Je suis certaine que vous avez déjà entendu parler de la fameuse séquence d’e-mails marketing ?

Des mails, qui bien construits, vous font gagner de l’argent ou générer des leads en “automatique”.

Des fameux mails qui vendent que les experts appellent les emails “cash machine”.

C’est le début de l’échange que j’ai eu avec Mélanie, notre audrey’s angel, experte en écriture persuasive.

Vous avez probablement entendu parler de séquence d’emailing. Vous avez peut-être également entendu dire que ce n’est pas une bonne idée, parce que vous allez épuiser votre liste de contacts. Eh bien, c’est une bonne idée, mais seulement si vous le faites correctement.

Vous lancez un nouveau produit, une nouvelle offre d’accompagnement, ou encore votre première formation numérique ?

Bravo !

Mais restez, les prochaines lignes vont vous plaire.

Qu’est-ce qu’une séquence d’e-mails ?

Qu'est-ce qu'une séquence d'e-mails ?

Une séquence d’e-mails est une série de mails envoyés automatiquement à des segments spécifiques de personnes de votre liste d’e-mails.

Dans une séquence, les emails peuvent être envoyés selon un intervalle de temps ou selon un déclencheur.

Dans une séquence d’e-mails basée sur un déclencheur, les e-mails sont envoyés en fonction d’événements comme :

  • Comportement de navigation sur votre site Internet,
  • Une inscription à votre liste de contacts,
  • Un abandon du panier,
  • Un téléchargement de livre blanc,
  • L’achat d’un produit…

Leur principal avantage : une fois configurées, vos séquences d’emails travaillent pour vous. L’envoi est totalement automatisé. C’est le grand atout du Marketing Automation.

Aujourd’hui, je vais vous détailler les 7 mails pour créer une séquence dont l’objectif est de générer des ventes ou des leads.

1. La happe ou comment saisir votre lecteur

Le premier email de votre séquence d’email marketing doit attirer l’attention.

Il doit même saisir brusquement votre lecteur…

En effet, vous devez happer votre lecteur dès cette première étape.

C’est le mail que votre audience doit ouvrir pour lui donner envie d’aller ouvrir les autres.

C’est un peu comme votre email de bienvenue.

Vous devez dans cet email tenir vos futurs acheteurs en haleine et surtout leur donner envie d’ouvrir toute la séquence d’email qui arrive.

Comment faire cela ?

Vous devez évoquer des douleurs de vos prospects. De ses douleurs, mais aussi de ses désirs.

Et pourquoi donc ?

Car votre lecteur doit se dire, enfin voilà une personne qui a tout compris à ce que je vis.

Quand vous vous sentez compris, vous allez écouter (dans ce cas lire) la suite !

Et par conséquent, si cette personne vous connaît si bien, elle doit avoir une solution à vos douleurs.

Afin d’exceller dans le taux d’ouverture du deuxième email, je vous conseille de donner un avant-goût de ce que vous allez lui envoyer le lendemain.

Car l’email marketing n°2, il ne doit pas le louper.

2. L’effet waouh comme 2ème mail de votre séquence marketing

L’effet waouh comme 2ème mail de votre séquence marketing

Le mail 2 qui vend doit avoir un effet waouh !

Mais pas d’un petit wow, d’un gros waouh…

C’est maintenant que vous lui donnez une ressource gratuite d’une grande valeur pour démontrer votre expertise.

C’est le moment où votre destinataire se dit, “si je peux obtenir tout cela gratuitement, alors je n’imagine pas en payant”.

Avec ce deuxième mail de votre séquence qui vend, vous résolvez une des plus grandes douleurs de votre audience.

Votre futur client voit ainsi que vous le comprenez, que, ce que vous faites, est très qualitatif et que surtout vous donnez avant de recevoir.

En psychologie humaine, les experts parlent du biais de réciprocité. En effet, lorsque vous donnez quelque chose de qualité, la personne se sent redevable…

Pour résumé, dans cet email vous avez donné beaucoup de valeur à votre client, vous avez installé la confiance, maintenant votre futur client s’attend à ce que la suite soit encore plus dingue.

C’est à ce moment précis que vous lui demandez d’être vraiment attentif au prochain mail. En effet, il n’est pas prêt à recevoir ce qui va arriver dans sa boite mail…

3. La présentation de votre offre (toujours irrésistible)

Le troisième email de votre séquence est celui dans lequel vous parlez de votre offre irrésistible.

C’est l’email qui liste tous les bénéfices de votre offre.

Vous allez aussi parler des caractéristiques de votre produit ou de votre offre.

Et vous allez rediriger le tout vers une belle page de vente bien “copywrittée”.

4. L’ennemi commun

Avec le quatrième email de votre séquence, vous allez asseoir votre autorité, votre expertise et montrer en quoi votre produit et service est différent.

Je vous invite à faire du storytelling autour de votre histoire, peut-être à parler de l’idée du produit ou de votre service.

Et surtout, de parler d’un ennemi commun à toute votre audience.

Cet ennemi est à l’opposé de vos hautes valeurs.

Par contre, je vous déconseille de ne jamais nommer cet ennemi.

Cet ennemi, personne ne prononce pas son nom.

Pensez à la pub d’Apple 1984 que vous pouvez visionner ci-dessus.

C’est une pub contre IBM, sauf que cette entreprise n’est jamais explicitement nommée.

Cependant, tout le monde comprend.

Cette pub est très intelligente, car elle montre les valeurs de la société, tout en incriminant un ennemi commun.

