Cela fait quelques mois que je me pose la question de vous parler des infographies, qui sont un type de contenu qu’on peut créer sur le Web.

Concrètement d’après Définitions Marketing, une infographie est, dans le contexte marketing, une présentation visuelle et ordonnée d’un sujet généralement complexe. Le but initial d’une infographie est de faire comprendre par l’image. L’infographie se présente souvent comme une longue affiche que l’on parcourt de bas en haut en faisant défiler l’écran.

Vous pouvez voir des tonnes d’exemples en faisant une recherche sur Pinterest avec le mot-clé “Infographie”.

Une infographie est aussi un moyen très efficace pour capter l’attention de vos futurs clients et leur donner envie de vous contacter. Mais comme je ne suis pas experte en infographies, j’ai demandé son avis à Mathieu :

Moi non plus, Audrey, je ne suis pas expert en infographies, j’en ai créé 2 ou 3, au cours des dernières années. Mais je peux te mettre en relation avec quelqu’un qui s’y connait, et qui a créé lui-même des infographies. Cela t’intéresse ?

Oui, cela m’intéresse beaucoup, et Mathieu m’a donc présenté Mickaël DELAUNAY. Mickaël est un indépendant qui travaille à Toulouse. Sa société, Carbuweb Media, s’occupe de la visibilité des sites Internet de ses clients à travers. Mickaël est, aujourd’hui, mon invité en tant qu’expert sur cette question intéressante des infographies !

Bienvenue à Mickaël, à qui je m’empresse de donner la parole !

Merci Audrey. Il y a tellement de choses à dire sur le sujet, car le plus important n’est peut-être d’ailleurs pas l’infographie en elle-même (je vous expliquerai plus tard ce dont il s’agit précisément), mais plutôt la raison d’être de ce genre de support. C’est ce que je vais vous expliquer, avant de vous présenter un exemple concret d’infographie.

Le constat : faire parler de soi est généralement positif

Infographie : Faites Parler De Vous ! - Marketing de Contenu

La problématique sur Internet est similaire pour la majeure partie des sites. Leur notoriété et leur popularité sont fondamentales.

Cela est notamment fondamental sur l’aspect de l’optimisation des moteurs de recherche. Pour Google par exemple, c’est la recherche d’un site toujours plus satisfaisant qui va vous aider à grimper. Et cette satisfaction va se matérialiser par un site Web :

  • Plus rapide,
  • Mieux étoffé,
  • Qui répond parfaitement aux interrogations des internautes.

Mais pas seulement ! La satisfaction va aussi se matérialiser à travers votre notoriété et votre popularité. Plus concrètement à travers les “votes éditoriaux” que vous allez recevoir par les sites qui auront sciemment fait le choix de vous mentionner.

Des “votes éditoriaux”, vous voulez dire des liens ?

Oui, mais la notion de “vote éditorial” est bien souvent oubliée. Ce terme est pourtant bien plus représentatif de ce qu’il faut que vous cherchiez.

Plutôt que de parler de “liens”, plutôt que de parler de “netlinking”, parlons tout simplement de démocratie. Saviez-vous d’ailleurs que, jusqu’en Janvier 2017, Google disposait d’une page sur sa philosophie ?

Et saviez-vous qu’au sein de cette page à la section 4, Google évoque cette notion de liens avec des termes comme “sites élus”, “nouveau vote” et “démocratie”.

Ce sont les votes éditoriaux qui vous aident à progresser, c’est-à-dire les sites qui votent vraiment pour vous parce qu’ils considèrent que votre site, votre entreprise, mérite d’être mentionné du fait de son expertise et des informations que vous relayez, etc.

En ce sens, évitez donc les innombrables inscriptions sur des annuaires et d’une manière générale ne vous citez jamais vous-même. Comment pourrait-on, en effet, voter pour soi-même ? N’achetez jamais, non plus, de liens vous servant au référencement : en effet doit-on “acheter” des votes dans une démocratie ?

Oui, mais comment créer ces votes ?

Infographie : Faites Parler De Vous ! - Marketing de Contenu

C’est la question essentielle que vont se poser les personnes qui vous aident à mieux être référencé. Et c’est la question que vous devez aussi vous poser. Ces votes sont suscités à travers des campagnes de communication. On fait parler de soi en étant proactif sur ce que l’on fait, et en partageant le plus possible.

Mais partager quoi ? Se faire interviewer par un grand média, par exemple, est une manière intéressant d’être mentionné. En l’occurrence, vous partagez alors votre expérience. Mais intéressons-nous aujourd’hui à ce qu’on appelle les infographies.

Qu’est-ce qu’une infographie ?

L’infographie consiste à illustrer un sujet pour le rendre plus lisible, plus clair, plus graphique, et généralement plus ludique. L’infographie peut permettre de vulgariser des sujets parfois complexes.

Rentrons dans le vif du sujet avec un exemple d’infographie :

Infographie : Faites Parler De Vous ! - Marketing de Contenu

Cette infographie donne un panorama détaillé des principaux placements d’argent en France. Les placements sont tellement nombreux et tellement variés, en France, qu’il faudrait y consacrer des articles entiers. Avec l’infographie, le sujet est illustré de telle sorte qu’il soit plus facile à aborder.

L’intérêt ? Muni de cette infographie, VIA-AP, la société qui a fait réaliser cette infographie, est ensuite en mesure de la relayer et de la diffuser. Cette diffusion va intéresser certains sites (blogueurs, influenceurs, médias, etc.). Et les sites intéressés peuvent :

  • Librement décider de relayer l’infographie,
  • Et surtout décider librement de mentionner la société VIA-AP,
  • Et en parler plus ou moins brièvement au sein de l’article qui sert de relai à l’infographie.

