Je sais qu’en tant qu’entrepreneur, vous cherchez tous à vous démarquer de la concurrence. C’est d’ailleurs l’un des thèmes que j’aborde souvent sur #audreytips.

Alors quand j’ai lu le mail de Aurélie Desprez me proposant un article sur le référencement naturel et l’analyse de la concurrence, j’ai d’abord consulté son profil sur LinkedIn.

On y apprend que, même si Aurélie vit à Londres, elle travaille en tant que freelance pour des entreprises sur le continent, comme le service de résiliation en ligne Sepastop.

Cela me semble un bon début. Mais qu’en est-il de son sujet sur l’analyse de la concurrence versus le SEO ?

J’en ai parlé à Laurent et voilà ce qu’il m’a répondu :

En Référencement Naturel, il ne s’agit pas de se battre contre Google mais bien contre ses propres concurrents. Identifier leurs forces et faiblesses permet de jauger les efforts que tout entrepreneur doit faire s’il veut gagner la partie sur le Marketing Digital.

Vous souhaitez créer une stratégie de référencement naturel efficace ?

Alors commencez par étudier en profondeur vos adversaires, leurs forces et leurs faiblesses.

Et voilà ce qu’Aurélie m’a dit lorsque je l’ai contactée.

Pourquoi faire une analyse de votre concurrence SEO ?

L’analyse de la concurrence SEO est une étape indispensable à tout lancement de campagne de référencement.

Avec une analyse approfondie de la concurrence, vous évaluez la difficulté d’un marché.

Ainsi, vous pouvez estimer les efforts (et les dépenses !) à mettre en place pour obtenir le positionnement souhaité dans les pages de résultats des moteurs de recherche.

En effet, la plupart des spécialistes en référencement ont beau être d’accord sur les bonnes pratiques à adopter, le dosage de chaque ingrédient peut varier fortement en fonction du secteur.

Ne pas effectuer l’audit Web de vos concurrents revient à évoluer à l’aveugle, sans une idée précise à qui vous vous attaquez.

Vous vous demandez comment procéder pour analyser le référencement de vos concurrents ?

Suivez le guide !

Voici 5 étapes simples pour effectuer une analyse concurrentielle en termes de SEO.

1. Identifier vos concurrents principaux

Identifier vos concurrents principaux

Avant toute chose, il vous faut identifier vos concurrents SEO.

Il ne s’agit pas forcément de vos concurrents directs. En effet, vos concurrents SEO sont les pages qui sont présentes dans les résultats de recherche pour les mots-clés que vous ciblez.

Evidemment, vous avez besoin de vos mots-clés principaux, que vous avez préalablement identifiés via une recherche de mots-clés.

Entrez tout simplement ces mots-dans le moteur de recherche de Google.

Puis, relevez les sites qui apparaissent en première page.

Il y a fort à parier que vous allez voir apparaître les mêmes sites encore et encore pour vos mots-clés.

Notez-les soigneusement. Les sites Internet derrière ces pages sont vos concurrents SEO.

Attention : pour que cette première étape essentielle soit valide, il est nécessaire d’avoir ciblé les bons mots-clés, c’est-à-dire des mots-clés pas trop génériques, correspondant précisément à vos produits ou services.

Prenons l’exemple de mon client Sepastop, spécialiste de la résiliation en ligne.

Le mot-clé “résiliation” correspond au secteur d’activité de l’entreprise.

Par contre, il est très générique.

Des mots-clés tels que “lettre de résiliation SFR” ou “résiliation Canal Plus” sont bien plus pertinents.

2. Vérifier les scores Moz et Majestic SEO de vos concurrents

Analyser votre concurrence SEO avec les scores Moz et Majestic SEO

Une fois cette liste de sites établie, la bonne nouvelle est qu’il existe un moyen simple et efficace d’obtenir un aperçu instantané de la force de vos concurrents.

Pour cela, faites confiance à l’un des 2 scores qui font référence :

  • L’Autorité de domaine de Moz,
  • Ou le Trust Flow de Majestic SEO.

