Envoyer via e-mail un contenu de qualité est essentiel, mais il faut aussi un design parfait me disait Laurent.

Tu n’es pas un designer professionnel, concevoir un courrier électronique peut sembler un peu compliqué. Mais en fait, c’est très simple. Respecte quelques règles de design et/ou utilise un modèle fourni par ton outil d’envoi d’emailing.

En effet, le design d’un emailing n’est PAS du design Web.

Techniquement, le design d’email a 15 ans de retard sur le design d’une page Web.

Pas besoin de connaître les normes W3C, le CSS… vous pouvez oublier tout cela.

Le choix du format : texte ou HTML ?

Entrepreneurs : 16 conseils + 1 secret pour un template Email parfait - Email Marketing

Les 2 formats les plus courants pour les emails sont le “texte brut” et le HTML.

À l’origine, le format unique était le “texte brut”.

Sobre, car sans aucune personnalisation, il peut être lu par tous les clients de messagerie.

Le format HTML est venu par la suite. Il enrichit la mise en page des mails avec des tableaux, des images, et même la personnalisation des liens.

En choisissant le format HTML, vous avez donc plus de liberté pour changer :

  • Les couleurs,
  • Les polices,
  • Le formatage du texte (gras, italique, souligné…),
  • Vous pourrez même inclure des images…

Par contre, le format texte, acceptant uniquement du texte, ne contient aucun code. Vos messages sont aussi plus légers. Vous réduisez donc le risque d’envoyer des virus à vos destinataires.

Préférez toujours le format HTML

Entrepreneurs : 16 conseils + 1 secret pour un template Email parfait - Email Marketing

Vous avez peut-être entendu dire qu’il est préférable d’utiliser le format texte. La principale raison évoquée est que certains clients de messagerie comme Gmail, Outlook et Yahoo n’affichent pas les images correctement.

Aujourd’hui, ce n’est plus un argument valable.

Tous les principaux clients de messagerie supportent bien le format HTML.

Les visuels jouent sur les émotions d’une personne, ce qui procure alors un impact positif sur son comportement.

C’est pourquoi je vous recommande le format HTML avec ses images, ses graphiques, ses couleurs et une infinie d’autres personnalisations.

En plus, avec la plupart des outils d’envoi d’emailing comme Mailchimp, une version au format “texte brut” de votre campagne est générée automatiquement chaque fois que vous créez une campagne au format HTML.

Elle est même envoyée automatiquement aux abonnés qui préfèrent recevoir vos campagnes en texte intégral.

Au final, c’est à vous de décider quel format vous souhaitez pour créer vos campagnes d’emailing.

Mon conseil : même si optez pour un design minimaliste pour votre template email, je vous recommande sans hésiter le format HTML.

C’est quoi un template d’e-mail ?

Entrepreneurs : 16 conseils + 1 secret pour un template Email parfait - Email Marketing

Un modèle de courrier électronique (ou template email) est un e-mail pré-formaté que vous utilisez pour écrire rapidement et facilement et créer des emails.

Pourquoi utiliser un modèle de courrier électronique ?

En utilisant un template d’email, vous créez rapidement et envoyez facilement des e-mails sans avoir à partir d’un écran vierge.

Les 3 principaux avantages d’utiliser un template d’email sont :

1. Le gain de temps

Avec un template d’email, vous gagnez énormément de temps lors de la création et de la rédaction d’une campagne d’email Marketing.

Plutôt que de repartir d’une feuille blanche à chaque fois, vous chargez tout simplement votre modèle de message, puis vous y ajoutez juste votre nouveau contenu.

Vous pouvez également partir de votre précédente campagne et juste remplacer le contenu par de nouveaux contenus.

2. Une mise en forme cohérente entre 2 envois

En utilisant un template d’email, vous êtes sûr que la campagne d’email respecte votre charte graphique.

En effet, vos campagnes vont toujours avoir le même design et vos destinataires ne sont pas décontenancés.

Enfin, vous évitez des erreurs accidentelles, voire d’oublier une section de votre newsletter.

3. Asseoir votre marque

Si vous utilisez le même template d’email à chaque envoi, vous affirmez la cohérence de votre marque entre 2 envois d’emails, mais aussi avec tous vos autres canaux de promotions comme les réseaux sociaux.