Résultat ? Des opportunités de “votes éditoriaux”, donc de liens.

On note par ailleurs que l’infographie en tant que telle n’a pas pour objectif de faire la promotion directe de la société qui fait réaliser l’infographie.

Certes, une mention de la société est généralement faite dans le pied de page de l’infographie. Mais les informations de l’infographie sont objectives. Le but est d’être mentionné grâce à l’infographie mais en dehors de l’infographie. Car personne ne souhaite relayer une infographie faisant la promotion de votre société. Cela consiste à relayer une vulgaire publicité …

Ce sont donc vraiment les informations contenues dans l’infographie qui feront la différence, ainsi que la qualité globale de réalisation.

Les principaux avantages et inconvénients

Ce format a de multiples avantages et inconvénients.

Parmi les avantages les plus importants :

  • Format ludique, susceptible d’intéresser de très nombreux médias,
  • Format qui peut permettre à une société considérée comme “trop mercantile” ou ayant “mauvaise réputation” de faire parler d’elle. En effet, dans le domaine des assurances par exemple, ou bien dans le domaine boursier, il est dur de faire parler de soi “spontanément”. Qui a envie, par exemple, d’aller citer spontanément des conseillers en gestion de patrimoine comme VIA-AP ? Autre exemple : qui aurait envie d’aller mentionner spontanément un grand laboratoire pharmaceutique ? Généralement, pour ces domaines jugés comme “mercantile”, une bonne manière de communiquer est de rendre le sujet plus ludique qu’il ne l’est vraiment, et de partager des informations objectives sur son domaine. Ça tombe bien : c’est ce qu’apporte l’infographie,
  • L’infographie peut s’adapter (presque) partout,
  • Peut permettre de démarcher de “gros” médias, ce que vous ne pourrez pas (ou plus difficilement) obtenir avec une interview, un article invité, etc.
  • De par son aspect “tout en longueur” (et peu large), l’infographie est censée pouvoir s’inclure facilement dans la plupart des blogs et médias sur Internet.

Parmi les inconvénients :

  • Nécessite un investissement de départ comme la rédaction du cahier des charges de l’infographie et sa réalisation par un graphiste, etc.
  • Très dépendant du graphiste : la qualité de l’infographie (des illustrations, de la présentation, etc.) conditionne pour beaucoup le succès ou l’échec de l’infographie.

L’infographie peut s’adapter (presque) partout

Infographie : Faites Parler De Vous ! - Marketing de Contenu

Vous avez une boutique qui vend des produits écologiques pour le jardin ? Pourquoi ne pas faire une infographie afin d’expliquer comment fonctionne l’énergie solaire ? Cela pourrait intéresser ceux qui bloguent dans le domaine de l’écologie.

Vous vendez des cigarettes électroniques ? Pourquoi ne pas faire une infographie sur l’évolution de la cigarette électronique à travers le temps ?

Vous avez une société de self-stockage de meubles (garde meuble sous la forme de box) ? Pourquoi ne pas faire une infographie sur les différentes choses à ne pas oublier lors d’un déménagement ?

Il n’y a donc pas d’excuse : vous avez forcément, au sein de votre secteur, des informations intéressantes à relayer.

Vous êtes artisan et faites du dépannage de volets roulants ? Pourquoi ne pas réaliser une infographie qui explique comment fonctionnent la majorité des volets roulants, et comment s’auto-dépanner lors de petits pépins (volet roulant bloqué, etc.). Cela peut intéresser une grande partie des sites qui parlent de bricolages, de bonnes astuces, etc.

Les étapes pour réaliser une infographie

1.La définition

L’étape de définition nécessite que vous interveniez.

En effet, c’est vous qui connaissez le mieux votre métier, votre secteur, etc. pas votre référenceur ou celui qui gère votre campagne de communication. En ce sens, cette étape est collaborative. Elle consiste à réaliser un cahier des charges à transmettre au graphiste. On indique donc, de manière “brute”, ce que l’on souhaite voir dans l’infographie.

Pour VIA-AP, par exemple, cela a consisté à rassembler les différents investissements dans un grand fichier Excel, avec :

  • Leur description,
  • Un système de notation (pour chaque investissement : durée de détention nécessaire, etc.),
  • Une catégorie, etc.

Ensuite les investissements ont été classés par ordre de priorité. En effet, il y en avait trop pour pouvoir tous les inclure.

Au final, ce cahier des charges “brut” (au format Excel ou Word) est transmis au graphiste qui se charge de “mettre en image et en valeur” ces différentes données.

2. La réalisation

Infographie : Faites Parler De Vous ! - Marketing de Contenu

Pour cela, un graphiste est généralement nécessaire.

Toutefois, il existe aussi des outils en ligne pour réaliser des infographies soi-même, puis les exporter. Infogr.am et PiktoChart sont deux bons exemples. Ces sites sont en anglais.

3. La diffusion

A ce stade, le référenceur ou le chargé de communication reprend la main. Son rôle est de diffuser au mieux possible l’infographie, et de la présenter correctement. Il y aura des refus bien évidemment, il y aura des messages sans réponses, mais il y aura surtout des personnes intéressées par votre réalisation !

Audrey : Merci encore à Mickaël pour sa participation. Cette introduction sur les infographies, en particulier, leurs bénéfices pour obtenir des backlinks de qualité est très instructif !

Et vous, chère lectrice, cher lecteur, que pensez-vous des infographies ? Avez-vous déjà testé ce format de contenu pour faire connaître votre entreprise et son offre ? N’hésitez pas à nous en parler dans les commentaires ci-dessous !