L’Inbound Marketing repose sur un point essentiel : la création de contenu.

En effet, vos contenus vont attirer des prospects sur votre site, les alimenter en informations pertinentes afin de les transformer en prospects, puis en clients.

Cette stratégie s’avère puissante.
En effet, les entreprises qui créent régulièrement du contenu pour leur blog, augmentent de 67 % le nombre de leads mensuels (source Tech Client).

C’est pourquoi aujourd’hui, l’Inbound Marketing reste une stratégie très avantageuse avec un ROI important pour trouver des opportunités de croissance.

Par contre, les postes de dépenses sont inévitablement plus nombreux ce qui complexifie l’établissement de son budget.

Voici quelques conseils de Paul Maubareyt pour vous aider à définir votre budget pour mener à bien une stratégie d’Inbound Marketing.

Budget : les prérequis de l’Inbound Marketing

Imaginé par HubSpot, l’Inbound Marketing est une approche Marketing globale, axée sur les données, qui attire les prospects vers le site Web de votre entreprise et les convertit en clients durables.

Pour réussir sur le long terme, le plus important n’est pas le budget alloué à l’Inbound Marketing, mais bien votre objectif final.

C’est la seule façon de mesurer votre retour sur investissement (ROI).

Alors comment définir vos objectifs ?

La méthode SMART

La méthode SMART

Pour débuter correctement, vous devez impérativement vous fixer un ou des objectifs.

Idéalement, ceux-ci doivent suivre un processus précis, pour éviter des erreurs inutiles.

Pour définir au mieux vos objectifs, appuyez-vous sur la méthode SMART qui repose sur 5 principes simples à respecter.

En effet, l’acronyme SMART signifie :

  • S pour spécifique : définissez votre objectif le plus clairement possible. Il doit être compréhensible facilement.
  • M pour mesurable : identifier un objectif est inutile si vous n’avez aucun moyen de mesurer son efficacité à une échéance donnée. L’usage d’indicateurs de performance (KPI) est indispensable.
  • A pour atteignable : par rapport à vos précédents résultats, fixez-vous des objectifs raisonnables. Évitez de viser l’impossible.
  • R pour réaliste : fixez des objectifs à la hauteur de vos capacités en accord avec les ressources dont dispose votre entreprise.
  • T pour temporel : définissez une date limite à laquelle vous souhaitez avoir atteint cet objectif. Ce temps d’action est important pour dynamiser vos efforts et ne pas abandonner.

Une fois les objectifs bien définis, il est temps de les convertir en étapes à parcourir et missions à accomplir.

Vous devez également inclure le coût d’acquisition de son client.

Un objectif clairement défini est nécessaire, mais ce n’est pas suffisant. Vous devez avoir une connaissance précise de votre écosystème.

Connaître votre environnement

Pour commencer, la connaissance du coût d’acquisition client est primordiale dans toute stratégie d’Inbound Marketing.

Combien chaque nouveau client vous coûte-t-il ?

Le calcul est assez simple.

Divisez simplement votre investissement Marketing par le nombre total de ventes.

En outre, connaître les spécificités de votre marché est aussi important. Ainsi, formalisez précisément quel est :

  • Votre type de prospect en établissant un persona,
  • Votre coût d’acquisition moyen,
  • Vos principaux concurrents…

Les postes de dépenses obligatoires en Inbound Marketing

Les postes de dépenses obligatoires en Inbound Marketing

Lorsque vous pensez “stratégie de contenu”, vous pensez immédiatement à site internet et/ou blog d’entreprise.

Et c’est bien le cas.

Ce dernier fait partie intégrante des piliers de cette stratégie.

Mais cela ne suffit pas.

La création de contenu à publier sur votre site Internet représente aussi un poste de dépense conséquent du budget Inbound Marketing.

Pour que votre contenu fasse mouche et avant de commencer à rédiger, déterminez en amont :

  • Votre persona, afin de comprendre son mode de consommation et/ou comportement,
  • Le “buyer journey” (ou parcours de l’acheteur) qui décrit votre tunnel de conversion.

Ces 2 étapes sont obligatoires afin de construire une ligne directrice de votre stratégie Inbound Marketing.

Ensuite, votre site et/ou blog d’entreprise doivent être parfaitement optimisés.

Les 3 compétences indispensables à inclure dans votre budget Inbound Marketing

Pour cela, vous allez devoir faire appel principalement à 3 compétences :

  • Un Webmaster pour la création et le design ainsi que l’intégration de contenus,
  • Un Référenceur pour améliorer vos positions dans les pages de résultats de Google (SEO),
  • Et même un Community Manager pour gérer vos réseaux sociaux. Ceci vous permet de faire la promotion de vos contenus auprès de votre cible qui se trouvent sur ces plateformes sociales.

Enfin, prévoyez l’utilisation et la mise en place d’outils de Marketing Digital, comme :

  • La création de campagnes d’e-mailing,
  • La planification de posts sur les réseaux sociaux,
  • Ou encore la mise à place de “landing page” pour recueillir les leads.