En outre, les liens de vos campagnes pointent vers le site Web de votre entreprise qui lui aussi a le même design.

C’est encore d’autant plus vrai si vous utilisez de nombreux visuels dans vos campagnes d’email Marketing.

Quand faut-il utiliser un template d’email ?

Un modèle de courrier électronique peut être utilisé pour tout type de messages destinés à vos clients, à vos fournisseurs…

L’utilisation la plus courante est pour votre newsletter.

Sans hésiter, le template d’email apporte de la cohérence à vos envois qu’ils soient hebdomadaires ou mensuels.

De cette manière, vos abonnés se familiarisent avec votre offre de produits et/ou services.

Note : lorsque vous envoyez une campagne d’emails à votre liste de contacts, il est toujours préférable d’utiliser un outil d’envoi d’emailing, comme MailChimp, pour gérer votre liste de contact et assurer la diffusion de vos emails.

Si vous débutez avec l’Email Marketing, je vous conseille de consulter cet article pour savoir pourquoi vous devez publier une newsletter pour promouvoir votre entreprise et conquérir de nouveaux clients.

8 règles de design à respecter pour votre template d’email

Entrepreneurs : 16 conseils + 1 secret pour un template Email parfait - Email Marketing

Précision : les 8 règles, astuces et conseils suivants sont valables :

  • Non seulement lors de la conception de votre template d’email,
  • Mais aussi lors de sa personnalisation quand vous concevez d’une campagne d’emailing.

J’ai identifié 8 règles sur le design de votre template d’email afin de vous faire gagner du temps sur ces aspects techniques.

Mon unique objectif est de vous éviter de faire les erreurs classiques des débutants.

1. Restez simple

D’abord et avant tout, le design de vos modèles de courrier électronique doit être simple.

En effet, le design doit mettre en valeur votre message sans distraire votre destinataire !

Et vous l’avez sûrement déjà vécu, un email avec trop de fioritures graphiques détournent l’attention du lecteur de son message réel.

Et donc cela nuit aux taux de clics de vos campagnes d’email.

En plus, un courrier électronique avec peu d’éléments graphiques s’affiche plus rapidement dans les différents clients de messagerie et a plus de chance de passer au travers des filtres anti-SPAM.

Et, vu toutes les tailles d’écran (ordinateur, mobile, tablette), il est préférable d’éviter une conception trop complexe comme par exemple un template sur plusieurs colonnes avec des tables incrustées…

De cette manière, la compatibilité d’affichage sur les différentes tailles d’écran demande moins d’effort.

Mon conseil : partez d’un des modèles fournis par votre outil d’envoi d’emailing.

2. Ne dépassez pas 650 pixels pour la largeur de vos e-mails

C’est la condition pour que vos emails s’affichent correctement dans le volet d’aperçu vertical sur Outlook.

Et vous ne pouvez pas ignorer vos lecteurs sur Outlook, surtout si vous avez une activité B2B !

Note : si vous utilisez MailChimp, partez tout simplement d’un de leurs modèles. Tous les templates fournis par MailChimp ont une largeur plus petite que 650 pixels.

3. Respectez votre charte graphique

Respectez la charte graphique de votre entreprise que l’on retrouve aussi sur votre site Web.

Insérez votre logo en haut à gauche. C’est la première zone que l’œil de votre destinataire va voir.

Ainsi, vos correspondants vont immédiatement vous reconnaître et être rassurés.

4. Préférez un template d’email sur une seule colonne

Choisissez une mise en page sur une colonne.

Sur plusieurs colonnes, vos emails sont plus fouillis.

Cela perturbe également la lecture sur mobile.

N’oubliez pas que plus de la moitié de vos destinataires vont découvrir votre emails sur leur smartphone.

Un fait : 31 % des utilisateurs de smartphones déclarent que les newsletters qu’ils reçoivent sur leur mobile s’affichent souvent mal ou ne sont pas agréables visuellement (source Sarbacane).

5. Insérez des images

Aérer votre texte avec des images.

