De nombreuses raisons peuvent vous pousser à développer votre entreprise à l’international.

Une fois votre marque bien ancrée sur votre marché historique, l’étranger peut être un levier de croissance important.

Pour les entreprises plus jeunes, l’international est souvent l’opportunité de prouver la réplicabilité du modèle.

Bref, les motivations sont diverses.

Mais comme le précise Laurent :

L’enjeu reste le même : convaincre un nouveau marché et conquérir de nouveaux clients. Et comme vous le savez, pour ce faire, le Marketing Digital joue un rôle essentiel.

Mais si vous vous implantez sur un nouveau marché, une règle d’or doit toujours être respectée : parler aux consommateurs dans leur langue.

Rien n’est aussi crédible et rassurant pour le consommateur que d’avoir en face de lui une marque qui comprend sa culture, parle son langage et connaît ses problèmes.

Et c’est d’ailleurs un argument convaincant lorsqu’il s’agit de passer à l’achat : 75 % des consommateurs préfèrent acheter un produit présenté dans leur langue maternelle d’après une étude de Common Sense Advisory.

C’est pourquoi les traductions Marketing font partie des étapes clés dans votre expansion à l’international !

Voici donc les 5 principaux conseils de Ludivine de TextMaster pour mener à bien votre projet.

1. Identifiez votre audience avec précision

À qui souhaitez-vous vous adresser ?

Quelle est la typologie de vos prospects sur ce marché ?

Quels sont leurs problèmes et quelles solutions pouvez-vous leur apporter ?

Pour répondre à ces questions, vous devrez réaliser un travail de fond : l’élaboration de personas.

Ainsi, vous déterminez vos cibles prioritaires sur le nouveau marché, et donc de déterminer quels contenus Marketing à faire traduire.

Il n’est pas question de faire traduire l’intégralité de votre site web, ni tous vos livres blancs et cas clients.

Vous devez prioriser !

Les personas vous aident à identifier quelles traductions sont nécessaires et/ou urgentes afin de proposer à votre cible uniquement des contenus Marketing qui leur correspondent et les intéressent.

Par exemple, imaginez que vous êtes un e-commerçant spécialisé dans les accessoires de sport.

Vous tenez un blog d’entreprise sur lequel vous publiez des articles relatant des actualités sportives et des grands événements.

Attention à bien penser à l’intérêt de vos lecteurs sur chaque marché, et à ne pas faire traduire tous vos articles sans réfléchir !

Les compétitions de hockey sur glace intéressent beaucoup les Canadiens, mais assez peu les Sud-Américains… de même que la pétanque n’est pas le sport favori en Angleterre.

2. Préparez un bon briefing de traduction

5 conseils pour la traduction de vos contenus Marketing - Marketing de Contenu

On ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs !

Pour obtenir des traductions de qualité et pertinentes auprès de votre cible, commencez par rédiger un briefing complet.

  • Sur quels mots-clés souhaitez vous vous positionner ?
  • Quel ton voulez-vous employer dans vos contenus Marketing ?
  • Le vocabulaire doit-il être sobre, familier, soutenu ?
  • Voulez-vous tutoyer ou vouvoyer vos interlocuteurs ?
  • Préférez-vous des phrases plutôt longues ou courtes ?

Avant de faire traduire votre site, posez-vous toutes ces questions afin de faire part de ces précisions aux professionnels en charge de la traduction de vos contenus Marketing.

Par ailleurs, du point de vue du référencement (qu’il soit naturel ou payant), de nombreuses entreprises ne connaissent pas les avantages considérables d’une bonne traduction.

Sachez que traduire littéralement vos mots-clés de la langue source à la langue cible ne suffit pas, voire est totalement inefficace.

Une stratégie de référencement à l’international bien pensée nécessite la localisation complète de vos mots-clés et de vos contenus Marketing, et notamment ceux sur le site web de votre entreprise.

3. Faites traduire vos contenus Marketing par des natifs professionnels

5 conseils pour la traduction de vos contenus Marketing - Marketing de Contenu

Malgré les progrès incontestables des moteurs de traduction automatique ces dernières années, la traduction reste un métier humain.

Seul un traducteur humain, et qui plus est natif, connaît les subtilités de son langage et est capable de retranscrire l’essence de votre marque dans la langue cible.

De nombreux services de traduction en ligne vous donne accès à de larges réseaux de traducteurs natifs et professionnels, triés sur le volet et testés rigoureusement.

Il est également important de choisir des traducteurs à l’aise dans le domaine du Marketing, voire spécialisés dans les traductions Marketing.

Bien souvent, les contenus Marketing ne doivent pas seulement être traduits mais à minima localisés (c’est-à-dire adaptés à la cible et à la culture du marché), voire « transcréés » dans le cadre d’un slogan publicitaire ou d’un pitch Marketing.