En effet, depuis que Google ne publie plus son PageRank, ces 2 indicateurs sont devenus de véritables références pour l’ensemble des experts en référencement.

Ils sont calculés à l’aide d’un algorithme pointu qui analyse le profil de liens d’un site Internet : le vôtre mais aussi n’importe quel autre.

Pour vous rendre la tâche encore plus facile, Moz et Majestic publient chacun une extension Chrome :

Une l’extension installée, vous disposez de ces indicateurs directement au sein de vos résultats de recherches.

Maintenant que vous avez une première idée de la puissance de vos concurrents, il est temps de passer à une analyse plus détaillée de leurs forces et faiblesses.

3. Étudier l’optimisation on-page de vos concurrents

Étudier l’optimisation on-page de vos concurrents

L’idée est ici d’analyser les efforts d’optimisation « On-page » réalisés par vos concurrents.

  • Le mot-clé ciblé est-il présent dans la balise Title et dans les sous-titres H1, H2, H3, … ?
  • Le contenu présent sur chacune des pages positionnées est-il de qualité et d’une longueur suffisante ?

Vous allez avoir parfois la bonne surprise de découvrir qu’une page n’est pas totalement optimisée pour un mot-clé donné.

Cette page se positionne uniquement ) cause de l’autorité de son domaine.

Dans ce cas, dépasser ce concurrent est en général assez simple.

À l’inverse, vous allez identifier une page avec un contenu extrêmement qualitatif et engageant et correctement référencée.

Dans ce cas, il ne vous reste plus qu’à soigner tout particulièrement la rédaction de vos pages pour avoir une chance de faire le poids. Pour y arriver, appuyez-vous sur la méthode dite du « Skyscraper ».

Il existe de nombreux outils facilitant ce travail d’analyse, comme par exemple SEMrush ou SEOptimer.

Note : chez #audreytips, nous privilégions l’utilisation de SEMrush, quitte à le compléter avec une autre outil.

4. Analyser votre concurrence SEO avec le profil de liens

Analyser le profil de liens de vos concurrents

Même en 2020, le netlinking reste le nerf de la guerre en SEO.

En effet, la popularité d’un site Internet est mesurée par les moteurs de recherche en fonction de la quantité et la qualité des liens pointant vers celui-ci.

L’ensemble de ces liens est appelé par les experts en Référencement Naturel, le profil de liens.

C’est pourquoi, pour compléter cette analyse de vos concurrents SEO, il est indispensable d’analyser les liens entrants (ou backlink) dont disposent vos concurrents.

Cette étude des profil de liens de vos concurrents est probablement la plus importante de cette analyse concurrentielle.

Là encore, des outils comme Arhefs ou Open Site Explorer sont nécessaires pour télécharger le profil de liens de vos concurrents avec :

  • L’ensemble de leurs liens,
  • L’autorité du domaine et de la page,
  • Mais aussi les textes d’ancre des liens.

Une fois ce profil obtenu, vous bénéficiez d’une vision complète sur leur stratégie de link-building.

Posez-vous les questions suivantes :

  • Disposent-ils d’un grand nombre de liens, mais provenant d’un petit nombre de domaines ?
  • Se sont-ils laissé tenter par des techniques spammy, voire « Black-hat » ?
  • Qu’en est-il de l’usage des annuaires ?
  • Ont-ils au contraire misé leurs efforts sur la création d’excellent contenu ramenant des liens automatiquement ?
  • Les ancres de leurs liens sont-elles optimisées ou plutôt naturelles ?

Avec cette analyse, vous pouvez orienter votre stratégie de netlinking afin de pouvoir rivaliser avec vos concurrents, et à terme les battre.

5. Analyser la présence sur les réseaux sociaux de vos concurrents

Analyser la présence sur les réseaux sociaux de vos concurrents

L’influence des réseaux sociaux au sein de l’algorithme de Google, même si elle semble être de faible poids, n’est aujourd’hui plus à prouver.

Il est donc essentiel d’étudier la présence de vos concurrents sur Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn, Pinterest, YouTube…

Pour cette partie, concentrez-vous sur vos concurrents directs.

