Le format “native advertising” a le vent en poupe actuellement !

D’ailleurs, cette tendance est bien partie pour durer !

Mais qu’est-ce qu’un native advertising ?

D’après Laurent :

Le native advertising, traduit littéralement “publicité native”, est un format publicitaire qui reprend le style, l’apparence et l’ergonomie du site sur lequel il est diffusé.

Notre expert en Marketing Digital m’a demandé de vous présenter ce terme aujourd’hui, alors j’ai rédigé cet article pour vous !

Bonne lecture !

Ma définition du native advertising

Le native ad, appelé également “publicité native”, “publicité intégrée”, ou “publicité caméléon”, est un type de publicité en ligne de plus en plus utilisé actuellement.

La raison en est que la publicité display n’est plus aussi efficace et que bon nombre d’internautes utilisent des Ad blockers.

Il existe plusieurs formes de publicité native :

  • Les modules de recommandation : des encadrés qui renvoient vers d’autres articles susceptibles d’intéresser les internautes,
  • Les Promoted Listings : une mise en avant d’offres commerciales qui renvoie vers la fiche produit du site de l’annonceur,
  • Le In-feed éditorial : un article sponsorisé ou une vidéo qui reprend les codes et le graphisme du site,
  • Le In-feed social : un format à intégrer sur les médias sociaux,
  • Et le In-feed externe : un élément intégré au contenu et qui redirige vers le site de l’annonceur.

Getfluence souligne que cette forme de publicité est très répandue sur les réseaux sociaux et est aussi adoptée par la majorité des quotidiens et magazines en France (Le Monde, Le Figaro, Libération…).

À quoi ça sert la publicité native ?

Le plus grand avantage de la publicité native réside dans le fait qu’elle se fond naturellement dans le contenu, offrant une expérience utilisateur agréable.

D’ailleurs, à première vue, il peut être difficile de l’identifier. C’est pour cela que la législation a imposé la mention obligatoire “article sponsorisé” ou “en partenariat avec”.

Par rapport à la publicité display, les campagnes de native advertising sont bien moins intrusives, mieux intégrées et plus discrètes.

En outre, son format est beaucoup plus impactant et ne peut pas être identifié par les Adblock, contrairement aux interstitiels, vidéos en lecture automatique, bannières trop volumineuses…

Pour finir, les critères de ciblage de la publicité native sont moins restrictifs.

Comment améliorer l’impact du native advertising ?

Pour que votre publicité native ait un impact beaucoup plus important :

  • Combinez image et texte et n’hésitez pas à utiliser préalablement un A/B testing,
  • Faites en sorte qu’il y ait moins de texte,
  • Évitez d’être trop agressif ou promotionnel,
  • Assurez-vous qu’il y ait un lien entre le message publicitaire et le contexte de diffusion,
  • Associez votre message à un contenu à forte valeur ajoutée,
  • Privilégiez les tournures de phrases sous forme de questions…

Note : selon Gamned, le format “native” permet d’obtenir un taux de clics 4 fois supérieur aux autres formats IAB classiques, alors il ne faut surtout pas le négliger.