Il y a énormément de conseils disponibles sur Internet pour savoir comment rédiger un contenu Web.

Malheureusement, la plupart d’entre eux sont difficilement applicables.

En effet, il faut des semaines, voire des mois, pour apprendre à utiliser correctement les métaphores, la narration et toute autre subtilité de la langue française.

Ce n’est pas le point que je veux souligner aujourd’hui…

Laurent a souvent des remarques constructives sur ma prose. Voilà ce qu’il me disait l’autre jour :

Le principal objectif d’un chef d’entreprise est de conquérir de nouveaux clients. Ceux qui le font en publiant du contenu web veulent aussi gagner du temps sur tous les aspects de la rédaction !

Eh bien, si c’est votre cas, vous avez beaucoup de chance d’être tombé sur cet article.

Dans cet article, je vous donne 7 astuces, faciles à utiliser qui vont faciliter la lecture de vos contenus web. En plus, il ne suffit que de quelques secondes pour les apprendre et les appliquer.

Alors, comment apprendre à rédiger un contenu parfaitement lisible sur internet ?

1. Abuser des sauts de lignes

Mieux rédiger un Contenu Web en abusant des sauts de lignes

Quand on écrit pour communiquer sur papier, chaque ligne supplémentaire coûte de l’argent.

Mais sur les pages de votre site web, vous n’avez pas les mêmes contraintes lorsqu’il s’agit de rédiger un contenu Web.

C’est pourquoi pour rédiger pour le web, vous pouvez et vous devez utiliser la touche “Entrée” à votre guise.

Il y a 2 façons principales d’utiliser un saut de ligne :

  • Pour scinder un paragraphe,
  • Pour mettre en avant un argument.

Découper les paragraphes

Faites des paragraphes plus courts.

Ne mettez en avant qu’une, 2 ou 3 (sic) idées par paragraphe. Ensuite, commencez votre paragraphe par l’idée la plus difficile à comprendre et continuez avec la ou les idées suivantes.

Ainsi, tout lecteur qui parcourt votre texte comprend automatiquement que vous abordez une nouvelle idée. C’est inconscient et tout le monde le comprend très vite.

Mettre l’accent sur un point particulier

Si vous avez une idée que vous voulez mettre en avant, ajoutez un saut de ligne à la fin. Ainsi, vous lui donnez inconsciemment plus de poids. Et en même temps, cela améliore l’efficacité de votre propos.

2. Faire des phrases courtes et simples

Pour améliorer la lisibilité, rédigez des phrases courtes.

En effet, de courtes phrases facilitent énormément la compréhension d’un contenu web. Idéalement, enchaînez les phrases composées d’un sujet, d’un verbe et d’un complément. Évitez les tournures alambiquées…

En outre, avec des phrases plus courtes, vous rendez de facto votre texte beaucoup plus simple à lire.

De la même manière, évitez le jargon technique ou alors ajoutez un glossaire à votre site internet.

Pour savoir quelles phrases sont trop longues, servez-vous de l’extension gratuite Yoast pour WordPress (et pour Shopify).

En plus de ses précieux conseils sur le SEO d’une page Web, elle met en évidence les phrases difficiles (voire vraiment difficiles) à comprendre, ainsi que de signaler d’autres améliorations de lisibilité.

Bonus : Yoast SEO note aussi votre contenu qui détermine le niveau que vos lecteurs ont besoin d’avoir pour vous comprendre.

3. Convaincre plus facilement avec la règle des 3 points

Convaincre plus facilement avec la règle des 3 points

Je ne sais pas exactement pourquoi, mais nous aimons tous le chiffre 3.

Par exemple :

  1. Les 3 points de suspension,
  2. C’est un Belge, un Américain et un Français qui achètent une voiture…
  3. Le bon, la brute et le truand…

Vous avez remarqué : j’ai donné 3 exemples !

Utilisez cette règle simple dans votre écriture :

  1. Utiliser 3 mots,
  2. Donner 3 exemples,
  3. Ajouter 3 adjectifs…

Bien sûr, comme pour tout, évitez d’en abuser.

Mais si vous énumérez des choix sous forme de listes, alors sans hésiter, essayez d’en signaler au moins 3 !

4. Ne jamais présumer que votre premier brouillon est bon

Connaissez-vous la différence entre un auteur normal et un excellent auteur ?

C’est la facilité à pouvoir modifier son travail.

Personne n’est capable de rédiger un texte parfait du premier coup.

En plus, rédiger un contenu pertinent pour le web qui se lit aisément s’avère extrêmement difficile. Cela nécessite beaucoup d’efforts et de temps.

Pour apprendre à écrire pour le web, vous devez modifier plusieurs fois votre texte :

  • Enlevez les mots superflus,
  • Peaufinez les bonnes idées qui ne sont pas assez mises en avant,
  • Découpez vos phrases…

Ensuite, modifiez-le à nouveau. Bref, séparez le vin de ses lies.

C’est vrai que c’est du travail supplémentaire. Mais c’est l’unique façon de rendre votre texte plus lisible et plus convaincant.

Il y a aussi un autre avantage : en apprenant à relire vos contenus, vous allez progresser en tant que rédacteur pour le web.

Forcez-vous à identifier ce que vous pourriez écrire différemment et vous commencerez à le faire automatiquement.

5. Collaborer avec d’autres personnes pour la rédaction de contenu web

Pour bien rédiger un Contenu Web, faites participer d'autres personnes

En tant que rédacteur, il est essentiel que vous parliez à d’autres personnes de vos écrits.

Alors pourquoi ne pas les utiliser pour améliorer votre style d’écriture ?

