En raison de la pandémie mondiale, les sites de ventes en ligne ont réalisé des ventes sans précédent.

Des clients de tous les âges ont délaissé les magasins physiques au détriment des achats en ligne depuis le confort de leur maison ou de leur smartphone.

Entre les courses nécessaires du quotidien, comme les produits alimentaires et le papier hygiénique, on se souvient tous des pénuries causées par la peur générale.

Et sans oublier les achats divers et variés comme un mug en bambou personnalisé qui vous ont accompagné lors de vos conférences zoom.

Les sites d’e-commerces ont su rivaliser d’idées ingénieuses pour profiter de cette année exceptionnelle et ont su saisir toutes les opportunités de croissance.

Bien que les restrictions de déplacement et les confinements ont pris fin et que les ventes physiques commencent à augmenter, les analystes pensent que l’e-commerce va se développer dans les années à venir.

Votre boutique en ligne est-elle prête à se développer ?

C’est la question que j’ai posée à Chloé Fermond, Content Manager chez Camaloon.

Voici ses 10 astuces pour développer votre site e-commerce et assurer la succès de vos ventes sur Internet.

1. Optimisez votre site e-commerce

Optimisez votre site e-commerce - SEO et chatbot

Pour assurer le succès de votre e-commerce et accompagner votre croissance, commençons par les fondamentaux.

Toute autre action ne sert à rien si votre site Internet n’est pas convivial pour les utilisateurs.

Les clics sont certes utiles.

Mais pour engranger les commandes, vous devez avoir un site bien conçu et efficace.

Si non, personne ne passe commande !

Commencez la nouvelle année par une évaluation objective. Puis, passez en revue cette liste d’éléments d’optimisation essentiels.

J’en retiens 3 principaux à investiguer.

Référencement Naturel (SEO)

Si vous n’apparaissez pas sur Google, personne ne va trouver votre site.

Qu’est-ce que le référencement ?

Dans son essence, l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) consiste à rendre votre site web plus visible dans les résultats de recherche organique.

Pour y parvenir, il est nécessaire de connaître 3 éléments fondamentaux :

  • Quels types de contenus les utilisateurs et les clients des moteurs de recherche recherchent ou veulent ?
  • Les méthodes utilisées par les moteurs de recherche pour rechercher, indexer et présenter le contenu sur les pages de résultats des moteurs de recherche ?
  • Comment commercialiser et optimiser efficacement votre site web pour le faire connaître aux moteurs de recherche tels que Google ou Bing ?

Bien que les moteurs de recherche et les technologies évoluent constamment, certains éléments de base sont restés inchangés depuis le tout début du référencement.

En particulier voici les 9 erreurs trop courantes à ne pas faire en SEO et quelques conseils supplémentaires si vous utilisez Shopify.

Moteur de recherche interne de votre site e-commerce

Simplifiez la recherche du produit par votre client.

Cela doit être le plus simple et rapide possible.

Si ce n’est pas encore le cas, ajoutez un moteur à votre site e-commerce.

Et si c’est le cas, testez-le de fond en comble :

  • Est-il bien visible et accessible sur toutes vos pages ?
  • A-t-il bien une certaine tolérance orthographique, voire lexicale ?

Chatbot

Les utilisateurs se lassent des applications et des services de messagerie des réseaux sociaux.

Le nombre d’utilisateurs des réseaux sociaux a augmenté et ceux-ci recherchent un accès plus rapide à l’information, sans avoir à naviguer dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP) traditionnels ou d’autres formes de communication textuelle.

Pour s’adapter à cette évolution du comportement et permettre des conversations efficaces, le chatbot est une application que vous pouvez concevoir pour améliorer et promouvoir la conversation avec d’autres personnes en ligne.

Ainsi, les Chatbots comblent les lacunes et apportent la nouvelle vague de croissance commerciale et marketing digital liée à une interface utilisateur conversationnelle.

2. Créez du contenu… Et puis créez-en encore plus !

Créez du contenu... Et puis créez-en encore plus !

C’est un défi pour les détaillants en ligne de se faire remarquer.

L’époque où il suffisait de publier un article de blog de 500 mots tous les 2 ou 3 jours est révolue.

Pour rencontrer le succès de votre e-commerce, vous avez besoin d’une stratégie qui inclut des podcasts, des vidéos, des blogs et des campagnes publicitaires pour susciter l’intérêt.

Pour produire un contenu exceptionnel, les entreprises doivent savoir ce que leur public recherche, puis créer un contenu qui correspond au récit général.

Si vous n’êtes pas sûr du type de contenu dont vos clients ont besoin, essayez ces 3 méthodes pour réduire vos options :

  • Des sondages,
  • Mettez-vous dans la peau de vos clients,
  • Pensez à vos expériences personnelles.

Sondez votre audience

Si vous voulez savoir ce que votre public attend de votre contenu, demandez-lui !

Il n’y a pas de meilleure méthode pour découvrir ce que vos clients aiment ou détestent, ou même ce qu’ils souhaitent que votre marque fasse mieux.

