Insérer des liens internes est une technique du Référencement Naturel (SEO) souvent négligée.

En effet, c’est assez fastidieux.

Le maillage interne consiste tout simplement à insérer des liens entre les articles de votre blog d’entreprise.

Et Laurent est très strict sur ce point :

À chaque fois que vous publiez un nouvel article ou que vous améliorez le contenu d’un article existant, pensez à ajouter un ou plusieurs liens vers un autre article de votre blog d’entreprise.

Ca a l’air tout bête. Pourtant, la plupart de vos indicateurs sur Google Analytics vont rapidement tourner au vert :

  • Un taux de rebond plus faible,
  • Plus de pages par session,
  • Une durée moyenne de session plus élevée…

Voici un guide détaillé pour améliorer le Référencement Naturel du site Web de votre entreprise en insérant avec soin des liens internes.

Qu’est-ce qu’un lien interne ?

7 commandements pour créer vos liens internes - Référencement Naturel (SEO)

(source wissiyou)

La définition est ultra simple : un lien interne connecte une page de votre site Web à une autre page de votre site Web (voir la définition sur wikipedia).

Et l’ensemble de ces liens est appelé par les experts en Marketing Digital : le maillage interne.

À partir du moment où votre site Web a plus d’une page, son architecture engendre des liens internes.

En effet, la plupart des sites Web ont non seulement une page d’accueil, plusieurs catégories avec des sous-pages, mais aussi un menu, un pied de page…

Et c’est une bonne chose puisque les robots d’exploration des moteurs de recherche sont friands de ces liens internes.

Une technique de Référencement consiste à organiser votre contenu en silos. Ainsi, vous optimisez vos mots-clés pour une catégorie donnée.

C’est indispensable pour les sites de e-commerce.

C’est aussi logique pour un site de contenu.

Autant qu’une page qui aborde un sujet pointe vers des pages dont le sujet est connexe.

7 commandements pour créer vos liens internes - Référencement Naturel (SEO)

En fait, les experts en SEO ont beaucoup de débats sur l’architecture d’un site Web et les liens internes.

Pour ma part, j’aborde le maillage interne de la manière la plus simple qu’il soit.

Mais, voyons pourquoi le maillage interne est bénéfique pour votre site Web.

Les liens internes sont utiles pour vos visiteurs

C’est le point le plus important.

Certes, le maillage interne est une technique du Référencement Naturel.

Mais c’est bien plus que cela.

Lorsque vous lancez une requête sur Google un sujet, vous tombez en général sur un contenu qui répond à vos questions.

Alors, vous avez envie d’en apprendre plus. En général, vous cliquez sur les liens qui se trouvent sur cette page, les fameux liens internes.

C’est la meilleure façon de les diriger vers d’autres ressources que vous avez publiées sur le site Web de votre entreprise.

Alors, ajoutez des liens internes dans vos contenus en pensant à vos lecteurs.

C’est pour cette raison que dès le premier paragraphe de cet article, j’ai inséré un lien interne.

En plus, le maillage interne s’inscrit tout à fait une approche d’Inbound Marketing.

Certes, la plupart de vos liens internes ne vont pas directement générer des conversions. Mais ils jouent leur rôle dans l’entonnoir de conversion en guidant vos utilisateurs vers une destination cible.

7 commandements pour créer vos liens internes - Référencement Naturel (SEO)

(source HubSpot)

En outre, vos lecteurs vont rester plus longtemps sur votre site et à accroître leur confiance envers vous grâce aux liens internes.

Le référencement concerne l’optimisation des utilisateurs, pas seulement les ajustements techniques suivants.

Pourquoi le maillage interne est important en SEO ?

7 commandements pour créer vos liens internes - Référencement Naturel (SEO)

L’algorithme de Google a beau être très complexe, il existe toujours des techniques très simples pour donner un coup de pouce à vos positions sur Google.

Et le maillage interne en est une. C’est totalement autorisé, et même conseillé par Google. En plus, ce n’est pas difficile à faire.

Voici les 4 avantages pour votre SEO :

Le maillage interne améliore l’indexation de votre site Web

Les robots de Google parcourent les liens sur Internet pour trouver et indexer les sites Web.

Avec des liens internes savamment placés, le robot Google a beaucoup plus de facilité pour trouver les nouveaux contenus que vous publiez.

Google explore régulièrement le Web à la recherche de nouveaux contenus. Mais au bout de 4 ou 5 enchaînements de liens il s’arrête.

Alors si votre contenu est bien tissé avec des liens internes, l’exploration est beaucoup plus rapide et plus exhaustive.

Et l’indexation se fait également plus rapidement. Et vos efforts sont récompensés avec de meilleurs classements des moteurs de recherche.

Le maillage interne augmente le nombre de pages avec des liens entrants

La majorité des liens internes et externes de votre site Web pointent probablement vers votre page d’accueil.

Mais avoir trop de liens qui pointent vers une même page n’est pas forcément une bonne chose pour votre référencement.

Idéalement, au moins la moitié des liens doivent pointer vers d’autres pages que la page d’accueil.

