Google publie régulièrement des mises à jour de son algorithme de moteur de recherche.

Néanmoins, les dernières mises à jour ont eu peu d’influence sur le “SEO On page”.

Et voilà ce que Laurent constate tous les jours :

Peu d’entrepreneurs optimisent le référencement de leurs pages Web. Pourtant, chacune des techniques procure de nombreux avantages à leurs visiteurs. En effet, Google veut satisfaire au maximum les internautes avec les meilleurs contenus. Et donc, il souhaite que l’internaute soit satisfait lorsqu’il visite votre page Web. Et, pour cela, il scrute avec soin la durée pendant laquelle ils lisent votre contenu !

Dans cet article sur le “SEO On page”, découvrez 11 techniques pour améliorer votre trafic de recherche, booster vos classements et faciliter le “SEO off-page”.

Quelques rappels rapides sur le Référencement Naturel

Avant d’entrer dans les détails techniques du « SEO On page », commençons par bien définir quelques termes du Référencement Naturel (SEO).

Qu’est-ce que le SEO ?

SEO On page : 11 techniques pour booster vos classements - Référencement Naturel (SEO)

Le Référencement Naturel ou SEO est l’un des 6 leviers du Marketing Digital qui englobe toutes les techniques pour améliorer les positions des pages de votre site Web dans les moteurs de recherche.

Cela inclut :

  • Des aspects techniques sur votre site Web (SEO Technique),
  • Des optimisations sur chacune de vos pages (SEO On page),
  • Et diverses actions pour renforcer la popularité de votre site Web (SEO Off page).

Mon schéma ci-dessous montre l’imbrication de ces 3 aspects du Référencement Naturel pour obtenir le meilleur résultat possible.

Qu’est-ce que le “SEO on page” ?

Le « SEO On page » regroupe toutes les techniques pour optimiser chacune des pages présentes sur le site Web de votre entreprise afin de les classer le plus haut possible dans les pages de résultats du moteur de recherche.

C’est pourquoi les Anglo-saxons l’appellent le « On page SEO”, ce qui signifie le “SEO sur la page” ou le “référencement sur la page”.

Un autre objectif du “SEO On page” est d’aider les moteurs de recherche à comprendre la signification et le contexte du contenu de chacune de vos pages ou articles de blog.

En effet, lorsque les moteurs de recherche “lisent” une de vos pages, ils portent une attention particulière :

  • Au titre de la page,
  • A la meta description de la page,
  • Aux sous-titres,
  • Et au contenu (texte, vidéos et images).

Avec tout ça, ils en déduisent le sujet de votre page, puis sont capables de classer votre page (pour divers mots-clés) dans leur index.

Les techniques du « SEO On page » consistent donc à optimiser toutes ces informations.

Note : évidemment, il y a bien d’autres critères qui rentrent en compte, comme : les backlinks, l’autorité de votre domaine, la concurrence… Si vous êtes curieux, prenez quelques minutes pour apprendre comment fonctionnent les moteurs de recherche.

Découvrez maintenant mes 11 techniques du “SEO On page” pour booster vos classements dans les moteurs de recherche.

Préambule : certains experts en Marketing Digital vous diront qu’il y a bien plus de 11 techniques pour optimiser le Référencement Naturel d’une page. Je leur répondrais que ces 11 techniques sont les plus importantes.

Vous pouvez les appliquer à votre site dès aujourd’hui et stimuler rapidement votre Référencement Naturel.

1. Tout d’abord, travailler la qualité de votre contenu

SEO On page : 11 techniques pour booster vos classements - Référencement Naturel (SEO)

Lorsque vous travaillez sur votre référencement, ayez toujours à l’esprit :

  • Du contenu exceptionnel peut être très bien classé sans travailler son référencement,
  • Du contenu de piètre qualité ne décollera jamais même avec en travaillant son SEO,
  • Un bon contenu ne peut que devenir meilleur en travaillant son SEO !

