Toute optimisation du contenu web commence par la maîtrise de l’intention de recherche de votre audience-cible.

Apprenez donc à créer une stratégie et à produire des contenus en suivant l’intention de recherche pour améliorer les performances SEO de votre site…

Lorsque vous optimisez votre contenu, c’est une priorité absolue encore trop sous-estimée.

Pensez au nombre de fois où vous avez fait une recherche peu claire sur Google… et pourtant le moteur de recherche a probablement compris ce que vous vouliez dire.

Aujourd’hui, nous tenons cette prouesse pour acquise, mais c’est la raison exacte pour laquelle l’intention de recherche est si importante.

Google se soucie de fournir à l’utilisateur le contenu le plus pertinent et unique pour l’aider à trouver ce qu’il recherche.

Google met à jour son algorithme si souvent parce qu’il veut s’assurer qu’il réponde aux besoins de ses utilisateurs ou plutôt que les sites en 1ère page répondent aux besoins des internautes.

Dans cet article, François Besson, responsable du pôle éditorial chez Noiise, l’agence de rédaction SEO, vous explique pourquoi l’intention de recherche est la chose la plus importante à prendre en compte lors de l’optimisation ou la rédaction du contenu.

Toutes les entreprises qui créent du contenu doivent s’intéresser à une tendance clé du content marketing et plus largement du Marketing Digital.

Qu’est-ce que l’intention de recherche ?

L’intention de recherche est la principale raison pour laquelle les utilisateurs se rendent sur un moteur de recherche et saisissent une requête.

Lorsqu’une personne visite un moteur de recherche, elle a en tête un objectif spécifique qu’elle essaie d’atteindre avec sa recherche.

Pensez à toutes les fois où vous avez utilisé un moteur de recherche pour effectuer des recherches sur un produit ou pour obtenir une réponse à une question.

Avec les appareils mobiles, nous avons désormais un moteur de recherche dans notre poche en permanence.

C’est pourquoi, les référenceurs SEO et rédacteurs SEO doivent comprendre à quel moment du parcours d’achat se trouvent les internautes qui saisissent une requête spécifique.

La réponse à cette question permet d’identifier les éléments de contenus et les pages de destination qui répondront parfaitement à l’intention de recherche.

L’intention de recherche est véritablement l’épine dorsale d’une page ou d’un article de blog bien optimisé et devrait être votre objectif principal lors de la création de contenus SEO.

Ainsi, il est important de garder à l’esprit les différentes étapes du parcours de recherche d’un client pour être sûr de trouver de nouvelles opportunités.

Quels sont les différents types d’intention de recherche ?

Quels sont les différents types d'intention de recherche ?

Connaître la capitale du Lesotho (Maseru, évidemment), se rappeler le nom d’un film, choisir la carte graphique de votre futur ordinateur, vérifier l’orthographe d’un mot, saisir le nom d’une entreprise pour trouver son site, accéder à son compte bancaire en ligne… Les intentions de recherche sont très variées.

Cependant, il existe 3 grandes catégories principales parmi les intentions de recherche et donc les requêtes sur Google :

  • Requête informationnelle,
  • Requête navigationnelle,
  • Requête transactionnelle.

1. Recherche informationnelle

Les internautes sont à la recherche d’une information, ils souhaitent appendre quelque chose.

Si ces mots-clés ont généralement peu de valeur dans une logique de référencement SEO et de conversion, elles n’en restent pas moins importantes à plus long terme.

Il s’agit de requêtes à un stade précoce où le client essaie toujours d’en savoir plus sur le sujet.

Lorsqu’un utilisateur en est aux premiers stades de la recherche, l’objectif est d’assurer qu’il en apprenne davantage.

Des études montrent que si un internaute apprend quelque chose d’un site Web, celui s’impose comme une source faisant autorité sur le sujet.

L’utilisateur finira par revenir sur le site Web et convertir plus tard, lorsqu’il sera prêt. Les requêtes informationnelles représentent environ 80 % des recherches totales (source researchgate).

2. Recherche navigationnelle

Les internautes sont à la recherche d’un site, d’une marque ou d’une plateforme en particulier.

Une écrasante majorité de ces mots-clés intègrent un nom de marque ou une expression de marque.