Les sondages en ligne sont fantastiques pour :

  • Les commentaires sur les produits ou les services,
  • Mesurer l’intérêt pour une toute nouvelle gamme de produits,
  • Réaliser des études de marché.

D’une manière générale, il est important de connaître les questions qui préoccupent votre public qu’il s’agisse d’employés, de clients ou de visiteurs du site.

Mettez-vous à la place de vos clients

Si vous réfléchissez à des idées de contenu, écrivez-vous sur les sujets qui vous intéressent ?

Ou bien concevez-vous des titres autour des problèmes de votre public cible afin d’établir une connexion émotionnelle en étant conscient de ses besoins ?

Pour l’élaboration d’une stratégie de contenu ou pour rafraîchir votre stratégie avec de nouvelles idées, une enquête est le point de départ idéal.

Les réponses de votre public vous donneront les informations dont vous avez besoin pour connaître leurs :

  • Points de douleur,
  • Défis,
  • Leurs besoins.

C’est ainsi que vous organisez vos idées de contenu et créez un plan.

Pensez à vos propres expériences

Personne ne connaît mieux votre produit que vous.

Commencez par réfléchir à ce que vous pensez que vos clients doivent savoir sur votre produit et développez du contenu autour de ces idées.

Pensez également à actualiser régulièrement vos contenus web.

3. Renforcez votre stratégie de réseaux sociaux

Renforcez votre stratégie de réseaux sociaux

Beaucoup d’entreprises utilisent Facebook et Twitter de manière à garder les clients potentiels sur la plateforme de médias sociaux, sans les diriger vers la page de vente, ni même installer d’application de vente sur leurs pages.

Cette année, changez de stratégie.

Mettez en œuvre des stratagèmes tels que le streaming en direct, les chatbots sur les réseaux sociaux et des épingles sur Pinterest pour attirer les clients dans votre boutique de vente.

De plus, investissez quelques deniers dans des campagnes de publicités pour convertir autant de clients “prêts à acheter” que possible.

4. Filtrez et mettez à jour votre liste d’adresses mail de marketing

L’e-mailing est un type de Marketing Digital qui date, mais il n’est pas pour autant obsolète !

Cependant, les entreprises qui vendent sur Internet devraient faire plus attention aux stratégies de marketing qu’elles utilisent.

Il n’est pas financièrement viable que d’envoyer des centaines d’e-mails à des prospects peu ou pas intéressés.

Vous devez donc rafraîchir régulièrement vos listes d’adresses mail.

Mais aussi, ajoutez des centres d’intérêt dans vos bases client. Pour cela, par exemple, envoyez une brève enquête de nouvel an aux personnes figurant.

Découvrez les articles qu’ils aimeraient voir et les informations qu’ils préféreraient recevoir au cours de l’année à venir.

C’est une excellente méthode pour déterminer les adresses actives, puis analyser les données pour créer des campagnes de marketing plus efficaces.

5. Offrez des services que vous n’offriez pas dans le passé

Offrez des services que vous n'offriez pas dans le passé

Si votre magasin attend la fin de la pandémie pour réagir, il sera trop tard.

La pandémie a changé la façon dont les consommateurs font leurs achats et a entraîné un boom des boutiques en ligne.

Dans le monde, les consommateurs ont commencé à acheter des choses qu’ils n’avaient jamais achetées en ligne auparavant.

C’est une excellente nouvelle !

En 2022, profitez de cette tendance et ajoutez à votre catalogue :

  • Des produits nouveaux que vous n’aviez jamais proposés auparavant,
  • Mais aussi, des produits qui n’ont pas bien fonctionnés dans le passé.

Puis observez les résultats, vous pourriez être surpris.

6. Rendez votre boutique en ligne compatible avec les portables

La croissance de l’e-commerce mobile se fait à la vitesse de l’éclair et les analystes sont optimistes.

En effet, selon les prévisions publiées par l’Organisation mondiale du commerce (OMC), le volume du commerce mondial de marchandises devrait augmenter de 4,7 % en 2022 ce qui est une belle opportunité de croissance.

Parce que les clients achètent davantage via leurs smartphones et leurs tablettes, il est crucial pour les entreprises d’e-commerce de s’assurer que votre boutique est adaptée aux mobiles.

Assurez-vous de tester la convivialité des smartphones de vos fiches produit et autres pages web en utilisant le test mobile-friendly de Google.

Il est également bénéfique de créer une application progressive (PWA) pour votre boutique en ligne.

Elles se chargent plus rapidement que les sites de ventes en ligne standard et permettent aux clients de voir le contenu qu’ils ont parcouru hors ligne.

En outre, les pages mobiles à chargement accéléré peuvent être une excellente option pour votre boutique afin d’offrir une expérience d’achat améliorée.

7. Créez un site e-commerce de niche

Créez un site e-commerce de niche

La création d’une marque fait partie des aspects les plus essentiels de toute entreprise.

En 2022, se faire un nom dans le monde en ligne peut faire la différence.

La plus grande tendance des consommateurs en matière de marques a été la prise de conscience sociale, les marques locales et vertes gagnant la première place.

