Vous savez très bien que rédiger un excellent objet d’email, c’est un fort taux d’ouverture garantie.

Cependant, après de multiples tests, vous n’avez pas encore trouvé la recette magique, celle qui propulse vos taux d’ouverture et donc mathématiquement vos taux de clics ?

Comme dit toujours Mélanie, notre angel “Email & Copywriting” :

Si peu de personnes ouvrent vos campagnes d’email marketing, alors, je peux vous dire que vous avez perdu votre temps à rédiger ces emails, quelle que soit leur valeur ajoutée.

Vous procédez sûrement de cette manière :

  • Vous trouvez une idée d’email,
  • Ensuite, vous rédigez votre email avec du contenu à forte valeur ajoutée,
  • Puis, vous mettez en place un appel à l’action,
  • Et vous donnez à votre email un objet un peu au hasard…

Sauf que, c’est là que tout coince.

Tout comme le titre de votre article de blog ou de celui de votre podcast, l’objet de votre email permet de capter instantanément l’attention de vos abonnés.

J’ai une amie podcasteuse, qui comme vous, passe des heures pour trouver des intervenants, à enregistrer le podcast, puis à le monter…

Et ?

À la fin, elle en a à tellement marre, qu’elle met un titre au hasard…

Et c’est à ce moment précis que tout s’effondre. Je vous assure que tout le travail qu’elle a fait en amont, ne sert à rien.

Sans un titre qui capte l’attention de votre audience.

C’est comme jouer au loto et avoir une chance sur près de 20 millions de tirer le gros lot.

Dans cet article, j’ai surtout envie de vous faire comprendre l’importance de l’objet de votre email. Ensuite, nous verrons comment faire concrètement avec 3 méthodes simples à mettre en place pour votre entreprise.

Je vous rassure, avec une newsletter quotidienne, mon taux d’ouverture est en moyenne de 42,34 %.

Alors testez ces méthodes, vous verrez des résultats.

Pourquoi l’objet de votre email est-il important ?

Pourquoi l’objet de votre email est-il important ?

Un Français reçoit 39 emails par jour (source Orange).

Autant vous dire que nos boîtes de réception débordent d’emails non lus, dont probablement les vôtres.

En plus, en augmentant votre taux d’ouverture, vous diminuez radicalement les risques de terminer dans la case SPAM, et d’avoir plus aucune chance d’être lu.

Plus de personnes qui ouvrent vos emails grâce à un objet bien travaillé, c’est plus d’éventualité heureuse d’augmenter votre taux de clic et donc vos ventes.

Vous connaissez la puissance de l’email marketing pour obtenir de nouveaux clients. C’est l’outil marketing digital indispensable, et ce, peu importe votre secteur d’activité.

Les newsletters créent un lien de confiance avec votre audience, de montrer et démontrer vos valeurs et celles de vos produits, et donc de vendre.

Vous avez 8 secondes pour capter l’attention de votre audience. Et ainsi de sortir du lot, de toutes les notifications que votre abonné reçoit.

3 méthodes pour rédiger un objet d’email impactant

3 méthodes pour rédiger un objet d’email impactant

L’objet de votre email est la première chose qui doit capter l’attention de votre audience.

C’est la première étape qu’il a avec votre contenu avant de décider de l’ouvrir, ou de le jeter dans la corbeille.

1. Utiliser une question dans l’objet de votre email

Une question interpelle toujours.

Pourquoi ?

Car nous voulons simplement connaître la réponse.

Eh oui, l’humain est non seulement curieux, mais une question sans réponse, cela l’obsède.

Combien de fois par semaine, prenez-vous votre téléphone pour poser une question à Google ? Quel âge à cet animateur ? Quand sort le prochain X-Men ? Comment ce chanteur est mort ?

En posant une question dans l’objet de votre campagne d’emailing, vous donnez envie d’en savoir plus. C’est une aubaine pour votre taux d’ouverture.

2. Commencer l’objet par un chiffre clé sur votre thématique

Les chiffres, les statistiques de votre thématique sont des éléments puissants qui augmentent votre chance d’être lu.

Débuter votre objet d’email par “22,4 % de taux d’ouverture en plus…” a beaucoup plus d’impact que juste par “Comment augmenter le taux d’ouverture…”.

Les chiffres permettent également d’être spécifique. Et nous aimons bien, quand c’est précis.

En début d’article, je vous ai donné mon taux d’ouverture précis, je ne les ai pas arrondis pour cette raison.

Les chiffres racontent également le début d’une histoire.

Et nous le savons, l’humain est friand d’histoire. Avant l’invention de l’imprimerie, tout était conté. Par exemple, nos ancêtres allaient à la messe pour écouter des histoires.

Les histoires, nous les retenons plus facilement. Votre email aura plus de chance d’être remarquable.

3. Être clivant dès l’objet de votre email

Les objets d’emails clivants fonctionnent mieux que n’importe quelle autre stratégie.

Cependant, il ne faut pas les utiliser à chaque fois, au risque de lasser votre audience.

Néanmoins, envoyer un email marketing de temps en temps, qui prend le contre-pied de votre thématique, est hyper engageant pour votre audience.

Non seulement, vous observez un taux de clic élevé, mais en plus, vous obtiendrez des réponses à vos emails.

Par exemple, pour ma thématique du copywriting et des mails, voici des exemples d’objets de mail que je pourrais utiliser :

  • Pourquoi je suis contre les templates d’email ?
  • Les programmes de 3 mois sont morts,
  • Les réseaux sociaux ne servent à rien…

FAQ – 3 questions sur la rédaction de l’objet de votre email

Une astuce pour éviter la boite SPAM ?

Comme sur les réseaux sociaux, il y a certains mots “interdits” en Email Marketing. Les experts parlent de spam words. Ainsi, si dès votre objet d’email vous parlez de cadeau, de gratuit, de tout ce qui est relatif au sexe, à l’argent, vous augmentez le risque de terminer dans la boite à spam.

Comment augmenter votre taux d’ouverture de votre newsletter en un clic ?

Oui, et c’est tout simple. Pour cela, supprimez les emails de vos abonnés qui ne vous ont pas lu depuis 6 mois. Grâce à votre auto-répondeur, vous pouvez filtrer les personnes qui n’ont même pas ouvert votre email depuis une certaine période. Je recommande de supprimer les emails de vos abonnés au moins 2 fois par an. Cela augmente automatiquement votre taux d’ouverture.

Comment instaurer une relation de confiance avec vos abonnés ?

Dans l’objet de votre email, réutilisez les mots de votre audience. Et utilisez cette astuce dans tous vos contenus. C’est la base pour établir une relation de confiance. Plus vous arrivez à mettre des mots sur leurs maux, plus ils vous font confiance, et donc plus vous voyez vos ventes augmenter.

Infographie - 3 façons de rédiger un objet d’email pour le rendre impactant

Conclusion sur comment rédiger un objet d’email attractif

Sans un objet d’email impactant, vous jouez au loto.

Pourtant, plus votre taux d’ouverture est élevé, plus vous êtes lu, plus vous instaurez cette confiance et donc plus vous obtenez de clients.

Pour augmenter instantanément votre taux de clic, je vous recommande de varier entre ces 3 types d’objet :

  • Envoyer une question,
  • Débuter par un chiffre,
  • Être clivant, c’est-à-dire à contre-courant des experts de votre thématique.

Ce sont des types d’objet qui donnent envie d’ouvrir votre mail. Et votre taux d’ouverture va atteindre des sommets.

Nous sommes curieux de savoir si vous avez déjà utilisé ces méthodes ? Dites-le nous en commentaire.