Vous savez certainement qu’Internet est un formidable levier pour les commerces locaux qui souhaitent attirer de nouveaux clients dans leurs rayons.

D’ailleurs, vous avez probablement déjà créé une fiche Google My Business, afin d’être plus visible dans les résultats de recherche.

Vous avez peut-être même mis en place une stratégie SEO afin de bien référencer les pages web de votre site…

Mais avez-vous déjà pensé à la publicité digitale locale ?

C’est la question que j’ai posée à Thibaut Villette, CEO Gen’K Conseil, contributeur principal du blog localmarketing.fr.

Encore trop peu exploitée, la publicité en ligne offre de nombreuses opportunités aux points de vente locaux, à condition d’être utilisée judicieusement…

Pourtant selon une étude de Google, 4 consommateurs sur 5 souhaitent des publicités adaptées à leur ville, code postal ou environnement immédiat.

Voici donc un tour d’horizon des bonnes pratiques incontournables pour se lancer dans une campagne digitale !

1. Sélectionnez une plateforme adaptée

Sélectionnez une plateforme adaptée

Pour réussir une campagne de publicité en ligne, il est indispensable d’adresser le bon message aux bonnes personnes.

C’est pourquoi le choix d’une plateforme adaptée est donc primordial pour un ciblage efficace.

Les réseaux sociaux, par exemple, possèdent chacun leurs spécificités.

Une campagne sur Snapchat ou TikTok est parfaite pour atteindre les plus jeunes, tandis que Facebook a une audience beaucoup plus large et diversifiée.

Ce dernier possède d’ailleurs des critères de ciblage très poussés, qu’ils soient démographiques ou géographiques.

Le choix d’une plateforme dépend également de la stratégie de communication digitale et de l’image de marque de l’entreprise.

Une enseigne de produits de beauté, par exemple, a tout intérêt à se tourner vers Instagram.

Ce réseau social, qui fait la part belle aux photographies, est idéal pour mettre en valeur ce type de produit. En revanche, il est probablement moins approprié pour une société spécialisée dans le matériel informatique…

Mais la publicité digitale va bien au-delà des médias sociaux.

Google Ads, en particulier, est un acteur incontournable du domaine.

Avec les campagnes CPC (ou référencement payant), vous vous positionnez directement en haut des résultats de recherche pour n’importe quel mot-clé.

Cette plateforme est parfaitement adaptée à la publicité locale puisqu’il est possible de cibler des requêtes du type : “restaurant à Angers” ou “garage à Poitiers”.

N’oublions pas non plus la publicité display qui désigne tout type de publicité en ligne comportant un élément graphique.

Elle consiste donc à diffuser des bannières sur différents sites ciblés en fonction de leur audience, ou encore sur des applications mobiles, comme Waze, qui offrent également des opportunités intéressantes en matière de publicités géolocalisées.

2. Choisissez bien votre format publicitaire

Choisissez bien votre format publicitaire

Maintenant que vous avez retenu une plateforme en particulier, il ne vous reste plus qu’à mettre en place une campagne…

Mais là encore, vous devez faire des choix !

En effet, la plupart des plateformes proposent différents formats.

C’est notamment le cas sur Facebook qui propose plusieurs objectifs spécifiques pour votre campagne :

  • Faire connaître votre marque,
  • Stimuler vos ventes en ligne,
  • Promouvoir une application mobile,
  • Recibler des clients existants,
  • Attirer des prospects sur un site internet,
  • Augmenter vos ventes locales…

Ce dernier objectif est particulièrement adapté aux enseignes souhaitant générer du trafic en point de vente, mais tout est permis !

Votre campagne peut tout à fait avoir pour but d’augmenter votre notoriété, par exemple.

Sur les réseaux sociaux, les annonces publicitaires peuvent aussi être personnalisées sur la forme de photo, vidéo, formulaire, coupon…

Pour obtenir plus d’efficacité, l’apparence visuelle du post doit correspondre à votre objectif.

Veillez également à paramétrer avec soin la durée de votre campagne.

En effet, pour communiquer sur un événement ponctuel, ou encore sur un produit disponible dans une durée limitée, optez pour une campagne courte.

En revanche, pour valoriser un point de vente et cultiver votre image à long terme, une publicité longue durée est plus appropriée.

Prenons comme exemple le format Instant Experience de Facebook.

Anciennement appelé Canvas, Instant Experience de Facebook est un format publicitaire optimisé pour le mobile.

Avec ce format, vous concevez des publicités immersives et engageantes mêlant vidéos, photos, présentations de produits et formulaires, tout cela avec un accent mis sur le storytelling.

Très rapide à charger et pensé pour attirer l’attention de votre audience, ce format flexible peut s’adapter à tous types d’objectifs.

3. Délimitez la zone géographique ciblée de votre publicité digitale locale 

Délimitez la zone géographique ciblée

Pour attirer des clients dans un point de vente, encore faut-il cibler des personnes qui se trouvent dans sa zone de chalandise.

Et cela tombe bien, les différentes plateformes de publicité digitale proposent généralement de fixer des critères géographiques très précis.

Vous pouvez ainsi restreindre votre campagne à une ville ou à un département.

Il est aussi possible de délimiter un rayon d’action autour d’un point de vente. Par exemple, vous ne ciblez que les personnes se trouvant à moins de 10 kilomètres dans votre établissement. Ainsi, seulement ces personnes vont voir votre annonce.

Pour encore plus d’efficacité, il est également possible de diffuser votre message publicitaire à une heure bien précise.