Pas facile de rédiger un contenu exceptionnel, mais, au moins, voici 4 critères d’un bon contenu :

Un contenu original

Idéalement, tous les composants de vos pages doivent être uniques (texte, image, vidéo, présentation, infographie, commentaire…).

Evidemment, ne copiez jamais d’articles existants.

Un contenu publié en premier sur votre site Web

Toujours publier en premier tout contenu sur le site Web de votre entreprise.

Ainsi, même si vous en êtes l’auteur, un contenu déjà publié sur un autre site Web ne doit pas être dupliqué sur votre site Web (à moins de placer une balise canonique).

Par contre, l’inverse n’est pas un souci. D’ailleurs, tous les articles sur #audreytips sont republiés une semaine après sur LinkedIn et Medium.

Un contenu avec du texte

Même si votre site Web est destiné à mettre en avant que des visuels, rédigez toujours du texte pour accompagner votre contenu non-textuel.

En effet, même si les algorithmes des moteurs de recherche évoluent vite, il est toujours plus simple d’interpréter du texte que des images ou des vidéos.

Ainsi, si vous publiez essentiellement des vidéos sur votre site Web, retranscrivez le contenu sonore par écrit. Au minimum, ajoutez une description textuelle. Si vous êtes photographe, décrivez vos photos avec des mots…

Un contenu utile et approfondi

Ne publiez jamais de contenu pour juste respecter votre rythme de publication.

Avant de cliquer sur le bouton “Publier”, assurez-vous que ce contenu apporte toujours de la valeur ajoutée à votre site Web.

En plus, personne n’a envie de des articles d’une qualité médiocre, rédigés à la hâte… C’est pareil pour les moteurs de recherche.

Enfin, publiez régulièrement des contenus approfondis.

En effet, Medium a constaté que les articles avec une durée de lecture de 7 minutes attirent le plus d’attention.

Comme un adulte lit en moyenne 300 mots par minute, le nombre optimal de mots d’un article est d’environ 2000 mots.

2. Optimiser le titre SEO de la page et sa méta description

SEO On page : 11 techniques pour booster vos classements - Référencement Naturel (SEO)

C’est le basique du SEO, puisque ce sont les informations qui figurent dans les résultats de recherche.

Le Titre SEO de votre page

SEO On page : 11 techniques pour booster vos classements - Référencement Naturel (SEO)

Le titre SEO est la ligne bleue dans les pages de résultats de recherche. C’est la première information que l’internaute va voir et qui l’incite ou pas à cliquer et venir visiter votre site Web.

Le titre SEO de la page s’affiche aussi dans l’onglet de votre navigateur. En positionnant votre souris sur cet onglet, le titre SEO apparaît en entier dans une infobulle.

SEO On page : 11 techniques pour booster vos classements - Référencement Naturel (SEO)

Note : le titre SEO est aussi appelé la balise <title> par les développeurs.

Chaque page doit avoir un titre SEO unique pour bien aider les moteurs de recherche, mais aussi vos visiteurs, à comprendre de quoi il s’agit.

Une page avec le titre Utiliser les objectifs SMART pour votre SEO ? est plus compréhensible que juste « index.html ».

Le titre SEO de la page est toujours l’un des plus importants critères du « SEO On page ».

Voici mes 4 conseils principaux pour optimiser le titre SEO de votre page :

  • Ajouter des mots-clés au début de vos titres de page. Assurez-vous simplement que votre mot-clé cible fait partie du titre. Si possible, mettez-le au début du titre SEO de votre page.
  • Rédiger des titres courts et descriptifs. Pour ne pas être tronqué dans les pages de résultats de recherche de Google, votre titre SEO ne doit pas dépasser 60 caractères.
  • Inclure des nombres et des mots accrocheurs. Les nombres et/ou des mots comme “complet”, “exceptionnel”, “guide”, “Comment”… attirent l’attention des internautes. Vous allez donc recevoir plus de clics.
  • Pas besoin d’inclure votre nom de domaine dans le titre SEO. À moins d’être une marque avec une forte notoriété, il n’est pas nécessaire d’inclure votre nom de domaine dans le titre SEO. Préférez utiliser les 60 caractères pour fournir une description plus précise de votre page.

