran, il est souvent possible d’identifier des mots-clés plus rentables avec une faible difficulté de mots-clés et un volume de recherche décent. Vous pouvez choisir un de ces mots-clés et l’utiliser pour votre contenu.

Recommençons avec mon second choix “Burn out”.

2 outils magiques pour trouver vos BONS Mots-Clés - Référencement Naturel (SEO)

Bingo, la note de difficulté est plus facile (35 au lieu de 40) avec un volume 50 fois plus important.

Cliquez sur « Analyser SERP » en bas au milieu pour visualiser les 10 résultats sur la première page de Google.

2 outils magiques pour trouver vos BONS Mots-Clés - Référencement Naturel (SEO)

Vous voyez immédiatement que les positions 8, 9, 10 semblent facilement atteignables. En optimisant bien votre référencement, peut-être que vous pouvez même atteindre la position 2 ou 3. Celles-ci vont générer un volume de trafic important.

Notes :

  • Rien n’empêche dans mon contenu d’utiliser aussi le terme “épuisement professionnel”. Mais je porterai une attention particulière sur le mot “burn out” en suivant bien les recommandations de l’extension Yoast pour WordPress.
  • Ce mot clé Google peut être combiné avec d’autres mots clés, tels que “Burn out au travail”, “burn out définition”, “burn out symptômes”, etc. En plus, puisque la concurrence Adwords est faible, cela ne vous coûtera pas cher si vous investissez dans une campagne Adwords.

Conclusion sur les 2 outils magiques pour trouver vos bons mots-clés

La rédaction d’un contenu Web de très bonne qualité est chronophage.

Alors autant mettre toutes les chances de votre côté pour être sûr qu’il soit synonyme de génération de trafic qualifié. Et surtout qu’il ait une chance de figurer sur la première page de Google !

Alors suivez ces règles logiques pour trouver un bon mot-clé doit :

  • Etre en rapport avec votre contenu et avec l’intention de vos utilisateurs,
  • Avoir un volume de recherche significatif (entre 500 et 3000 par mois),
  • Avec un CPC plutôt élevé sur Adwords parmi les résultats précédents,
  • Connaître une concurrence faible sur Adwords,
  • Pouvoir se classer sur la première page de Google.

Et appuyez-vous sur UberSuggest et KWfinder pour l’identifier en quelques minutes.

C’est la méthode et les outils que j’utilise sur #audreytips pour être sûre de générer du trafic qualifié.

Une fois retenu, suivez les recommandations de Yoast pour être certains de passer en revue toutes les consignes du référencement naturel de votre page Web.

Utilisez-vous UberSuggest et KWfinder pour identifier vos mots-clés ? Si  non, quelle méthode appliquez-vous ?


Also published on Medium.