C’est pourquoi, le Marketing de Contenu est une bonne tactique pour diversifier les pages qui reçoivent des liens.

Non seulement, si les internautes aiment votre contenu, certains vont créer un lien vers votre article (et pas votre page d’accueil) ce qui va vous donner un backlink supplémentaire.

Mais plus, avec entre tous ces contenus, il est aisé d’insérer des liens internes pour faciliter l’exploration de votre site Web.

Enfin, certains entrepreneurs ou rédacteurs Web ont tendance à créer des tonnes de liens vers les pages d’accueil, « Contactez-nous », « À propos » ou encore « Nos services ».

Ce n’est pas nécessaire de pointer les liens vers ces pages. C’est même contre-productif.

Ces pages reçoivent de nombreux de liens internes puisqu’elles sont présentes dans le menu ou le bas de page de toutes les pages de votre site.

Renforcez plutôt votre profil de lien en pointant vers des liens internes vers des pages profondes.

Le maillage interne répartit la force de votre site sur les pages internes

7 commandements pour créer vos liens internes - Référencement Naturel (SEO)

Vous avez sûrement entendu parler du jus de lien.

C’est le principe du ruissellement.

Lorsqu’une page de votre site Web reçoit un lien qui pointe vers elle, une partie de la valeur de ce lien est transmise qui sont liées à cette page.

En fait, l’algorithme de Google est beaucoup plus complexe que cela.

Cela n’empêche qu’un bon maillage interne améliore vos positions dans les pages de résultats de Google.

Le texte d’ancrage ajoute de la valeur au lien interne

Techniquement, un lien interne est un simple bout de code de HTML qui relie une page de site Web à une autre.

Cela ressemble à ceci :

<a href= »http ://www.votre-site.com/URL-page-interne »>texte d’ancrage</a>

Le texte d’ancrage améliore la valeur du lien en précisant des mots-clés et du contenu au lien.

Google ne se contente pas de regarder la balise “a href”, il examine également le texte d’ancrage de ce lien.

Évidemment, bourrer de mots-clés vos textes d’ancrage est une technique dépassée.

Mais un texte d’ancrage qui s’intègre naturellement dans votre contenu, renforce la pertinence du lien interne.

Pour vous faire gagner du temps, voici la méthode que j’applique pour mes liens internes sur #audreytips.

Mes 7 commandements pour insérer des liens internes

7 commandements pour créer vos liens internes - Référencement Naturel (SEO)

Il est temps d’entrer dans le vif du sujet.

Comment insérer des liens internes pour qu’ils apportent le plus de valeur possible ?

Tout d’abord, publier régulièrement des nouveaux contenus sur le site Web de votre entreprise.

Mettez en place un calendrier de publication. C’est la bonne façon pour avoir de quoi insérer des liens internes en nombre.

Lier les articles de blog d’entreprise entre eux

Les meilleurs liens internes connectent un article à un autre. Cela bâtit un maillage interne solide au sein de votre site Web.

Je pars du principe que la navigation sur votre site Web est bien conçue. Alors, vous avez suffisamment de liens vers les pages principales du site, comme la page d’accueil, la page “À propos”, la page de contact…

Vous n’avez donc pas besoin d’insérer des liens vers ces pages !

Note : pour générer des conversions depuis une page décrivant un produit ou un service de vente, il est toujours possible d’insérer un lien vers ces pages.

Mais, dans la plupart des cas, je recommande de donner la priorité aux liens internes entre vos articles de blog d’entreprise.

Toujours préciser un texte d’ancrage pour chacun de vos liens internes

Les meilleurs liens internes sont les liens avec un texte d’ancrage descriptif.

Qu’est-ce qu’un texte descriptif d’ancrage ?

Un texte d’ancre est le ou les mots qui apparaissent généralement en bleu.

Ceci est un texte d’ancrage.

Note : mon thème les fait apparaître habituellement en rouge !

Mais pas n’importe quel texte d’ancrage : utilisez une expression qui décrit précisément le contenu vers lequel le lien pointe.

Prenons 2 bons exemples :

Pour insérer un lien vers un article sur les techniques de référencement dites du “Black Hat”, voici une phrase que je pourrais utiliser :

Utiliser les techniques du SEO Black Hat est à proscrire aujourd’hui.

De la même façon, pour créer un lien vers un article sur l’historique des mises à jour de l’algorithme de Google, j’écrirais sûrement un truc du genre :

L’algorithme de Google est mis à jour régulièrement pour mieux satisfaire les internautes.

Dans ces 2 exemples, j’ai mis en correspondance le texte d’ancrage avec le sujet du contenu derrière le lien.

Voici maintenant 3 exemples de ce qu’il ne faut surtout pas faire pour le texte d’ancrage de vos liens internes :

  • Faire correspondre exactement le texte d’ancre et la cible du lien. Cette technique est à bannir depuis la mise à jour de Google dénommée Penguin. De toute façon, lire ce type de texte d’ancrage n’est pas très naturel.
  • Utiliser de phrases comme « cliquez ici ». Cela n’apporte aucune valeur. Le texte d’ancrage doit correspondre au contenu de l’article de destination.
  • Pas plus long qu’une phrase. Insérer un lien sur tout un paragraphe est maladroit et inesthétique. L’expérience utilisateur est mauvaise. Contentez-vous de quelques mots ou au maximum à une phrase pour vos textes d’ancrage des liens internes.