La Méta Description

SEO On page : 11 techniques pour booster vos classements - Référencement Naturel (SEO)

Sur la page de résultats du moteur de recherche, la méta description de votre page s’affiche sous l’URL.

La méta description doit, comme son nom l’indique, être descriptive, avec au plus 160 caractères.

Comme le titre, elle doit être unique pour chacune de vos pages.

Servez-vous de cette description pour présenter votre page afin de convaincre l’internaute de visiter votre site Web plutôt que de sélectionner un autre lien sur la page des résultats de recherche.

Note : Google ne montre pas toujours la méta description que vous lui communiquez. Parfois, il va utiliser la sienne s’il pense que c’est plus approprié pour l’internaute.

Voici mes 2 conseils principaux pour optimiser une meta description

  • Rédigez toujours une Meta Description. Google ne va pas forcément l’utiliser selon les mots-clés tapés par les internautes. Mais fuyez les descriptions générées automatiquement qui ont souvent peu d’intérêt.
  • Ajoutez vos mots-clés dans la description. Google affiche en gras dans la description les termes de recherche tapés par l’internaute. Si votre mot-clé cible est présent, votre description est plus attrayante pour l’internaute.

Mon secret : pour optimiser mes titres SEO et mes meta descriptions, j’étudie les annonces Google Adwords qui apparaissent lorsque je tape mon mot-clé cible. Les annonceurs, qui sont a priori vos concurrents, investissent :

  • Leur budget pour être positionné sur les bons mots-clés,
  • Et du temps à optimiser leurs titres et descriptions des annonces.

Inspirez-vous des annonces Adwords pour rédiger les titres SEO et meta descriptions de vos contenus.

3. Insérer vos mots-clés dans le contenu de votre page

SEO On page : 11 techniques pour booster vos classements - Référencement Naturel (SEO)

Travailler le référencement de votre contenu fait intégralement partie du “SEO On page ».

En effet, votre objectif est de faire sortir du lot votre contenu pour un ou plusieurs mots-clés ciblés.

C’est pourquoi avant de publier un contenu, il est indispensable de rechercher les meilleurs mots clés pour :

  • Déterminer quels termes de recherche les utilisateurs tapent le plus souvent,
  • Et les mettre en adéquation avec leur intention de recherche afin de diminuer le taux de rebond.

Une fois vos mots-clés cibles trouvés, ajoutez des mots-clés connexes (également appelés mots-clés LSI).

Ceci pour au moins 2 raisons :

  • Donner un moyen aux algorithmes de recherche de Google de trouver le sens et le sujet de votre contenu,
  • Eviter de sur-utiliser votre mot-clé cible et de passer pour un spammeur aux yeux de Google, Bing… tout en facilitant la lecture de vos visiteurs.

Voici 2 moyens d’identifier quels mots clés sont considérés par Google comme pertinents par rapport à vos mots clés cibles :

  • Google Suggest. Lorsque vous saisissez une requête dans la recherche Google, une liste de propositions s’affiche. Ce sont des candidats de mot-clés à mentionner dans votre contenu.

SEO On page : 11 techniques pour booster vos classements - Référencement Naturel (SEO)

  • Les recherches associées. Tout en bas de la page des résultats de la recherche, Google vous montre une liste de recherches connexes. Tout ce que vous avez à faire est de mentionner certains de ces mots dans votre contenu.

SEO On page : 11 techniques pour booster vos classements - Référencement Naturel (SEO)

Mon conseil : Insérez tous ces mots-clés (cible et LSI) dans le contenu de votre page en n’oubliant pas d’insérer une fois votre mot-clé cible dans les premiers 100 caractères de votre contenu.

