Le copywriting est devenu une pratique très importante pour promouvoir vos produits ou vos services.

Les copywriters font aussi partie des plus hauts salaires parmi les rédacteurs, et ce, pour une raison bien précise.

C’est une technique de rédaction faite pour vendre et augmenter le taux de conversion, en soit c’est comme être un excellent orateur commercial.

Sauf que là, tout se passe à l’écrit.

Vous pouvez l’utiliser sur différents supports de Marketing Digital comme :

  • Une landing page,
  • Une campagne d’emails,
  • Un article,
  • Une page produit…

J’ai eu un échange très constructif à propos du copywriting avec Sandrina Gomes Teiseira, chargée de communication chez b.staff.

C’est pourquoi, je l’ai invitée à partager sur #audreytips quelques astuces de copywriters pour donner encore plus d’impact à vos écrits et convertir vos prospects en clients.

1. Les méthodes PAS, PASTOR et AIDA

Copywriting - Les méthodes PAS, PASTOR et AIDA

La méthode PAS et PASTOR

La méthode PAS, ou Problème, Amplification, Solution & Storyest une méthode de copywriting.

Elle est constituée de 3 étapes :

  • Problème. Identifiez le problème qui se pose à vos lecteurs. S’ils sont arrivés sur votre contenu, c’est qu’ils ont cherché quelque chose de spécifique sur Internet en relation avec leur problème.
  • Amplification. Soulevez les conséquences liées à ce problème, combien ça leur coûte de ne pas le résoudre.
  • Solution & Story. Proposez votre solution. Celle-ci doit impérativement répondre au problème ! Racontez également l’histoire derrière votre solution.

La méthode PASTOR ou Problème, Amplification, Solution & Story, Transformation & Témoignage, Offre, Réponse est une version plus complète de la méthode PAS.

Les 3 étapes supplémentaires sont :

  • Transformation & Témoignage. Parlez surtout des résultats que votre solution apporte. Le client ne veut pas acheter la solution sans rien. Il cherche surtout des résultats. Les témoignages de vos clients augmentent la crédibilité de votre offre, donc résonnent encore plus à vos prospects.
  • Offre. Là, vous présentez explicitement votre offre. Parlez surtout des bénéfices que le client tire de votre solution.
  • Réponse. C’est le moment de passer un appel à l’action. En effet, c’est avec votre CTA que vous suscitez l’incitation à l’achat.

La méthode AIDA

La méthode AIDA ou Attention, Intérêt, Désir, Action, est la méthode copywriting la plus utilisée pour convertir un prospect en client

Elle est constituée de 4 étapes :

  • Attention. Provoquez la curiosité du lecteur avec des éléments impactants comme le design, le titre ou encore une phrase d’accroche.
  • Intérêt. Une fois que le lecteur est intéressé par vos écrits, suscitez son intérêt envers votre solution.
  • Désir. Stimulez le lecteur en lui donnant envie de se procurer votre solution. Montrez pourquoi c’est la meilleure et en quoi elle peut résoudre les problèmes du lecteur.
  • Action. Passez à l’action en incitant le prospect à acheter votre produit ou service ou tout simplement à s’inscrire à votre newsletter.

2. Connaissez votre client potentiel

Copywriter - Connaissez votre client potentiel avant de rédiger

Si vous voulez convertir, il est important de savoir quel public vous voulez atteindre.

C’est pourquoi il est indispensable d’établir des personas.

Pour cela, listez plusieurs critères comme :

  • Ses centres d’intérêt,
  • Son âge,
  • Son sexe,
  • Sa zone géographique,
  • Ses revenus, sa classe sociale,
  • S’il vit seul, en colocation, en couple ou avec ses parents,
  • Sa situation maritale,
  • Ses valeurs…

D’autres critères peuvent être utilisés selon votre offre et secteur d’activité. Mais les caractéristiques listées ci-dessus sont les principales à connaître, en particulier en B2C.

Mon conseil : en connaissant votre public cible, la rédaction Web des contenus devient plus simple. En effet, il vise précisément ce type de personnes et vous êtes donc sûr de susciter leur intérêt.

3. Soignez votre contenu

Techniques de Copywriting - Soignez votre contenu

Que ce soit le design ou l’orthographe, soigner votre contenu est très important pour un bon copywriting.

Pour la partie écrite, la négliger pourrait être une faute très grave.

C’est en particulier le cas de l’orthographe.

En effet, 74 % des lecteurs sur Internet accordent de l’importance à l’orthographe et à la grammaire des contenus qu’ils lisent (source Caméléon des mots).

Mais cela ne suffit pas pour que vos lecteurs apprécient vos contenus.

Différentes mises en forme du texte sont à votre disposition pour rendre votre contenu plus dynamique.

N’hésitez pas à utiliser l’italique, le gras et le soulignement pour illustrer vos propos et donner vie à votre texte !