5. La réponse aux objections grâce à la FAQ

Le cinquième email répond à toutes les questions de votre audience.

Mais, surtout, répondre aux principales objections de vos futurs acheteurs.

Je veux parler du prix, du manque de temps… ou encore du “est-ce que c’est vraiment fait pour moi”…

Bref, un véritable mail FAQ pour lever les dernières craintes, les dernières peurs et les derniers blocages.

6. La projection

La projection

J’aime beaucoup cet e-mail.

Dans ce sixième e-mail qui vend, vous devez faire 2 choses très importantes.

Tout d’abord, vous amenez votre lecteur à se projeter dans sa situation idéale une fois son problème résolu.

Aura-t-il plus de temps, plus d’argent, un plus beau corps…

Amenez-le à se projeter, à lui faire visualiser par les 5 sens comment sera sa vie une fois qu’il aura résolu son problème.

Mais et c’est important, lui laisser le choix, lui montrer qu’il a le choix.

Le choix de continuer sa vie comme elle est actuellement et de lui faire comprendre que dans 3 mois ou 6 mois, sa vie n’aura pas changé…

Ou de lui dire qu’en passant à l’action, et en achetant votre produit ou service que cela va amener une transformation dans sa vie.

7. L’urgence

Pour le dernier mail de cette séquence email marketing, je vous conseille de faire quelque chose de très court.

Rappelez en toute bienveillance que le prix augmente, que vous retirez la formation de votre catalogue ou qu’il ne reste plus que X places pour votre accompagnement.

Dans votre offre irrésistible, vous devez créer une urgence, telle qu’une augmentation des prix, les portes de la formation qui se ferment…

Les experts en Marketing parlent de FOMO (Fear Of Missing Out), ou “la peur de rater quelque chose”.

Attention, cette urgence doit être vraie.

En effet, les acheteurs sont maintenant habitués aux techniques malveillantes de copywriter et de marketeux sans aucune morale.

Alors augmentez vraiment vos prix, et enlevez cette formation de votre catalogue pour plusieurs mois, si vous annoncez ceci.

Faites de votre business en ligne une entreprise sérieuse et honnête !

Je vous invite d’ailleurs à vous inscrire à ma mailing list afin de découvrir l’art de la vente et de la persuasion à travers les mots et la psychologie humaine et aussi quelques conseils autour du mindset d’entrepreneurs.

Conclusion sur les 7 étapes de la séquence d’email marketing qui vend

Vous avez maintenant les étapes clés de vos e-mails pour votre lancement de produit ou de service.

  • Le premier email a pour unique but de faire ouvrir toute la séquence à votre lecteur. Pour cela utiliser la technique de la “happe”. Parlez des désirs et des douleurs.
  • Le deuxième email et l’email marketing de la valeur ajoutée. Votre contenu doit être excellent.
  • Présentez ensuite votre offre irrésistible avec ses bénéfices et ses caractéristiques.
  • Dans le quatrième email, montrez qui vous êtes et en quoi vous êtes différent en vous appuyant sur un ennemi commun.
  • Répondez à toutes les objections dans le cinquième email. C’est la FAQ.
  • Dans le sixième email, projetez votre lecteur dans sa vie idéale, une fois la transformation effectuée grâce à votre produit et/ou service.
  • Enfin, pour le dernier email de cette séquence marketing, faites court et insistez sur une “vraie” urgence.

Alors, rédigez une page de vente et mettez en place une séquence d’email marketing bien copywritée.

Ensuite, c’est l’avantage du marketing digital, il y a de nombreuses solutions différentes pour conquérir de nouveaux clients et se démarquer de la concurrence.

Mon conseil : testez ce qui fonctionne le mieux pour vous et là où vous êtes le plus à l’aise.

Vous l’avez compris, une séquence d’emails fonctionne bien avec des prospects qualifiés. Vous avez donc besoin de constituer votre liste d’abonnés et rien de mieux pour ceci de suivre nos 10 astuces.

Pour résumer en 3 questions

À quel rythme envoyer la séquence email marketing ?

Je vous conseille de ne passer dépasser les 2 semaines entre l'envoi du premier et dernier mail de la séquence. Pourquoi pas un mail par jour ? En fait, cela dépend de votre relation avec les abonnés de votre mailing list et de la fréquence à laquelle vous leur envoyez des emails habituellement.

Envoyer une séquence d’email marketing fonctionne vraiment ?

C’est l’aboutissement d’une stratégie marketing, la cerise sur le gâteau. Tout d'abord, vous avez besoin d'une bonne liste d’inscrits à votre mailing list et de communiquer régulièrement souvent avec eux avec votre newsletter. Ensuite, la séquence e-mail marketing vient pour propulser vos ventes, couplée avec une page de vente efficace. Préparer votre audience en amont, Parlez de ce qui est en train de se passer dans les coulisses de votre entreprise, que quelque chose se prépare, qu’ils doivent rester attentifs aux prochains emails.

Une page de vente n'est-elle pas suffisante ?

La bonne question est plutôt : comment faire venir vos futurs acheteurs sur votre page de vente ? Avec une campagne de publicité Google ou Facebook, les prospects sont froids. Ils ne vous connaissent pas. Vous pouvez faire la promotion d’un webinaire ou d’une Master Class gratuits. Mais si votre mailing list contient des prospects qualifiés, c’est sûrement la meilleure façon de procéder, la plus efficace, simple et rapide.

Avez-vous mis en place des séquences d’emails ? Quels ont été vos résultats ?