C’est une bonne chose pour les entreprises.

En effet, les consommateurs sont plus enclins à dépenser de l’argent pour des marques dont ils sentent qu’elles ont une vision motivée, utile ou convaincante.

8. Améliorez la logistique et les délais de livraison

Cependant, cela ne change rien au fait que les clients exigent une expédition rapide, gratuite et respectueuse de l’environnement.

C’est juste que ce n’est souvent pas faisable financièrement pour les petits magasins.

Pour répondre aux attentes des clients, c’est peut-être le moment idéal de travailler avec un fournisseur de services logistiques tiers pour simplifier vos processus d’exécution.

Ces entreprises sont mieux placées que vous pour gérer vos besoins d’exécution en fournissant des solutions de bout en bout.

9. Partez à la conquête du monde

Partez à la conquête du monde

Les ventes mondiales d’e-commerces ont augmenté en raison de la pandémie et les acheteurs étrangers ont eu un aperçu des services offerts par les petites boutiques en ligne françaises.

Bien que l’on ne s’attende pas à ce qu’il augmente au même rythme, le marché mondial est prêt pour les entreprises.

Si vous n’êtes pas en mesure d’accéder au marché mondial, il est peut-être temps d’examiner les moyens d’étendre votre portée à des marchés que vous n’avez peut-être jamais vendus auparavant.

On ne sait jamais !

Vous pourriez avoir des acheteurs potentiels d’Espagne ou du Canada désireux d’acheter vos produits 100 % français.

10. Créez une expérience de paiement optimale

Le moment où votre client met ses infos de carte de crédit est la partie la plus sensible de l’expérience client.

Pour assurer le succès de votre e-commerce, votre objectif premier est que vos clients ne rencontrent aucun doute lors de leur achat. C’est l’une des façons d’optimiser votre taux de conversion.

Pour augmenter vos ventes, assurez-vous que votre boutique en ligne dispose de la procédure de paiement la plus rapide et la plus simple qui soit.

Utilisez les conseils suivants pour accélérer le processus :

  • Offrez de nombreuses options de paiement,
  • Créez un système d’achat en un clic afin de pouvoir acheter en un seul clic,
  • Éliminez les systèmes “d’ajout au panier” et donnez aux clients la possibilité d’effectuer un achat direct depuis la page du produit,
  • Connectez votre système de caisse à un système de point de vente,
  • N’obligez pas de créer un compte…

audrey : merci Chloé pour tous ces conseils afin d’optimiser une boutique en ligne aujourd’hui. Je me permets d’ajouter que la mise en avant d’avis clients est capitale afin de servir de réassurance !

FAQ – 3 questions sur les facteurs de succès d’un site de e-commerce

Quel CMS privilégié pour un site e-commerce ?

Un système de gestion de contenu (CMS) pour l'e-commerce peut être décrit comme un logiciel pour concevoir et éditer le contenu de sites web sans avoir à écrire de code. Il comprend une variété de fonctionnalités essentielles au e-commerce : gestion des stocks, expédition des paniers d'achat, passerelle de paiement et intégrations d'expédition. WordPress et son plugin WooCommerce constituent la solution e-commerce qui fonctionne pour le plus grand nombre. Prestashop est souvent considéré comme l'un des meilleurs systèmes de gestion. Il est facile d'utilisation, accueillant et gratuit.

Quel hébergeur choisir pour son site e-commerce ?

Comme tout site vitrine, une boutique en ligne doit être hébergée. Choisissez un service d'hébergement Web professionnel qui vous procure les fonctions nécessaires à son fonctionnement commercial comme la sécurité, le traitement des paiements, le SSL et le logiciel de panier d'achat.

Combien coûte un site e-commerce ?

En fonction du contenu de votre boutique en ligne, votre budget peut passer du simple au double. Le coût dépend essentiellement du degré de complexité de votre projet et de la plateforme retenue (Shopify, WordPress, PrestaShop...). Pour un site e-commerce simple, comptez entre 1.000 et 5.000 euros. Pour un site de vente plus sophistiqué, prévoyez un budget de 20.000 à 50.000 euros.

Conclusion sur comment assurer le succès de votre e-commerce

La création d’un site e-commerce réussi peut être difficile et long, en particulier pour les jeunes entrepreneurs.

Mais cela reste une étape primordiale pour votre entreprise.

L’année 2022 devrait être une année prospère pour les e-commerçants en ligne qui sont prêts à rester en avance sur les tendances technologiques.

Dans cet article de blog, vous avez parcouru les 10 meilleures pratiques en matière de création d’un site e-commerce pour rencontrer le succès de votre e-commerce.

J’espère qu’après avoir lu ces points, vous vous sentirez plus confiant pour vous lancer dans votre propre projet !

En fin de compte, peu importe la nature de votre entreprise ou votre expérience. Ce qui compte le plus, c’est que vous agissiez et fassiez quelque chose pour promouvoir votre marque !

Quelles sont vos ambitions pour 2022 pour votre site e-commerce ? Faire connaître vos produits et services ? Ou bien être en 1ère position sur Google ?