Vos lecteurs préfèrent les informations brèves, ce qui peut être facilement réalisé en insérant des images et/ou des lignes horizontales si nécessaire.

6. Hiérarchisez votre contenu

Entrepreneurs : 16 conseils + 1 secret pour un template Email parfait - Email Marketing

Attirez l’attention de vos lecteurs en mettant votre contenu le plus important TOUT en haut de votre courrier électronique.

Par exemple, incluez un sommaire du contenu de votre emailing dans l’en-tête.

Les informations moins importantes peuvent apparaître plus bas.

Vos abonnés veulent facilement analyser et choisir les informations qui leur sont pertinentes.

Une hiérarchie visuelle rend cela possible.

7. Incluez un lien de désabonnement, une adresse physique et un nom d’entreprise

Le lien pour se désabonner, votre adresse postale ainsi que votre marque montrent que vous êtes en règle avec la CNIL et le RGPD.

Il faut le faire parce que… c’est la loi et que vous voulez rester en règle dans votre activité professionnelle.

C’est plus facile de les intégrer dans votre modèle plutôt que de les ajouter à chaque campagne que vous envoyez !

Note : si vous utilisez MailChimp comme moi, pas de panique – il le fait pour vous.

8. Utilisez le bon logiciel

N’utilisez pas Microsoft Word pour écrire votre modèle de courrier électronique.

Les logiciels de traitement de texte ajoutent généralement des caractères spéciaux invisibles qui vont casser l’affichage de vos emails.

Préférez directement l’éditeur de votre outil d’envoi d’emailing comme MailChimp.

Pensez mobile en concevant votre template email

Entrepreneurs : 16 conseils + 1 secret pour un template Email parfait - Email Marketing

Plus de la moitié de tous les emails sont lus sur un appareil mobile. Et peu de chefs d’entreprises pensent à concevoir leurs emails pour être lisibles sur mobile. Et c’est dommage car un mail non-lisible va directement à la corbeille.

Voici 6 conseils à garder à l’esprit quand vous concevez la structure de vos emails :

1. Optimisez vos images

En insérant des visuels entre vos blocs de texte, vos emails sont plus agréables à lire. Par contre, il y a quelques règles à suivre.

Évitez d’utiliser trop d’images

Non seulement certains filtres anti-spam considèrent les emails avec beaucoup d’images comme du spam, mais en plus, vous risquez de perdre l’intérêt de vos correspondants.

Mon conseil : insérez des images sur au plus un tiers de l’espace disponible dans votre template. À vous de trouver le bon équilibre entre les images et le texte.

Optimisez vos images

Les fichiers trop lourds augmentent le temps de chargement de l’email.

Cela a un impact désastreux sur le succès de vos campagnes.

Mon astuce : j’utilise imagify.io pour optimiser la taille des images de mes emailings comme celles de mon site web.

Évitez d’utiliser des images d’arrière-plan

En effet, certains clients de messagerie ne les affichent pas correctement.

Au pire, définissez toujours une couleur de fond par défaut au cas où votre image d’arrière-plan ne s’affiche pas si vous décidez d’en mettre une quand même.

Renseignez les balises alt de vos images

Ainsi, si les images ne s’affichent pas, le texte dans la balise alt s’affiche à la place.

Dans la plupart des outils d’envoi d’emailing, la balise alt se renseigne en cliquant sur l’icône “Insérer” ou “Modifier” l’image dans son éditeur.

Spécifiez la hauteur et la largeur de toutes les images

Enfin, préférez les formats “.jpeg” et “.gif”

Évitez les “.png” dans vos modèles d’emailing, car ils ne s’affichent pas dans Lotus Notes, même si cette messagerie n’est plus vraiment d’actualité.

2. N’intégrez pas de vidéos

Ce n’est vraiment pas une bonne idée d’intégrer vos vidéos (ni de Flash) directement dans vos emailings.

Non seulement beaucoup de clients de messagerie ne sont pas compatibles avec ce genre de pratique.

Mais en plus, la plupart des filtres anti-spam les détectent comme étant malveillant.