Engagez des conversations avec d’autres rédacteurs et demandez-leur de vous corriger.

A priori, cela vous donnera des conseils précieux et vous créerez également une relation avec d’autres blogueurs – ce qui peut être extrêmement utile par ailleurs, en particulier pour l’obtention de backlinks.

Mais pour mieux rédiger, ne vous arrêtez pas là.

Vous pouvez aussi améliorer votre écriture avec vos contacts sur les réseaux sociaux. Alors essayez de fédérer un réseau de personnes sur les nombreuses plateformes sociales que vous côtoyez régulièrement.

6. Déceler les bonnes critiques

Il est extrêmement facile de critiquer un texte.

Évidemment, les remarques brutes de fonderie se révèlent peu constructives. Elles peuvent même être blessantes.

Donc, comment réagir face aux critiques ?

Tout d’abord, il est hors de question de ne pas en tenir compte. Car vous allez perdre une source précieuse de remarques pour vous améliorer.

Au lieu de cela, je vous conseille d’ignorer la plupart et de ne garder que celles qui se répètent, surtout si cela vient de différentes personnes.

Dans ce cas, commencez à y faire attention.

Si après avoir lu plusieurs articles différents, quelqu’un vous dit :

  • “Tu utilises trop de jargon”,
  • “Tes phrases sont trop courtes”,
  • Ou encore “ton langage est trop pauvre”…

Alors sûrement que vous avez besoin de revoir votre texte pour le rendre plus clair ou bien d’utiliser des mots mieux adaptés.

De cette façon, vous ne tenez compte que des commentaires utiles qui feront devenir un meilleur rédacteur.

7. Prendre du recul avant de publier un Contenu Web

Toujours prendre du recul avant de publier un Contenu Web

Je sais que c’est peut-être :

  • Tentant de rédiger à la dernière minute,
  • Énervant d’avoir à entendre qu’une tierce personne ait le temps de vous relire,
  • Frustrant de ne pas mettre en ligne immédiatement.

Au lieu de cela, laissez “reposer” votre article de blog ou tout autre texte pendant quelques heures (voire quelques jours).

Ainsi, vous allez prendre du recul en oubliant ce que vous venez d’écrire. Et vous pourrez vous concentrer sur ce que vous avez réellement écrit.

En donnant quelques heures de répit à votre texte, vous allez distinguer plus facilement les fautes de frappe ainsi que d’autres erreurs de grammaire qui ont pu s’y glisser sournoisement.

De cette manière, vous apprenez à vous corriger par vous-même. Vous ferez aussi de moins en moins de fautes, car votre œil va s’exercer à les chasser.

Mon conseil : rédiger votre texte un jour avant sa publication, puis “dormir” dessus. Le lendemain, le relire 2 fois avant d’appuyer sur le bouton “publier” :

  • La première fois pour vérifier la cohérence et la clarté de votre texte,
  • Puis la seconde passe pour se concentrer sur la correction de l’orthographe.

Ce n’est pas si difficile…

Mon conseil : découpez votre processus d’écriture en étapes pour rédiger du contenu de qualité facile à lire.

FAQ – 3 questions fréquentes sur la rédaction web efficace

Qu'est-ce qu'une rédaction web efficace ?

Une rédaction sur le web est efficace si elle est simple, directe et cohérente. Simple pour être assimilé par vos cibles. En particulier, évitez votre jargon interne. Directe pour aller à l'essentiel et ne donner que ce qui est pertinent. Cohérente en appliquant un vocabulaire, ton et style homogène avec votre positionnement.

Quelle est la règle la plus importante pour créer un contenu Web de qualité ?

Écrivez des phrases courtes et simples. Un contenu web accessible et facile à lire atteint naturellement un public plus large. Concentrez-vous sur l'utilisation des noms et des verbes. Utilisez les adverbes et les adjectifs avec parcimonie.

Comment rédiger un contenu web efficace ?

Soyez concis, écrivez simplement, une idée par paragraphe, rendez votre texte facile à "scanner" avec des titres et sous-titres...

Infographie sur comment rédiger un contenu web

Pour conclure sur comment rédiger un contenu web

Mauvaise nouvelle ; rédiger un contenu Web est une compétence.

Bonne nouvelle ; comme toute compétence, vous devez la pratiquer encore et encore pour progresser.

Ces quelques conseils rapides à mettre en place ne vous feront pas de vous un excellent auteur. Mais ils peuvent aider.

Et ce faisant, vous allez prendre du plaisir lorsque vous écrirez, et même vous incitera à rédiger plus souvent pour votre site internet.

C’est l’essentiel pour vous comme pour vos efforts en Marketing de Contenu.

En effet, de cette façon, vous vous allouez le temps pour pratiquer l’écriture. C’est exactement ce que vous devez faire pour exceller dans ce domaine.

Croyez-moi, à maintes reprises, je me suis découragée. Je me suis même arrêtée – pendant des laps de temps plus ou moins longs.

Mais je me suis documentée, j’ai lu des articles similaires à celui-ci et ils m’ont donné plusieurs bonnes astuces à utiliser. Puis, je me suis remise à écrire.

Je me suis toujours forcée pour arriver à ce que je suis devenue aujourd’hui – un écrivain professionnel qui peut travailler n’importe où, et même, comme en ce moment, en sous-vêtements dans mon canapé…

Pour aller plus loin dans la lisibilité, travaillez également le design de vos pages web, en particulier la taille de la police de caractères ainsi que le contraste avec la couleur du fonds.

Connaissez-vous d’autres moyens pour avoir plus d’impact à l’écrit sur le web ?