Note importante : ne dissimulez jamais vos mots-clés, ne pratiquez jamais de bourrage de mots-clés au risque de vous faire pénaliser. Utilisez juste votre mot clé cible et vos mots-clés connexes à bon escient. C’est totalement contre-productif comme nous l’explique justement HubSpot.

4. Découper et mettre en forme votre contenu

SEO On page : 11 techniques pour booster vos classements - Référencement Naturel (SEO)

Pour faciliter la lecture, toutes vos pages doivent être correctement découpées en chapitres.

Imaginez une table des matières avec un titre principal et des sous-titres.

Les titres et sous-titres de votre contenu

Le titre de votre contenu est différent du titre SEO de votre page.

Il s’agit du titre qui apparaît sur la page de votre site Web et non pas dans l’onglet.

Précision : les développeurs l’appellent la balise HTML <H1>, qui est donc différente de la balise <title> que je vous ai présentée précédemment.

Si vous utilisez WordPress, la valeur par défaut de titre SEO est votre balise H1.

À vous de décider de garder le titre dans les balises <title> et <H1> ou de fournir un autre titre pour la balise <H1>.

Note : dans certains cas, il est intéressant de différencier les 2, comme dans l’exemple ci-dessous :

SEO On page : 11 techniques pour booster vos classements - Référencement Naturel (SEO)

Par contre, chaque page ne doit avoir qu’une seule balise H1.

Pour découper votre contenu en chapitres, utilisez les sous-titres que les développeurs appellent les balises (H2, H3, H4…).

Suivez juste ces 3 règles suivantes :

  • Évitez d’utiliser un seul mot pour un titre. Au contraire, rendez vos rubriques intéressantes et utiles pour les utilisateurs qui aiment lire un article.
  • Indentez les titres de manière hiérarchique. C’est-à-dire que le premier titre est le <H1>, puis en dessous le <H2> puis si besoin <H3>, <H4>…
  • Insérer vos mots-clés connexes dans les sous-titres.

Voici de quoi approfondir vos connaissances sur toutes ces balises HTML.

La mise en forme pour faciliter la lisibilité

Ne jetez pas simplement du texte sur une page mais assurez-vous que la mise en forme facilite la lecture.

  • Utilisez le gras, souligné ou italique pour mettre en évidence les parties importantes d’une page,
  • Utilisez une police de caractères avec une bonne taille (au moins 14px),
  • Scindez le texte en petits paragraphes (max 3-4 lignes),
  • Utilisez un interligne conséquent pour faciliter la lecture,
  • Divisez votre texte en section de 300 mots maximum avec des sous-titres…

5. Optimiser vos images

SEO On page : 11 techniques pour booster vos classements - Référencement Naturel (SEO)

Une image vaut 1000 mots !

Les images agrémentent la lecture en rendant votre page moins indigeste, comme l’est un pavé de texte.

Le plus gros problème des images est qu’elles ralentissent la vitesse de chargement de vos pages.

Voici quelques-unes des meilleures pratiques pour vos images :

  • Utilisez des images originales. Si vous devez utiliser une image libre de droits sur une médiathèque, essayez de référencer la source.
  • Optimisez le poids de vos images. Avec un poids (en octets) plus léger, le temps de chargement de vos pages s’accélère.
  • Utilisez une balise ALT pour décrire l’image. Vous facilitez la tâche des moteurs de recherche pour interpréter l’image.
  • Nommez vos fichiers en “français”. Utilisez des noms de fichiers descriptifs. Par exemple, “SEO-on-page.jpg” est plus facile à interpréter que “image1.jpg”.

Pour ceux d’entre vous qui utilisent WordPress, voici mes recommandations pratiques pour optimiser vos images.