Voilà les questions à vous poser quelle que soit la plateforme sociale :

  • De combien de followers disposent-ils sur chacun de ces réseaux ?
  • Quel est leur taux d’engagement ?
  • A quelle fréquence publient-ils de nouveaux contenus ?
  • Quels types de contenus privilégient-ils ?

Encore une fois, l’objectif ici est d’obtenir une estimation des efforts à fournir pour pouvoir leur tenir tête.

Pour cette analyse des réseaux sociaux, appuyez-vous sur un outil comme BuzzSumo.

BuzzSumo facilite le suivi des indicateurs clés relatifs à l’activité de vos concurrents. Vous allez répondre à toutes ces questions :

  • Quelles sont les plateformes sociales les mieux adaptées à votre secteur d’activité ?
  • Quel type de contenu est le plus performant ?
  • Qui partagent les contenus de vos concurrents ?

Ainsi, vous identifiez les influenceurs qui interagissent avec le contenu de vos concurrents et qui sont donc enclin à partager le vôtre aussi. Il suffit alors de nouer des relations avec eux pour assurer la promotion de votre propre contenu.

Une fois cette analyse effectuée, vous pouvez ainsi identifier des objectifs chiffrés clairs pour vos réseaux sociaux, en fonction des performances de vos concurrents.

Audrey : Merci Aurélie pour ce panorama complet de l’analyse de la présence sur Internet de ses concurrents. Je rajoute qu’il faut passer en revue toutes ces étapes régulièrement.

Conclusion sur l’analyse de votre concurrence SEO

Voici les 5 étapes abordées pour effectuer une analyse de votre concurrence SEO :

  • Qui sont vos concurrents ?
  • Quels sont leurs scores sur Moz et Majestic ?
  • Suivent-ils les pratiques connues du Référencement Naturel sur leurs pages ?
  • Quelle est la force de leur Backlinks ?
  • Sont-ils actifs sur les Réseaux Sociaux ?

Une fois ces 5 étapes suivies, vous bénéficiez d’une vision complète de la stratégie SEO de vos concurrents.

Il ne vous reste alors plus qu’à vous mettre au travail pour les dépasser !

Pour les perfectionnistes, suivez ces 5 étapes. Faites une analyse SWOT pour identifier vos forces, faiblesses, opportunités et menaces vis-à-vis de vos concurrents. C’est ainsi que vous allez identifier précisément où porter vos efforts et obtenir les gains les plus rapides.

Pour résumer en 3 questions

Pourquoi effectuer une analyse de votre concurrence en SEO ?

Une analyse approfondie de votre concurrence sert à établir la feuille de route pour améliorer votre site Internet afin qu'il soit aussi bon voire meilleur que celui de vos concurrents. Cela sert également à identifier les forces et faiblesses de votre site par rapport à ceux de vos concurrents.

Comment faire une analyse concurrentielle SEO ?

Voici les principales étapes à suivre. Tout d'abord, rechercher vos mots-clés. Puis, identifiez vos principaux concurrents et analysez-les avec un audit de leur contenu et de leur présence sur les réseaux sociaux. Enfin, déterminez la barrière à l'entrée et votre stratégie pour les dépasser sur les pages de résultats.

Quels sont les meilleurs outils pour analyser vos concurrents ?

Si vous deviez en utiliser qu'un, sans hésiter, c'est SEMrush. Il est très complet avec recherche de mots-clés, audit de site, analyse des backlinks... Et ceci pour votre propre site et celui de vos concurrents. Vous pouvez compléter SEMrush avec Moz. En particulier, l'extension MozBar pour afficher les valeurs de l'autorité de page et de domaine directement dans les pages de résultats de Google. Enfin, BuzzSumo est l'outil qui peut vous aider sur la partie des réseaux sociaux. En bref, avec BuzzSumo, vous identifiez le type de contenus populaires sur les réseaux sociaux ainsi que les influenceurs, et tout en espionnant vos concurrents.

Quelle est votre méthode pour réaliser une analyse de vos concurrents SEO ?