Généralement, ils ne connaissent pas l’URL exacte du site recherché ou ils cherchent une page spécialement.

Les volumes peuvent être importants et les thématiques variées. Je pense aux 450.000 recherches mensuelles pour “Mon compte Ameli” ou les 14.800 recherches pour “decathlon recrutement”.

3. Recherche transactionnelle

Les internautes cherchent une solution à leur besoin par la conversion : demande de contact, prise de rendez-vous, achats, téléchargements, réservations

Le rédacteur doit produire un contenu à un stade avancé du parcours d’achat où le client est prêt à convertir.

La raison pour laquelle vous avez créé tous les autres contenus est de s’assurer que les internautes poursuivent le processus jusqu’à cette étape.

Le contenu transactionnel ou de phase finale est habituellement des pages de catégories ou des fiches produits où vous voulez que l’utilisateur arrive lorsqu’il est prêt à acheter.

L’agence 1ère Position propose un tableau récapitulatif des différents types de recherche qui existent, un exemple concret et les contenus pertinents à mettre en place pour y répondre :

Tableau récapitulatif des types d'intention utlisateur avec un exemple concret et les contenus pour y répondre

Lors de la création de contenus, les rédacteurs web et/ou les experts SEO doivent prendre en compte l’intention de recherche.

En créant des pages de destination pertinentes, vous vous assurez de cibler les bons mots-clés et de répondre aux attentes des internautes.

C’est donc un excellent moyen de gagner en visibilité et en conversions.

Considérez que la rédaction SEO repose sur 2 grands principes : l’optimisation du contenu et la pertinence du contenu pour Google.

Pourquoi l’intention de recherche est-elle si importante ?

Pourquoi l'intention de recherche est-elle si importante ?

Il existe bon nombre de facteurs différents à prendre en compte lors d’une recherche et d’une étude de mots-clés tels que le volume de recherche, la saisonnalité, marque ou hors-marque, la localisation, la concurrence… mais l’intention de recherche est le plus important.

Comprendre l’intention du chercheur garantit la pertinence du contenu et des mots-clés ciblés.

Plus un utilisateur saisit des requêtes sur Google (ou un autre moteur de recherche), plus il avance dans le parcours d’achat et plus il est susceptible de finir par une conversion.

Oui, l’intention de recherche est également extrêmement difficile à déterminer.

Mais une fois que vous avez compris l’intention de recherche, cela facilite grandement la rédaction de contenus. En effet, vous en savez plus sur le type de contenu que Google souhaite afficher sur la 1ère page.

Tout d’abord, personne décide quelle est l’intention de recherche. C’est le rôle de Google.

Si vous allez à l’encontre de ce que dit Google, votre contenu n’apparaîtra pas dans le SERP.

Trop souvent aveuglées par les volumes de recherche, certaines entreprises ciblent des mots-clés avec une intention de recherche sous-jacente qui ne permettent pas de générer du trafic qualifié.

Comment faire correspondre le contenu et l’intention de recherche ?

Lorsque vous avez du mal à saisir le concept d’intention de recherche, prenez du recul par rapport à votre entreprise et imaginez que vous êtes un internaute.

Pensez à ce que vous pourriez rechercher pour arriver sur votre article de blog ou votre fiche-produit.

Puis, saisissez la requête sur Google via la navigation privée pour obtenir une page de résultats qui n’est pas biaisée par votre historique de recherche et voyez ce qui s’affiche.

Une analyse de la SERP (page de résultats de moteur de recherche) est le meilleur moyen de confirmer ce que Google pense que l’utilisateur veut voir.

  • Existe-t-il des agrégateurs de contenu ?
  • Existe-t-il des sites transactionnels ?
  • Existe-t-il une SERP mixte avec à la fois du contenu informationnel et du contenu transactionnel ? Il arrive souvent que même Google ne sache pas ce que l’utilisateur recherche, il affiche donc un SERP mixte avec différents types de contenu.

En trouvant ces informations en direct sur les SERP, vous pouvez voir ce que Google récompense dans les premières positions et ce qu’il pense être l’intention de recherche. L’analyse SERP est l’un des meilleurs moyens d’utiliser les données concurrentielles lors de la création de contenu.

