Savez-vous ce que c’est une Heat Map ?

C’est une méthode de visualisation de données et d’informations utilisée depuis le XIXe siècle !

Dans cet article, nous allons découvrir son importance en Marketing Digital.

C’est Laurent qui m’en a parlé ce matin, à la cafétéria, après m’avoir donné sa définition :

Une Heat Map est une représentation graphique de données et de statistiques. C’est un outil essentiel pour analyser le comportement des utilisateurs sur une Landing page ou autre page Web.

Bonne lecture !

Ma définition du Heat Map

Une Heat Map, appelée également carte de chaleur ou carte thermique, est une représentation visuelle de données relatives aux comportements des utilisateurs d’un site Web.

Selon Ryte, les éléments pouvant être visualisés à l’aide d’une carte de chaleur sont :

  • Les mouvements de souris sur le site Web,
  • Les mouvements oculaires (ici, la Heat Map est souvent le résultat d’études de eye-tracking),
  • Et les clics des utilisateurs sur une offre Web.

Pour information, il existe 4 types de cartes thermiques selon qu’elles suivent :

  • Les clics,
  • Le survol,
  • Le scroll,
  • L’attention

À quoi ça sert la carte de chaleur en Marketing Digital ?

En Marketing Digital, la carte thermique est surtout utilisée pour :

  • Visualiser des données, entre autres les zones chaudes et froides d’un site,
  • Analyser la structure d’un site Web,
  • Analyser le comportement des utilisateurs,
  • Comprendre le parcours client,
  • Améliorer l’UX d’un site Internet,
  • Optimiser des landing page,
  • Comprendre si un call-to-action fonctionne

Note : les spécialistes du Marketing Digital utilisent généralement cet outil pour localiser les zones importantes d’un site Internet, afin de bien placer les contenus importants et obtenir plus de trafic.

Certains référenceurs l’utilisent pour mieux définir l’emplacement de certains éléments de page afin d’améliorer l’expérience utilisateur.

Comment mettre en place une Heat Map ?

Pour mettre en place une carte de chaleur, il vous suffit d’utiliser un outil dédié.

Sachez que plusieurs outils sont à votre disposition pour mettre en place une Heat Map, parmi lesquels :

Avec ces outils, la Heatmap est en général mise à jour en temps réel.

Note : les couleurs utilisées par la carte thermique font référence aux températures, à savoir :

  • Le rouge (très chaud),
  • L’orange (modérément chaud),
  • Le jaune (chaud),
  • Le vert (frais),
  • Le bleu (froid).

Astuce : avec l’extension “Page Analytics” de Google, vous pouvez aussi suivre les zones de clics sur votre site Internet. Ce n’est cependant pas une vraie carte de chaleur, mais juste des pourcentages de clics sur les liens sur une page Web.