Vous voulez optimiser votre budget publicitaire Facebook ?

Vous commencez à avoir des résultats positifs, mais vous ne voyez pas comment baisser vos coûts ?

J’ai échangé ce matin avec Marc, notre expert Facebook Ads, sur l’optimisation des publicités sur Facebook et Instagram.

L’optimisation des publicités Facebook Ads est un processus continu avec des essais et des erreurs. Ce n’est pas un processus facile, mais c’est indispensable pour économiser du temps et de l’argent sur le long terme. En parlant d’erreur, voici comment j’ai trouvé ce que j’appelle les poches d’audience pour diviser facilement par 2 le coût d’une campagne.

Avant de diviser par 2 le coût de vos publicités Facebook, je vous conseille de commencer par bien optimiser vos campagnes.

Le basique – Diagnostiquer un compte Facebook Ads

Le basique - Diagnostiquer un compte Facebook Ads

Pour bien gérer un compte de publicités Facebook, commencez par faire un diagnostic de ces 3 dimensions :

  • L’audience,
  • La publicité,
  • La page de destination (Landing Page).

C’est le seul moyen pour vérifier que tout est au point pour bien optimiser les coûts et optimiser le budget publicitaire.

Voici comme procéder.

1. L’audience de vos campagnes de publicité sur Facebook

C’est le premier élément à vérifier.

  • Vos campagnes ciblent-elles les bonnes personnes ?
  • Avez-vous le bon client ?

Pour réussir cette étape, il est nécessaire bien sûr d’avoir correctement établi en amont votre persona.

Si vous ne les avez pas encore établis, voici 3 questions à vous poser pour vérifier que vos critères de ciblage de vos campagnes Facebook Ads sont pertinents :

  • Qui est votre client ?
  • Quel est son problème à résoudre ?
  • Quelle est votre solution ou offre pour l’aider ?

Une fois ces réponses recueillies, validez-les en recherchant ce que lisent, voient et aiment vos clients potentiels.

Mais comment faire ?

  • Pour ce qu’ils disent : utilisez la barre de recherche dans Facebook en tapant un de vos mots-clés,
  • Pour ce qu’ils lisent : faites la même chose sur Amazon,
  • Et pour ce qu’ils aiment : étudiez les statistiques d’audience de votre page Facebook appelées “Facebook Audience Insights”.

Une fois vos hypothèses validées, vous allez pouvoir rechercher les centres d’intérêts de votre cible en ayant toutes les informations en main.

En effet, vous avez non seulement identifié votre client potentiel, mais aussi compris ces attentes.

Au moins, vous avez quelques pistes de réflexion sur ce qu’il peut vivre et ce qui l’empêche d’avancer et comment il en parle.

2. Les visuels de la campagne de publicité

Les visuels sont la clé comme souvent en Marketing Digital.

Mais c’est encore plus vrai pour des campagnes de publicité en ligne.

Beaucoup d’entrepreneurs lancent des campagnes de publicité avec une seule variante visuelle sur l’audience qu’ils sont en train de tester.

En fait, l’algorithme de Facebook aime la diversité, autrement dit avoir la liberté de choisir.

Comment expliquer cela simplement ?

Prenons un exemple.

L’algorithme de Facebook Ads sait distinguer les personnes qui aiment plutôt lire un texte long de celles qui préfèrent un texte court.

Mon conseil : essayez de profiter autant que possible de la puissance de son algorithme prédictif. Et pour cela, proposez toujours plusieurs variantes de vos campagnes.

Rien de plus simple.

Proposez-lui plusieurs variantes de visuels, de titres et de textes et laissez-lui la liberté d’optimiser les performances de la campagne.

Pour cela, activez vos différentes variantes directement dans le gestionnaire de publicité.

Cela se passe dans l’ensemble de publicité en activant le bouton contenu créatif dynamique comme ci-dessous.

Facebook Ads - activez le bouton contenu créatif dynamique

Le contenu créatif dynamique est un outil d’optimisation très pratique si vous ne savez pas vraiment quels contenus fonctionnent auprès de différentes audiences.

En plus, Facebook Ads agrège pour vous les performances de toutes les variantes diffusées.

Dernier point : utilisez l’outil text overlay pour évaluer la quantité de texte sur celle-ci. En effet, si votre visuel comprend trop de texte, votre publicité risque de ne toucher la totalité de son audience cible.

3. La page de destination de votre campagne

La page de destination (ou Landing Page) est malheureusement trop souvent sous-estimée.

Pourtant, c’est la page sur laquelle les internautes qui cliquent sur votre annonce atterrissent.

Elle doit leur laisser une très bonne impression ce qui implique au minimum :

  • Temps de chargement de cette page rapide surtout sur mobile,
  • Design responsive, c’est-à-dire parfaitement adapté à tous les tailles d’écran (PC, mobile, tablette…),
  • Taux de rebond pas trop élevé,
  • Taux de conversion totalement optimisé de votre Landing Page…

Basiquement, vous êtes en train de dépenser de l’argent pour faire venir chez vous des clients potentiels, autant les accueillir le mieux possible et les guider vers votre objectif.

Mais en plus, un Landing Page participe également à faire baisser le coût par résultat et à optimiser vos performances publicitaires.

Comment ?

Vous pensez que Facebook ne s’intéresse qu’à ce qui se passe chez lui !

Ce n’est pas le cas.

Facebook, du moins ses algorithmes, prend en compte toute l’expérience de l’utilisateur.

C’est normal.

Facebook ne veut pas décevoir ses utilisateurs. C’est le cas pour le clickbait par exemple, mais pas seulement.

Si cette partie n’est pas maîtrisée, Facebook va vous pénaliser.

