Avez-vous déjà entendu parler du compte SMTP ?

Sûrement oui, si vous connaissez les protocoles POP et IMAP.

J’ai réuni un certain nombre d’informations liées à ce terme pour que vous puissiez le connaître davantage.

Mais avant toute chose, voici sa définition du point de vue d’un expert, Laurent, avec qui j’ai discuté de serveurs de messagerie électronique ce matin, à la cafétéria :

Le serveur SMTP est un protocole destiné à envoyer un courrier à partir d’un ordinateur vers un serveur de messagerie, pour que le ou les destinataire(s) puisse(nt) le récupérer à leur tour.

Je vous donne quelques explications dans cet article !

Ma définition du compte SMTP

Le protocole SMTP, ou serveur SMTP (Simple Mail Transfert Protocol), est un protocole de communication ayant pour but d’envoyer des courriers électroniques.

L’hébergeur Web Ionos explique que le parcours d’un email ne suit pas une ligne droite :

  • Il ne va normalement pas directement de l’expéditeur au destinataire,
  • Mais passe par plusieurs étapes intermédiaires dans un processus qui est clairement réglementé.

Les principaux acteurs sont les serveurs SMTP impliqués, qui suivent strictement le protocole pour s’assurer que l’email parvient au destinataire.

Au tout début, seul le serveur de messagerie Sendmail utilisait le compte SMTP pour transférer le courrier électronique.

Aujourd’hui, il est utilisé par de nombreux serveurs tels que :

  • Microsoft Exchange,
  • Postfix,
  • Exim,
  • Qmail…

À quoi ça sert le protocole SMTP

Si le POP et l’IMAP sont des protocoles pour récupérer des emails entrants depuis un serveur, le compte SMTP sert à transférer du courrier vers les serveurs de messagerie électronique.

Ce protocole a également une fonction importante : éviter le spam grâce à des mécanismes d’authentification. Les mails vont uniquement aux utilisateurs autorisés.

Sachez que vous pouvez utiliser des serveurs SMTP des fournisseurs ou des serveurs SMTP privés qui, notons-le, ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients.

Chaque fournisseur a sa propre adresse SMTP :

  • Gmail : smtp.googlemail.com,
  • HotMail : smtp.live.com,
  • Ovh.com : ssl0.ovh.net,
  • Yahoo ! : smtp.mail.yahoo.com,
  • Numéricable : smtp.numéricable.fr,
  • SFR : smtp.sfr.fr,
  • MSN : smtp.live.com…

Comment faire pour tester un serveur SMTP ?

Pour tester un serveur SMTP, le mieux est de passer par Telnet, un protocole utilisé par les réseaux TCP/IP.

Vous devez l’installer et l’activer manuellement via le Panneau de configuration, si vous utilisez un système d’exploitation Windows Vista ou supérieur. SupInfo décrit toute la procédure sur Windows 10.

Pour tester la connexion SMTP d’un client interne à un serveur, suivez ces quelques étapes :

  • Ouvrez l’invite de commande et vous entrez la commande “telnet smtp.exemple.com 25”. Vous serez connecté au serveur SMTP via le port 25,
  • Ensuite remplacez “smtp.exemple.com” par l’adresse de votre propre serveur SMTP,
  • Si vous recevez un rapport avec les codes d’état 220 et “smtp.example.com ESMTP Postfix”, sachez qu’il n’y a aucune erreur de connexion de la part du serveur SMTP,
  • Authentifiez-vous et envoyez un email de test,
  • S’il y a un problème, cela peut provenir de votre pare-feu, de votre logiciel antivirus, du fournisseur…