6. Optimiser vos URLs

SEO On page : 11 techniques pour booster vos classements - Référencement Naturel (SEO)

Obtenir un bon référencement naturel passe aussi par l’optimisation de vos URLs.

L’optimisation des URLs comporte principalement 2 aspects :

  • La structure des URLs sur votre site Web que je range dans le SEO technique,
  • L’optimisation de l’URL d’une page donnée que j’aborde ici.

Un lien permanent (également appelé slug) est l’URL unique de chaque page.

Voici quelques règles à suivre pour optimiser l’URL d’une page Web en terme de SEO :

  • Avoir entre 50 et 60 caractères,
  • Privilégier les tirets pour séparer les mots,
  • Supprimer les mots sans valeur (de, la, à, …),
  • Eviter les accents,
  • Être le plus court possible,
  • Contenir votre mot-clé cible,
  • Être descriptive…

Concrêtement audreytips.com/optimiser-site-web/ est préférable à :

  • audreytips.com/q?1234
  • Ou audreytips.com/ optimsiteweb/

Pour atteindre le summum en matière d’optimisation des URLs, consulter mes 11 bonnes pratiques.

7. Insérer des liens internes

SEO On page : 11 techniques pour booster vos classements - Référencement Naturel (SEO)

Les liens vers d’autres pages de votre site Web guident les internautes vers d’autres pages du site web de votre entreprise.

Si ces pages traitent d’un sujet connexe ou approfondissent le sujet, les internautes vont rester plus longtemps sur votre site, ce qui est un signe positif pour les moteurs de recherche. En effet, le taux de rebond diminue.

Mais les liens internes (et externes) sont aussi utiles pour que les moteurs de recherche explorent votre site Web.

En effet, après avoir découvert une de vos pages, le robot d’exploration suit tous les liens présents sur cette page pour analyser les autres pages.

A contrario, sur une page sans liens, le robot du moteur de recherche la “lit” puis part immédiatement.

Cela procure plusieurs avantages :

  • Signaler la présence de toutes vos pages de votre site à Google,
  • Lui indiquer quelles sont vos pages les plus importantes en faisant pointer plus de liens internes vers celles-ci.

Les experts en Marketing Digital parlent de travailler votre maillage interne.

Voici 5 pratiques pour bien insérer vos liens internes :

  • N’utilisez pas votre mot-clé cible dans vos liens internes. Préférez le mot-clé de la page vers laquelle il pointe,
  • Ajouter des liens internes que s’ils sont utiles pour vos lecteurs,
  • Ne pas insérer plus de 15 liens internes sur une page. Je me limite à 2 ou 3 liens internes pour un contenu de 1000 mots. Ceci est mon opinion et ne repose sur aucune étude,
  • Ajoutez les liens dans le contenu de votre page Web. Les liens dans le pied de page ou la barre latérale ont moins de poids,
  • Faites la chasse aux pages orphelines. C’est-à-dire les pages de votre site qui ne reçoivent aucun lien d’une autre page de votre site. C’est en général le cas des nouveaux contenus.

8. Renforcer votre crédibilité avec des liens externes

SEO On page : 11 techniques pour booster vos classements - Référencement Naturel (SEO)

En faisant référence à d’autres contenus, vous augmentez la crédibilité de vos propos.

C’est pourquoi créer des liens vers d’autres sites Web de haute qualité améliore la pertinence de votre contenu. Puisque c’est bien pour les visiteurs, c’est forcément bon pour le Référencement Naturel de votre site.

En outre, Google utilise ces liens externes afin de mieux comprendre le sujet abordé dans votre contenu.

9. Surveiller la vitesse de chargement de votre page

SEO On page : 11 techniques pour booster vos classements - Référencement Naturel (SEO)

Enfin et pour finir, voici 2 techniques du Référencement Naturel (SEO) qui deviennent de plus en plus importantes :

  • La rapidité de chargement des pages,
  • Et la convivialité sur mobile.