Au risque de me répéter, comme toutes les plateformes sur Internet, Facebook cherche à satisfaire au mieux ses utilisateurs.

Si ses utilisateurs ne sont pas contents, Facebook va perdre des membres sur son réseau social… et s’il perd des gens, il ne peut pas faire d’argent et bien entendu vous non plus !

Pour faire simple, les priorités de Facebook sont les suivantes :

  • Des utilisateurs heureux,
  • Gagner de l’argent,
  • Vous permettre d’en faire aussi.

Notez bien l’ordre de ces priorités.

Vous êtes en bas de l’échelle !

Maintenant vous connaissez les règles et vous savez donc comment jouer avec celles-ci.

Vous pourrez réussir vos publicités sans problème.

Mais comment aller encore plus loin ?

Le bonus – Comment optimiser une campagne déjà optimisée ?

Que faire une fois ces 3 optimisations faites ?

Paradoxalement, il vous reste le plus simple à faire.

Chez #audreytips, nous appelons cette dernière optimisation, les poches d’audiences.

Cette stratégie repose sur un concept simple : toucher des personnes différentes dans une même audience avec des coûts différents pour vous !

Mais comment c’est possible ?

Une audience n’est-elle pas homogène ?

Quand vous ciblez le centre d’intérêt “mode par exemple”, vous n’atteignez pas tout le monde de la même manière ?

Et bien non !

Voici pourquoi.

L’analogie avec la pêche

Prenons une analogie pour bien comprendre cette notion :

  • L’objectif publicitaire représente votre cap,
  • L’audience représente un océan à découvrir,
  • L’ensemble de publicité représente votre bateau lancé dans cet océan,
  • La publicité représente votre filet pour capturer des poissons dans l’océan.

Tout comme dans la vraie vie, si vous envoyez 2 bateaux dans une région proche, un bateau peut faire une bonne pêche et l’autre revenir avec aucun poisson…

Je sais que cette analogie peut paraître terriblement simpliste…

Mais c’est exactement ce qui se passe avec vos ensembles de publicités !

3 études de cas en vidéo

Voici une vidéo pour ceux d’entre vous qui souhaitent passer à l’action tout de suite et diviser par 2 le coût de vos publicités.

Elle comprend 3 études de cas qui démontrent que les résultats obtenus sont similaires peu importe votre secteur d’activité et/ou l’objectif publicitaire visé.

Dans l’exemple d’un compte pub dans le secteur de la Mode que Marc gère, il a pu diviser le coût des campagnes par 3 grâce à cette stratégie de la duplication.

Et en plus, Cela marche quel que soit le type d’audience similaire ou personnalisée.

L’anecdote sur cette astuce

Pour être transparent, Marc a découvert cette optimisation totalement par hasard !

Il pensait avoir dupliqué ses ensembles de publicité en changeant les audiences.

Mais en analysant ses performances le lendemain matin, Marc s’est rendu compte qu’il avait dupliqué par 4 l’ensemble de publicités en conservant le même centre d’intérêt.

Et vous connaissez la suite : un coût divisé par 2 ou plus des campagnes Facebook Ads.

Conclusion pour diviser par 2 le coût de vos publicités sur Facebook Ads

Il y a des tonnes d’articles sur l’optimisation des campagnes publicitaires sur Facebook.

La plupart d’entre eux regorgent de conseils de base comme « Installer le pixel Facebook » ou « Créer une audience Facebook ».

C’est finalement pas très utile, n’est-ce pas ?

Cet article divulgue un hack pour diviser par 2 le coût de vos publicités Facebook.

Pour toucher votre public cible et devancer vos concurrents en dépensant moins, pensez à tout simplement dupliquer vos audiences.

Et la bonne nouvelle, cela se fait en un simple clic.

Évidemment, cette stratégie de duplication ne remplace pas le fait d’avoir une campagne bien structurée et un produit ou un service qui fonctionne parfaitement.

Car ne l’oubliez pas : la publicité est là pour amplifier une base qui fonctionne avec différents ingrédients clés :

  • Un persona clair (avatar client) pour maîtriser vos messages,
  • Une page de vente qui convertit et qui charge vite sur mobile,
  • Une offre irrésistible (travail de l’offre),
  • Un bon timing (effet de calendrier).

Ensuite, pensez à analyser les performances de vos campagnes Facebook Ads.

Pour résumer en 3 questions

Les publicités Facebook valent-elles le coup ?

Un excellent coût par conversion ne signifie pas qu'une campagne Facebook est efficace. Pour vous donner un ordre de grandeur, si vous gagnez plus de 4,00 € de revenus pour chaque euro investi en publicité, votre campagne est plutôt rentable.

Pourquoi vos publicités Facebook sont-elles si chères ?

Un mauvais ciblage d'audience peut faire fondre votre budget comme neige au soleil. En effet, sur Facebook, certaines audiences sont plus chères à cibler que d'autres. Pourquoi ? Parce qu'elles sont plus compétitives. Sachez que vos annonces peuvent être en concurrence avec des annonces d'autres entreprises qui ne sont même pas dans votre secteur d'activité.

Comment diviser par 2 le coût de vos publicités Facebook ?

Commencez par étudier votre audience. Puis diffusez plusieurs variantes d'une campagne pour donner le choix à Facebook de choisir la meilleure. Ensuite, optimisez votre Landing Page, car Facebook prend en compte aussi le comportement de ses utilisateurs sur le site Internet de votre entreprise. Une fois que tout ceci est fait, en un clic, dupliquez vos audiences pour diviser significativement le coût de vos campagnes.

Quel budget consacrez-vous à vos campagnes publicitaires sur Facebook et Instagram ? Allez-vous appliquer cette stratégie de duplication ?