Cet ensemble d’outils d’analyse, de planification et d’automatisation se nomme le Marketing Automation. Ainsi, vous allez gagner du temps dans le traitement et la distribution des emails et d’autres données.

Internaliser ou externaliser les ressources humaines à mobiliser

Pour tous ces pôles de dépenses et ces étapes, il est important de savoir quelles ressources sont à mobiliser, que ce soit en interne ou en externe.

En internalisant vos étapes de création, vous vous assurez un temps de travail réduit par rapport à l’externalisation.

Par contre, les fonctions à mettre en place sont nombreuses :

  • Rédacteurs web,
  • Designers pour la création du site, la mise en page des contenus, les différentes infographies…
  • Développeurs, notamment pour le développement et l’optimisation du site de votre entreprise,
  • Community manager pour gérer les réseaux sociaux…

Votre équipe Marketing a également besoin de l’avis d’un expert SEO pour identifier et effectuer les points à optimiser durant la stratégie d’Inbound Marketing.

Enfin, pour coordonner le tout, n’oubliez pas un chef de projet pour :

  • Déterminer le retour sur investissement (ROI) des actions menées,
  • Et suivre les principaux indicateurs de performances (KPI).

Côté externalisation, même si cela va sûrement vous faciliter grandement la tâche, sachez qu’une agence peut vous facturer entre 2 000 et 6 000 € en fonction des prestations. En plus, elle va être demandeuse d’une partie non-négligeable de votre temps (briefing, échange, processus de validation…), surtout si elle n’est pas experte dans votre domaine d’activité.

Alors quel budget allouer à votre Inbound Marketing ?

Alors quel budget allouer à votre Inbound Marketing ?

Pour simplifier la réussite de votre stratégie d’Inbound Marketing dépend essentiellement de la qualité de vos contenus.

La qualité signifie que vous allez donner des informations à vos visiteurs, prospects, clients qui correspond à ce qu’ils attendent et qu’ils ne peuvent pas trouver ailleurs.

Et finalement, le budget est grosso modo proportionnel à la quantité de contenus que vous voulez produire.

En effet, plus la quantité est importante, plus vos prospects peuvent trouver ce qu’ils cherchent.

En plus, les algorithmes de Google et autres LinkedIn, Twitter dépend aussi de votre habilité à les alimenter eux aussi en contenus frais.

Une règle observée dans de nombreuses entreprises est d’affecter quelques pourcents de votre chiffre d’affaires, ce qui peut correspondre à une part non négligeable de votre budget Marketing complet.

En fait, tout dépend de la marge brute que vous générez à chaque commande.

Mais comme toujours en Marketing Digital, les données parlent d’elles-mêmes et vous avez toutes les possibilités de calculer le fameux ROI de votre stratégie d’Inbound Marketing.

Quoiqu’il en soit, il est conseillé d’investir un ticket d’entrée de quelques milliers d’euros par mois, si vous souhaitez récolter les fruits de votre stratégie d’Inbound Marketing.

Audrey : merci Paul pour toutes précisions autour du budget Inbound Marketing. En effet, l’Inbound Marketing n’est pas une solution miracle. Cela prend du temps, des ressources et aussi une dose de créativité pour conquérir de nouveaux clients.

Inbound Marketing : un investissement vite rentabilisé

Pour établir un budget Inbound Marketing, il est important de bien anticiper et budgéter ces différentes étapes.

Cela commence toujours par la définition du client idéal et de son cheminement, sans oublier les actions à mener pour être visible auprès de ce dernier :

  • Création de contenus,
  • Campagnes d’emails,
  • Animation des réseaux sociaux…

N’ayez pas peur d’investir les moyens financiers nécessaires dans l’Inbound Marketing : les résultats en valent largement la peine !

Mon conseil : surveillez le ratio “budget investi / ventes générées” pour vérifier la rentabilité de votre approche en Inbound Marketing.

Enfin pour mieux comprendre les enjeux, voici les 2 étapes clés pour une stratégie d’Inbound Marketing gagnante.

Pour résumer en 3 questions

C'est quoi l'Inbound Marketing ?

L'Inbound Marketing (ou Marketing entrant) est une stratégie qui vise à attirer des clients, ou des prospects, via un contenu Internet créé par votre entreprise. C’est une approche complémentaire d’actions volontaristes comme la téléprospection, les publicités… qui cherchent à les contacter.

Comment mettre en place une stratégie d'Inbound Marketing ?

L'Inbound Marketing fait appel à de nombreux leviers du Marketing Digital (Marketing de contenu, SEO, réseaux sociaux, emailings...) dont le but est de valoriser votre image de marque et attirer de nouveaux clients.

Quel budget consacrer à l'Inbound Marketing ?

Le coût varie principalement selon le nombre d'articles que vous souhaitez produire. Si votre entreprise ne pratique pas encore l'Inbound Marketing, commencez par investir quelques milliers d'euros par mois. Ensuite dès que vous avez validé son efficacité, allouez au moins quelques pourcents de votre chiffre d'affaires.

Avez-vous mis en place une stratégie d’Inbound Marketing ? Si oui, quel budget y consacrez-vous ?