Personne n’aime un site web lent, Google non plus !

Alors, pour contraindre les entrepreneurs à tenir compte du temps de chargement des pages Web, Google a officiellement annoncé que la vitesse est l’un des 200 critères de classement.

C’est pourquoi la vitesse de votre site Web est capitale pour obtenir une position Google en haut de ses pages de résultats.

Assurez-vous que chacune des pages de votre site Web se charge le plus rapidement possible et si possible en moins de 2 secondes :

Avoir un site Web rapide n’est pas seulement bon pour le référencement, mais aussi pour fidéliser et convertir vos visiteurs en clients.

10. Vous assurer de la compatibilité de votre page sur mobile

SEO On page : 11 techniques pour booster vos classements - Référencement Naturel (SEO)

En France, plus d’un tiers des recherches dans Google se font désormais sur un appareil mobile (source stacounter).

Cela signifie que si votre site Web n’est pas adapté aux mobiles, vous perdez potentiellement un tiers du trafic et donc plus de 30% de chiffre d’affaires.

Evaluez votre trafic mobile sur Google Analytics dans la rubrique :

Audience > Mobile > Vue d’ensemble

La compatibilité sur Mobile signifie 2 points :

  • La lisibilité sur ce petit écran est correcte,
  • Le contenu est identique sur mobile à celui sur ordinateur pour ne pas subir les règles imposées par le passage à l’index Mobile First.

Que faire ?

Dans un premier temps, après chaque publication, consultez votre page Web avec l’outil gratuit de Google Mobile Friendly et résolvez les problèmes potentiels.

Ensuite, consultez votre site Web sur votre mobile, comme le ferait un utilisateur réel, pour vérifier que la lisibilité est bonne et le contenu de votre page est identique à celui sur un ordinateur.

Note : si votre site Web a un design responsive, il est a priori totalement conforme avec les contraintes liées à la compatibilité sur mobile.

11. Modérer les commentaires

SEO On page : 11 techniques pour booster vos classements - Référencement Naturel (SEO)

Beaucoup d’entrepreneurs pensent qu’avec la popularité des réseaux sociaux, les commentaires sur les blogs ne sont plus importants.

C’est un tort !

Le nombre de commentaires de blog est toujours important pour le “SEO On page”, dixit Gary Illyes, ingénieur chez Google (source Search Engine Roundtable).

C’est tout simplement une indication que les internautes apprécient votre contenu et interagissent avec votre page. Cela peut vraiment stimuler le référencement d’une page.

En effet, avant de faire un nouveau commentaire, vos visiteurs vont lire les commentaires existants. Ceci augmente le temps qu’ils passent sur la page Web.

Pour utiliser au mieux les commentaires, suivez ces règles simples :

  • Si possible, modérez les commentaires avant de les publier,
  • Évitez de conserver des commentaires trop généraux,
  • Approuvez uniquement les commentaires pertinents pour le contenu de la page, qui apportent de la valeur,
  • Supprimez les commentaires lorsque les utilisateurs n’utilisent pas leur vrai nom,
  • Répondez toujours aux commentaires, pour encourager d’autres personnes à commenter.

Ma check-list du « SEO On page »

Les 11 conseils pratiques sont résumés dans la check-list ci-dessous.

 Travailler la qualité de votre contenu,
 Optimiser le titre SEO de la page et sa méta description,
 Insérer vos mots-clés dans le contenu de la page,
 Découper et mettre en forme votre contenu,
 Optimiser vos images,
 Optimiser vos URLs,
 Insérer des liens internes,
 Renforcer votre crédibilité avec des liens externes,
 Surveiller la vitesse de chargement de votre page,
 Vous assurer de la compatibilité de votre page sur mobile,
 Modérer les commentaires.