Un traducteur natif sait optimiser la traduction de vos contenus Marketing afin de :

  • Vous positionner en expert de votre domaine d’activité,
  • Gagner la confiance de votre cible sur votre nouveau marché d’implantation,
  • Et convaincre in fine les consommateurs de choisir votre marque.

4. Optimisez les budgets, la qualité et les délais grâce aux technologies de traduction

5 conseils pour la traduction de vos contenus Marketing - Marketing de Contenu

Bien que la traduction reste un métier fondamentalement humain, il existe fort heureusement de nombreuses technologies et outils informatiques qui épaulent les traducteurs dans leur travail.

D’abord, les outils de Traduction Assistée par Ordinateur (ou TAO) : ceux que l’on appelle “CAT-tools” dans le jargon de la traduction sont notamment indispensables pour segmenter les textes afin d’en faciliter la traduction.

Ils sont également le support des mémoires de traduction, des bases de traduction constituées des segments de textes déjà traduits et réutilisables.

Les mémoires de traduction réduisent entre autres vos coûts de traduction en repérant les répétitions, mais aussi d’assurer l’homogénéité de vos traductions Marketing.

Les outils de TAO peuvent également héberger des listes de mots relatifs à votre entreprise et/ou à votre secteur d’activité.

Ces glossaires sont conçus à partir de l’extraction des terminologies propres à votre société :

  • Termes les plus fréquents,
  • Expressions figées,
  • Slogans,
  • Vocabulaire spécifique…

Les termes sont ensuite traduits dans vos langues cibles.

Puis, ces traductions sont automatiquement intégrées dans vos futurs projets de traduction de contenus Marketing afin d’assurer leur cohérence avec votre image de marque.

Par ailleurs, afin de rester concentré sur votre coeur de métier et sur des tâches à valeur ajoutée, vous pouvez gagner beaucoup de temps sur vos projets grâce aux API des services de traduction avec vos systèmes de gestion de contenus.

Si vous avez un site sous WordPress, l’extension WPML intégrée à un service de traduction envoie directement tous vos contenus en traduction, sans passer par les étapes fastidieuses et chronophage d’export des contenus et de réintégration des traductions.

De nombreux services de traduction professionnelle en ligne ont l’avantage d’allier l’expertise humaine et la puissance des technologies pour des traductions Marketing de qualité. Ces services et leurs technologie vous offrent un gain de temps considérable et garantissent la qualité des traductions de vos contenus Marketing.

5. Maintenez vos contenus à jour

5 conseils pour la traduction de vos contenus Marketing - Marketing de Contenu

Vous avez respecté tous nos conseils ?

Vos contenus Marketing sont désormais traduits dans vos langues cibles, et vous assurent de convaincre vos cibles sur chacun de vos nouveaux marchés ?

C’est très bien !

Mais attention : veillez à la pertinence de vos contenus Marketing et de leurs traductions dans la durée.

Par exemple, un article de blog sur un sujet d’actualité vieillit assez mal. Pensez à le mettre à jour et faites de même pour ses traductions afin qu’ils restent pertinents auprès de votre cible quelque soit le pays.

Même chose pour un ebook avec de nombreux chiffres clés.

Les chiffres clés de l’e-commerce en Espagne en 2012 n’ont par exemple plus aucun intérêt aujourd’hui étant donnée l’évolution constante du marché !

Faites régulièrement des mises à jour (une fois par an, par exemple) pour que vos contenus Marketing ne soient pas trop datés.

Et cela est valable sur tous vos marchés, donc dans toutes les langues dans lesquels vos contenus Marketing sont disponibles.

Les contenus ne sont efficaces que s’ils ne sont pas obsolètes.

Conclusion sur comment bien traduire vos contenus Marketing

Faire traduire vos contenus Marketing est un projet qui peut sembler complexe et chronophage :

  • Sélection des contenus,
  • Briefing choix des langues cibles, du style et des traducteurs,
  • Mise à jour des contenus…

Mais c’est un projet crucial pour vous assurer le succès sur de nouveaux marchés !

Pour faire connaître votre entreprise auprès des consommateurs dans un nouveau pays, le Marketing et les contenus sont indispensables, tout comme ils l’ont été sur votre marché historique !

Pas de raison, donc, d’en négliger la traduction et l’adaptation à vos nouvelles cibles.

Mais pas de craintes, les services professionnels de traduction sont aujourd’hui en mesure de vous accompagner dans ces démarches, et peuvent vous aider à optimiser votre projet afin de respecter vos attentes en matière de budget, de délais et de qualité.

Et quelle que soit la langue, une fois publiés, pensez bien à promouvoir tous vos contenus !

Ciblez-vous plusieurs pays ? Avez-vous fait appel à un service de traduction externe ? Quelles sont vos expériences ?