De plus en plus d’outils SEO (SEMrush, CognitiveSEO, Ranxplorer…) se vantent de pouvoir comprendre l’intention de recherche, ce qui peut s’avérer plus pratique.

Comment créer une stratégie de contenu pour l’intention de recherche ?

Comment créer une stratégie de contenu pour l'intention de recherche ?

Le contenu est peut-être roi, mais l’utilisateur a tout le pouvoir.

Vous pouvez créer le meilleur contenu au monde, mais si les mots-clés ciblés ne correspondent pas à l’intention de l’utilisateur, il devient inutile.

Générer du trafic non qualifié n’aide pas votre entreprise ni vos prospects, c’est une perte de temps et d’énergie.

Il est important d’assurer une recherche de mots-clés et de la concurrence avant de créer du contenu.

En comprenant qui d’autre est en concurrence avec vous sur le SERP, vous vous donnez une chance d’atteindre la 1ère position de Google.

La recherche concurrentielle permet également d’identifier les mots-clés à cibler, ainsi que les mots-clés secondaires ou les variantes de mots-clés.

L’un des meilleurs moyens de créer une stratégie de contenu en gardant à l’esprit l’intention de recherche est de créer des cocons de contenus autour de mots-clés principaux (page pilier) et des thématiques sous-jacentes et sémantiquement proches.

Avec ce modèle de content marketing, vous ciblez des mots-clés transactionnels sur les pages piliers et les requêtes informationnelles sur les pages satellites.

Un tel système d’arborescence de contenus permet de capter un maximum de trafic sur les bonnes pages de destination en fonction des différentes étapes de leur parcours d’achat.

audrey : merci François pour tous ces rappels sur l’intention de recherche. Je me permets juste de souligner le rôle du plan du contenu afin de calquer aux attentes des internautes.

FAQ – 3 questions courantes sur l’intention de recherche

Qu’est-ce que l’intention de recherche ?

L'intention de recherche est la principale raison pour laquelle les utilisateurs se rendent sur un moteur de recherche et saisissent une requête. Lorsqu'une personne visite un moteur de recherche, elle a en tête un objectif spécifique qu'elle essaie d'atteindre avec sa recherche.

Quelles sont les différentes catégories d’une requête ?

Il existe 3 grandes catégories principales parmi les intentions de recherche et donc les requêtes sur Google : les requêtes informationnelles, les requêtes navigationnelles et les requêtes transactionnelles.

Comment créer une stratégie de contenu qui répond à l'intention de recherche ?

L'un des meilleurs moyens de créer une stratégie de contenu en gardant à l'esprit l'intention de recherche est de créer des cocons de contenus autour de mots-clés principaux (page pilier) et des thématiques sous-jacentes et sémantiquement proches.

Conclusion sur l’intention de recherche

Donner la priorité à sa cible et identifier leur intention de recherche est le meilleur moyen de garantir que votre contenu correspond aux besoins de nos clients.

Par extension, c’est le meilleur moyen de bien se positionner sur les moteurs de recherche.

En effet, les récentes mises à jour de l’algorithme de Google sont axées sur l’expérience utilisateur. Mais il continue de mettre l’accent sur l’intention de l’utilisateur.

Pour cela, il convient de distinguer le type de requête :

  • Requête informationnelle,
  • Requête navigationnelle,
  • Requête transactionnelle.

L’objectif est de rendre son moteur de recherche plus conversationnel afin de produire les résultats de recherche les plus précis pour les utilisateurs.

L’intention de recherche est et sera toujours le facteur le plus important en matière de recherche de mots-clés et d’optimisation de votre contenu.

Assurez-vous que l’intention de recherche et la pertinence des mots-clés sont prises en compte lors de la création et de la mise à jour du contenu.

Veillez donc à :

  • Identifier le type de requête (informationnelle, navigationnelle, transactionnelle),
  • Choisir très précisément le mot-clé ciblé,
  • Analyser finement la SERP (résultats de la requête) pour comprendre l’intention,
  • Mettre en place une stratégie éditoriale diversifiée et pertinente,
  • Publier du contenu riche, différenciant et parfaitement maillé avec les autres contenus.

Vous avez des questions sur l’intention de recherche ou une expérience à partager ? Utilisez les commentaires pour en discuter avec nous !