Note : pour les utilisateurs de WordPress, gagnez du temps sur ces aspects techniques du “SEO on page” en installant l’extension Yoast SEO. Elle vérifie la plupart de ces points directement depuis l’éditeur de contenus de WordPress.

SEO On page : 11 techniques pour booster vos classements - Référencement Naturel (SEO)

(source @MounirDigital)

Le “SEO on page” est-il plus important que le “SEO off page” ?

Pour atteindre une exposition maximale dans les moteurs de recherche et garder vos utilisateurs heureux, vous avez besoin de travailler le Référencement Naturel de chacune de vos pages et aussi de travailler la popularité de votre site Web (ou « SEO Off page« ).

À mon sens, le « SEO On page » est prioritaire.

Je vous explique pourquoi :

  • « Parler » la langue des moteurs de recherche. Les moteurs de recherche sont des programmes informatiques qui ne “lisent” pas un site Web comme un utilisateur normal. Mais ils comprennent son code source, en particulier le langage HTML. En suivant mes 11 techniques du “SEO on page”, vous “parlez” leur langue.
  • Le « SEO On page » concerne aussi l’utilisateur. La plupart de ces consignes améliorent la satisfaction de vos lecteurs.
  • Peu d’entrepreneurs le font. Aussi incroyable que ça peut paraître, peu de sites sont optimisés pour les moteurs de recherche. En suivant ma check-list, vous allez vous démarquer de vos concurrents et donc les doubler dans les pages de résultats de Google.
  • Le « SEO On page » est dans certains cas juste ce dont vous avez besoin. Par exemple, une entreprise avec une zone de chalandise limitée doit investir dans le Référencement Local. Dans ce cas, un bon “SEO on page” peut être suffisant.
  • Pourquoi vouloir promouvoir un site Web non optimisé ? Cela peut attirer des visiteurs qui partiront aussitôt avec une mauvaise impression.

Ainsi, il nous semble cohérent de commencer à travailler avec le référencement de chacune de vos pages, avant de consacrer du temps à essayer de le promouvoir.

Mon conseil : si vous avez déjà publié un volume conséquent de contenu sans travailler le “SEO on page”, traitez en priorité vos pages les plus populaires.

Pour cela, connectez-vous sur Google Analytics et rendez-vous dans la rubrique :

Comportement > Contenu du site > Toutes les pages

Conclusion sur les 11 techniques pour optimiser le SEO On page

Gardez à l’esprit que le 1er objectif du Référencement sur la page (SEO On page) est de satisfaire et de guider vos utilisateurs lorsqu’ils naviguent sur le site Web de votre entreprise.

Apprenez à optimiser les pages de votre site Web, avant de chercher à obtenir des liens entrants d’autorité.

En effet, la qualité de votre site Web et celle de vos contenus est ce qui compte le plus en matière de Référencement Naturel (SEO).

Et si votre contenu est bon, lisible, rapide à charger, sans aucun doute certains internautes y feront référence dans leurs propres contenus. Votre site va gagner en popularité.

Le “SEO On page” est aussi la pratique du Référencement Naturel qui est la plus facile à faire. Elle exige peu d’expertise en développement, à l’instar du SEO technique, ni de compter sur d’autres propriétaires de sites pour acquérir des liens entrants.

Que vous soyez une entreprise B2B ou B2C et si votre activité compte sur Internet pour conquérir de nouveaux clients, engagez dès aujourd’hui une démarche d’optimisation du référencement de vos pages.

Mettez en place une routine à chaque fois que vous publiez un nouveau contenu et un examen plus approfondi une fois par mois ou par trimestre selon vos moyens.

N’oubliez pas de vous connecter à votre Google Search Console. C’est le carnet de santé de votre site Web, vu par le Docteur Google.

Google y recense toutes les erreurs qui se trouvent dans vos pages. Suivez ses recommandations à la lettre.

Avez-vous mis en place ces techniques d’optimisation de référencement de vos pages ? Quels sont vos résultats ?


Also published on Medium.