Les images et la mise en page de votre contenu sont aussi primordiales.

Privilégiez une mise en page aérée et illustrée. Personne n’est attiré par des gros pâtés de texte tout collés et sans mise en forme.

Privilégiez également les phrases courtes.

Pas non plus des phrases à 3 mots, mais les phrases trop longues sont plus difficiles à comprendre pour vos lecteurs.

Enfin, la première chose qui amène le lecteur à lire votre contenu, c’est le titre.

Terminé les titres monotones.

Mon conseil : les chiffres et les adjectifs attirent les lecteurs. Et n’hésitez pas à utiliser des mots rares qui attirent l’œil.

4. Si vous ne pouvez pas le prouver, ne le dites pas

Copywriting - Si vous ne pouvez pas le prouver, ne le dites pas

Un lecteur déteste lire des informations qui ne sont pas prouvées.

Si vous proposez une solution et que vous dites que ça marche, vous devez le prouver.

Que ce soit grâce à des témoignages ou encore à un portfolio, votre contenu se doit d’être fiable à 100 %.

Si vous n’êtes pas sûr de la fiabilité de vos informations, n’hésitez pas à faire quelques recherches pour appuyer vos arguments.

Mon conseil : en faisant une promesse au lecteur, assurez-vous d’être en mesure de la tenir. Vous devez réellement résoudre le problème que vous soulevez.

5. Le langage copywriting

Utilisez un langage simple, précis et concis en accord avec votre ligne éditoriale.

Faites en sorte que votre contenu ne fasse pas trop “scolaire”, cela ennuie vos lecteurs.

Rédigez vos textes comme si vous parlez à un client dans la vraie vie pour le convaincre d’acheter votre solution.

Pour les impliquer avec ce que vous racontez, adressez-vous directement à eux avec le “vous”.

Dans ce contenu, votre objectif est de les faire agir. Alors faites en sorte qu’ils se sentent concernés par vos écrits.

Le storytelling devient également de plus en plus populaire dans le copywriting.

Alors, racontez une histoire pour mettre en valeur l’utilité et l’exclusivité de votre offre.

Mon astuce : le marketing négatif est aussi une pratique très courante. Cela consiste à utiliser des phrases telles que “Cette solution n’est pas pour vous si…”.

Le lecteur ne vouant pas s’apparenter à ce que vous venez de citer et il va se dire que cette solution est sûrement faite pour lui.

audrey : merci Sandrina pour ces astuces en copywriting. Je me permets d’ajouter juste un point. Vu que le temps d’attention de vos lecteurs est faible, ordonnez vos idées par ordre d’importance décroissante. Ainsi, en donnant l’information la plus importante au début, vous augmentez les chances que vos visiteurs poursuivent leur lecture s’ils veulent en savoir plus.

Conclusion sur 5 astuces de copywriting pour rendre vos contenus plus impactants

Et voilà, maintenant vous êtes parés pour la rédaction des contenus qui convertissent que ce soit pour :

  • Les pages de vente de votre boutique en ligne,
  • Votre site internet,
  • Les articles de votre blog d’entreprise
  • Vos publications sur les réseaux sociaux,
  • Vos campagnes d’emails et de publicité en ligne…

En plus, en donnant de l’impact à vos écrits grâce au copywriting, vous verrez la qualité de votre Content Marketing augmenter à vue d’œil, quelle que soit l’étape du tunnel de vente.

Le copywriting est une pratique qui gagne de plus en plus de popularité surtout en ces temps de crise durant lesquels le digital devient plus présent que jamais dans la vie quotidienne.

Les entreprises accordent de plus en plus d’importance à la qualité de leur contenu écrit afin d’attirer des clients réellement intéressés par leurs solutions.

Pour aller plus loin, en plus d’une grande culture générale, voici les 3 qualités d’un bon concepteur rédacteur Web.

Pour résumer en 3 questions

Qu’est-ce que le copywriting ?

Le copywriting est une technique marketing qui consiste à pousser le lecteur à prendre une décision une fois qu’il a terminé sa lecture. Grâce à différentes méthodes, le copywriter attire l’attention du lecteur et le garde accroché dans sa lecture.

Pourquoi utiliser ces différentes techniques de copywriting ?

Les copywriters sont les rédacteurs les plus sollicités pour la création de contenu aujourd’hui. L’efficacité de leurs techniques a été prouvée à de maintes reprises en convertissant des prospects en clients. En appliquant ces techniques, les entreprises disposent des contenus écrits de qualité et pas seulement de courtes descriptions produit.

Dans quelles situations utiliser le copywriting ?

Le copywriting s’utilise dans la mesure où vous souhaitez faire passer à l’action votre lecteur. Que ce soit dans un article, une newsletter ou encore une landing page, le copywriting est une manière de vendre en incluant le lecteur dans votre récit.

Quand pensez-vous appliquer ces techniques de copywriting ?