Prenons l’exemple d’un restaurant souhaitant remplir sa salle pour le déjeuner. Une publicité avec un bon de réduction sur le menu du midi peut être diffusée entre 11 h 30 et 12 h 00 à des personnes se trouvant dans un rayon de 5 kilomètres.

4. Adoptez une logique “drive to store”

Adoptez une logique “drive to store”

Quelle que soit votre campagne, gardez toujours à l’esprit la logique du “drive to store” (ou “web to store”).

Ce terme regroupe l’ensemble des techniques du Marketing Digital pour faire venir vos clients dans votre magasin physique depuis le web.

Et ce n’est pas pour rien que le drive to store représente plus de la moitié des dépenses publicitaires dans le secteur du retail !

En effet, son efficacité n’est plus à démontrer, quelle que soit la plateforme utilisée.

Avec Google Ads, par exemple, il est possible de diffuser une campagne de référencement payant axée sur le web to store.

Pour ce faire, focalisez-vous sur des requêtes très ciblées, contenant l’activité et la zone géographique de votre point de vente : “magasin d’électroménager à Nice”, “fleuriste à Brest”…

Google propose également une fonctionnalité de géolocalisation automatique.

Ainsi, si une personne, située à Brest, recherche simplement “fleuriste” sur son smartphone, elle va voir en priorité des annonces d’entreprises à proximité.

Travaillez aussi les extensions d’annonces. Elles servent à afficher des informations complémentaires sur votre business : heures d’ouverture, numéro de téléphone, adresse…

En cliquant sur les coordonnées du point de vente, l’utilisateur peut même obtenir un itinéraire sur Google Maps, l’incitant à se rendre dans votre magasin.

En outre, pour ce qui est du web to store, les réseaux sociaux ne sont pas en reste.

Sur Facebook, comme nous l’avons expliqué plus haut, il est facile de créer des campagnes pour attirer des clients en point de vente.

Ces dernières contiennent souvent un bouton d’appel à l’action (CTA) pour afficher la position du magasin sur une carte.

Enfin, l’application Waze est également un excellent levier pour le drive to store. En effet, sur cette application, vous pouvez diffuser en temps réel des annonces aux automobilistes qui passent à proximité de votre magasin.

5. Analysez vos campagnes et améliorez-vous en permanence

Analysez vos campagnes de publicité digitale locale et améliorez-vous en permanence

Attirer des clients en point de vente est un travail de longue haleine. Le succès de la publicité digitale locale passe donc par un effort d’amélioration continue.

En mesurant les performances de vos campagnes précédentes et en analysant vos données clients, vous êtes en mesure d’affiner vos annonces publicitaires pour les rendre plus performantes.

Pour ce faire, des indicateurs précis (KPI) sont indispensables. Ceux-ci dépendent largement de vos objectifs marketing, mais aussi des spécificités de votre marque.

Bien qu’il puisse sembler contraignant, ce travail d’analyse est incontournable pour avoir plus d’impact sur votre cible, générer plus de trafic, et ainsi accélérer le business de votre point de vente.

audrey : merci Thibaut pour cet exposé complet sur les campagnes de publicité en ligne locales. Je me permets d’ajouter que, pour optimiser le taux de conversion de vos campagnes, il est préférable de créer une page d’atterrissage spécifique à chacune de vos campagnes.

Conclusion sur la publicité digitale locale

Le succès d’une campagne de publicité digitale locale repose sur de nombreux facteurs.

Bien entendu, le choix d’une plateforme adaptée à votre cible, mais aussi d’un format cohérent vis-à-vis de vos objectifs, est indispensable.

Mais quelle que soit la forme de votre annonce, vous devez systématiquement adopter une logique “web to store”, en ciblant précisément votre zone de chalandise.

Par la suite, avec une analyse rigoureuse de vos actions publicitaires, vos campagnes vont devenir un accélérateur de business pour votre point de vente.

Quoiqu’il en soit, pensez aussi à bien peaufiner votre fiche sur Google My Business ce qui donnera encore plus de poids à vos campagnes.

Pour résumer en 3 questions

Avant de faire de la publicité, je ferais mieux de me focaliser sur le SEO, n'est-ce pas ?

En vérité, le SEO et la publicité digitale sont très complémentaires. Le premier permet d'acquérir du trafic qualifié de manière naturelle et constante, ce qui le rend très utile. Mais seules les campagnes publicitaires ont la capacité de booster votre visibilité et de générer beaucoup de trafic instantanément. Dans l'idéal, il faut donc combiner ces 2 leviers du Marketing Digital.

La publicité digitale locale, ça coûte cher ?

Oui et non. Tout d'abord, la publicité digitale est généralement très abordable, comparée aux médias traditionnels. Le coût par clic moyen d'une publicité Google Ads dépasse rarement 1,50 €, tandis qu'un spot télévisé vaut généralement plusieurs milliers d'euros en CPM. De plus, on oppose souvent la publicité (payante) et le référencement naturel (gratuit). Mais ce dernier a tout de même un coût. Le SEO nécessite du temps, de la formation, le recours à un prestataire spécialisé... La publicité digitale n'est donc pas un outil 'hors de prix', même si elle représente bien sûr un investissement. Toutefois, avec une stratégie bien menée et ciblée, elle offre un retour sur investissement bien supérieur à celui des médias traditionnels.

Je peux vraiment faire connaître mon magasin de proximité grâce à la publicité en ligne ?

Tout à fait ! Les régies publicitaires de Facebook, Instagram ou Google permettent de cibler une clientèle locale, habitant à quelques pas de votre point de vente. Seule la publicité digitale atteint ce niveau de précision.

Alors, êtes-vous prêt à lancer votre première campagne de publicité digitale locale ?