Au lieu d’intégrer votre vidéo dans votre courrier électronique, je vous conseille de :

  • Faites une capture d’écran du player de la vidéo,
  • Ajoutez dessus un petit triangle blanc “Play” que nous avons tous l’habitude de voir au début d’une vidéo,
  • Puis insérez cette image avec un lien qui pointe vers la page sur laquelle la vidéo est intégrée. En cliquant dessus, vos destinataires visionnent alors la vidéo.

3. Formatez vos liens

Préférez toujours des adresses URL “absolues” pour tous vos liens

Les URL absolues sont des adresses URL complètes avec le protocole de serveur (qui est généralement https:// pour les pages Web).

Par exemple, https://audreytips.com/newsletter est l’URL absolue de la page Web pour s’inscrire à ma newsletter du vendredi au lieu de audreytips.com/newsletter.

Respectez bien votre domaine favori dans cette URL.

Évitez de mettre des liens sur les images

Évitez aussi d’utiliser trop de liens

Certains filtres anti-spam considèrent les mails avec trop de liens comme du spam.

Cachez l’URL du lien derrière un texte

C’est plus lisible.

En plus, la plupart des outils d’envoi de newsletter rajoutent des arguments aux liens pour vous donner les statistiques de clics.

Voilà le genre de liens que Mailchimp génère pour pouvoir faire le tracking des clics :

http://audreytips.us12.list-manage.com/track/click?u=96319250e252abfac4ff3eb98&id=69b721438d&e=958d7c1f4e

alors que le lien que j’ai précisé est : https://audreytips.com/comprendre-200-criteres-classement-google-151-175/

Avouez que ça fait moins peur !

Mon conseil : cacher l’URL des liens en précisant des textes d’ancres.

4. Aérez votre texte

Entrepreneurs : 16 conseils + 1 secret pour un template Email parfait - Email Marketing

Évitez de surcharger vos emails avec du contenu et des images.

Pour améliorer la lisibilité, insérez des sauts de lignes pour bien encadrer votre contenu.

Utilisez des polices de caractères basiques comme Arial, Verdana, Georgia et Times New Roman qui sont compatibles sur toutes les plateformes de messagerie.

5. Faites ressortir vos boutons d’appel à l’action

Utilisez des couleurs plus vives pour mettre en évidence vos boutons d’appel à l’action. Assurez-vous aussi que le bouton est suffisamment grand pour être cliquable par un doigt sur l’écran d’un mobile.

6. Soyez bref

Un emailing n’est pas un site Web.

Vous ne devez pas mettre tout votre contenu sur un support sur lequel vos destinataires ont tendance à ne pas dépasser 1 ou 2 minutes maximum.

Allez à l’essentiel et mettez des liens vers les pages de votre site pour ceux qui veulent avoir plus de détails.

Sur smartphone, vos destinataires vont survoler votre contenu, alors soyez bref et mettez les informations les plus importantes au début de votre message.

Le plus important : Testez vos emails !

Utilisez le mode prévisualisation de votre outil d’envoi d’email et profitez des smartphones de vos collègues pour vérifier que vos emails s’affichent correctement quel que soit le device.

Pensez aussi à tester l’affichage de vos emailings avec un client de messagerie pour lequel l’affichage automatique des images n’est pas activé.

De cette façon, vous testez le texte de vos attributs alt. Ainsi, en cas d’erreurs, vous les corrigez avant l’envoi à tous vos abonnés.

Il n’y a plus rien qui vous empêche de prendre du plaisir au travail en concevant votre emailing aujourd’hui.

Mon secret, chut !!  Pour vous aider à révéler le créatif qui est en vous, pourquoi ne pas vous inspirer des templates de la newsletter envoyée par vos concurrents, vos partenaires, et même vos clients pour ceux qui sont dans le B2B.

Le prochain article de cette série sur l’emailing pour les entrepreneurs, aborde comment segmenter, planifier et envoyer vos campagnes d’emailing.

Besoin de fidéliser vos clients sur Internet ? Découvrez toutes les techniques de l’email marketing en étudiant mon guide complet sur l’emailing pour les entrepreneurs.

Vous avez de multiples modèles à votre disposition sur Mailchimp ou autres outils d’envoi d’emailing. Lequel allez-vous utiliser en premier ?


Also published on Medium.