Insérer des liens internes dans vos nouveaux articles

7 commandements pour créer vos liens internes - Référencement Naturel (SEO)

(source Moz)

Lorsque vous rédigez un nouveau contenu, incluez quelques liens vers vos anciens articles.

C’est très important pour votre maillage interne et cela a un effet positif sur les moteurs de recherche qui explorent puis classent votre contenu.

Pourquoi ?

Parce que Google aime les contenus récents.

Et les liens internes apportent aussi un peu de “fraîcheur” aux contenus vers lesquels ils pointent.

En effet, les moteurs de recherche considèrent que ces anciens contenus sont toujours pertinents puisque vous y faites référence.

Quant au nombre de liens internes par contenu, il n’y a pas de nombre magique. Certains vous affirment que 100 est le nombre maximal.

Scrutez quelques pages de Wikipedia pour vous apercevoir que cette limite est artificielle.

La bonne règle est : ces liens doivent être utiles pour vos lecteurs.

Mettre à jour vos anciens articles avec des liens internes

Travailler son maillage interne ne consiste pas seulement à ajouter des liens internes dans un nouveau contenu vers des plus anciens.

Revoyez aussi vos contenus existants pour insérer des liens internes vers vos contenus plus récents.

En plus, pour garder vos contenus pertinents, il est nécessaire de les mettre à jour régulièrement.

C’est donc le bon moment pour insérer aussi de nouveaux liens internes.

Le robot d’exploration de Google repère les mises à jour de vos contenus, et va donc l’indexer à nouveau. En général, cela augmente du même coup son classement dans les pages de résultats de recherche.

Voici comment mettre à jour régulièrement vos anciens articles :

  • Ajouter plusieurs paragraphes avec des informations qui l’enrichissent,
  • Insérer plusieurs liens internes vers des articles plus récents.

De cette manière, vous obtenez 2 effets positifs :

  • Un meilleur classement sur Google en mettant à jour vos anciens contenus,
  • Au moins un lien interne entre une ancienne page bien établie sur votre site et une nouvelle page.

Mon conseil : dès que je rédige un nouvel article, je repère 2 à 3 articles dans lesquels je peux insérer un lien interne vers mon dernier article. Ensuite, le jour de la publication, j’en profite pour relire ces contenus existants, ajouter quelques précisions sans oublier d’insérer le lien interne.

Ajouter des liens de manière naturelle

7 commandements pour créer vos liens internes - Référencement Naturel (SEO)

Où insérer ces liens internes ?

Ne soyez pas paresseux en les insérant à la fin d’un article avec un lien générique : « Pour lire d’autres contenus, cliquez ici ! »

Recherchez plutôt des paragraphes dans votre contenu connexe avec le contenu derrière le lien. Ce sont les endroits les plus naturels pour insérer un lien interne.

Votre objectif est toujours d’insérer des liens internes utiles à vos lecteurs.

Assurez-vous que les liens ne sont pas en “nofollow”

Ce point est simple. N’ajoutez pas d’attribut “nofollow” au lien.

Si non, le lien ne va pas transmettre autant de valeur au contenu vers lequel pointe le lien interne.

Lorsque vous avez le choix, n’utilisez pas l’attribut “nofollow”.

Lier vers les pages avec les meilleurs taux de conversion

Repérez les pages sur votre site Web qui convertissent le mieux.

Puis dirigez vos visiteurs vers ces pages avec vos liens internes.

Certains de mes articles sur #audreytips ont des taux de conversion plutôt élevés.

Pour une raison inconnue, le contenu est convaincant que mes visiteurs convertissent plus facilement.

Croyez-moi dès que c’est possible, j’insère un lien interne vers ces pages !

Note : le maillage interne n’a pas qu’un effet positif sur le Référencement Naturel. Cela peut aider aussi à conquérir de nouveaux clients.

Conclusion sur les liens internes

C’est tout. Travailler le maillage interne est simple.

Certaines techniques du Référencement Naturel (SEO) sont très compliquées ou très chronophages.

Mais d’autres, comme les liens internes, sont plutôt faciles et très efficaces.

Faites-vous plaisir, testez.

Suivez les consignes précédentes pendant quelques semaines et regardez si votre classement dans Google progresse.

Je suis prête à parier que le simple fait d’ajouter naturellement des liens internes, avec des textes d’ancrage efficace, va améliorer votre classement dans les moteurs de recherche. Et cerise sur le gateau, vous finirez peut-être par avoir des liens « sitelink » dans votre extrait de recherche.

Parlez-moi de votre expérience. Avez-vous constaté une augmentation ou une diminution du référencement de votre site ? Dans quelle proportion ?


Also published on Medium.