Quel est le secret pour positionner le site Web de votre entreprise dans les 10 premiers résultats de Google ?

Vous êtes vous déjà posé cette question.

Et la réponse la plus courante est qu’il faut acquérir des backlinks.

Ce qui est plutôt vrai.

Toutefois, à l’image d’une voiture de sport, les liens retours ou “Backlink” ne sont là que pour booster un moteur déjà optimisé pour remporter des courses.

Autrement dit, avant d’acquérir n’importe quel lien, vous allez devoir vous assurer de l’optimisation de votre moteur.

J’ai discuté de cette analogie avec Kevin Bodin qui anime une chaîne YouTube sur l’affiliation.

Et voilà ce que Kevin a commencé à me dire :

En effet, vouloir générer du trafic c’est bien. Mais identifier quel type de trafic, c’est mieux. Et ça commence avec les mots-clefs.

Vu son enthousiasme lors de notre conversation et la pertinence de ses propos, je lui ai proposé de rédiger un article que voilà.

Quand le trafic ne veut rien dire !

Quand le trafic ne veut rien dire !

À en croire le nombre de recherches associées et la quantité d’articles traitant le sujet, il semblerait que “obtenir du trafic sur son site” soit l’une des préoccupations majeures des entrepreneurs (ou des agences en Marketing Digital).

La question est parfaitement légitime.

Elle est néanmoins incomplète.

Posez-vous la question suivante : “quel est l’objectif de votre site ?”.

Avez-vous besoin de générer :

  • Un maximum de trafic,
  • X leads par jour,
  • ou X euros par mois.

Votre réponse est sûrement parmi les 2 dernières.

Et aussi paradoxal que cela puisse paraître, ce n’est pas forcément corrélé avec l’évolution de votre trafic.

Et ceci pour la raison suivante, il existe principalement 2 types de trafic :

  • Le trafic qualifié, prêt à acheter vos produits et services,
  • Et le trafic de passage, juste à la recherche d’informations.

Par conséquent, votre objectif en tant qu’entreprise consiste à cibler les bons internautes.

Comment générer du trafic qualifié ?

Comment générer du trafic qualifié ?

Tout d’abord, commencez par choisir méticuleusement les mots-clefs sur lesquels vous voulez vous positionner sur Google.

Par exemple, il est plus judicieux de chercher à se positionner sur des recherches avec une forte intention commerciale, plutôt que des mots-clés génériques et/ou trop généralistes.

Voici une liste non exhaustive de mots-clés à viser :

  • Pas cher,
  • En ligne,
  • Acheter,
  • Comparatif,
  • Devis,
  • Meilleur…

Pour illustrer mes propos, prenons, le cas d’une agence de voyage au Vietnam.

1. Le choix d’une requête large

KWfinder - Le choix d’une requête large

Dans le premier cas, cette agence de voyage peut choisir de se positionner sur la requête “voyager au Vietnam” qui cumule 3 100 recherches mensuelles.

Néanmoins, il n’y a aucune indication sur ce que recherche réellement l’internaute.

En effet, l’internaute qui effectue cette requête peut aussi bien être :

  • Un “backpacker” à la pêche aux informations pour son futur voyage en sac à dos.
  • Qu’une personne curieuse d’en savoir plus sur le Vietnam, suite à un documentaire qu’elle a regardé à la télé.

2. Un exemple de requête plus ciblée

KWfinder - Un exemple de requête plus ciblée

Maintenant, focalisons-nous sur la requête “voyage au Vietnam prix” qui génère un volume mensuel de 80 recherches.

Certes, le nombre de recherches est bien moins élevé.

Toutefois, la probabilité que l’internaute remplisse un formulaire pour obtenir une estimation du coût de son séjour est bien plus élevée.

Pour connaître le nombre de recherches sur un mot-clé ou une requête bien spécifique, il existe différents logiciels comme :

Pour cet article, j’utilise KWfinder pour lequel vous trouverez un tutoriel complet en cliquant ici.

L’autre avantage (moins connu) de ces mots-clés, c’est qu’ils sont généralement bien moins concurrentiels.

Cela veut dire que vous allez pouvoir vous positionner plus facilement dans les premiers résultats de Google.

C’est loin d’être négligeable lorsqu’on connaît le coût que peut représenter une campagne de référencement sur des mots-clés à très forte concurrence.

D’ailleurs, pour connaître la concurrence sur une requête, KWFinder vous simplifie la tâche en vous donnant aussi un indicateur de concurrence.

Pour reprendre notre exemple de l’agence de voyage au Vietnam, on peut clairement voir que l’indice de concurrence :

  • Pour “voyage au Vietnam” est de 40,
  • Alors que pour “voyage Vietnam prix”, il est de 23.

Cela confirme mes propos.

Avec des mots-clés plus ciblés, vous vous positionnez plus facilement sur Google. En plus, ils vont générer plus de leads et/ou plus de ventes.

Pour résumer ce chapitre, pour atteindre la première page de Google, votre premier travail consiste à trouver des mots-clés et des requêtes avec une forte intention commerciale.

Apprendre à parler la langue de Google

Pour atteindre la première page Google, Apprendre à parler sa langue

Passons maintenant à la deuxième étape.

Cette étape consiste à faire clairement comprendre à Google la thématique abordée par votre site Internet, votre article de blog ou votre Landing Page.

Pour cela, vous devez rédiger un contenu pertinent avec une vraie valeur ajoutée pour vos lecteurs.

En outre, ce contenu indique à Google sur quel mot-clé vous cherchez à vous positionner.

1. Choisir les sujets de votre contenu

Commencez par rédiger un contenu répondant aux questions primaires et secondaires de vos futurs lecteurs.

Pour reprendre notre exemple de “voyage au Vietnam prix”, vous allez pouvoir aborder différents sujets comme :

  • Les billets d’avions,
  • Le logement et les transports sur place,
  • Des activités sportives ou culturelles,
  • Ou encore la description d’un séjour organisé pour une, 2 ou 3 semaines.

Et pour traiter chaque sujet en profondeur, répondez aussi à des questions que votre lecteur ne s’est peut-être pas encore posé.

Cela ne va que confirmer votre expertise dans le domaine.

Pour vous donner des idées de sujets, servez-vous de Google Suggest. Vous savez les suggestions qui apparaissent lorsque vous entrez votre requête.

 

Pour vous donner des idées de sujets, servez-vous de Google Suggest

C’est comme ceci que vous vous apercevez qu’il est également pertinent de répondre à la question de “quand partir au Vietnam”.

En répondant le plus précisément possible aux questionnements de votre internaute, votre objectif est double.

En effet, vous augmentez :

  • Le temps de rétention de votre lecteur sur le site Web de votre entreprise. En plus, cela indique à Google que votre contenu est pertinent,
  • Le taux de conversion de vos formulaires en montrant votre expertise sur le sujet.

Pour reprendre notre exemple, il serait judicieux de rédiger un article ou une page traitant des devis en ligne pour les voyages au Vietnam.

2. Rendre votre contenu “Google Friendly”

1.fr - Rendre votre contenu “Google Friendly”

Une fois un contenu rédigé, vous devez vérifier si celui-ci est bien “Google Friendly”.

Pour cela, vous pouvez faire une analyse sur 1.fr.

Cet outil en ligne calcule le pourcentage d’optimisation de votre contenu pour un mot-clef bien précis.

Dans notre exemple, la page d’accueil du site Tonkin Voyage n’est optimisée qu’à 75 % pour le mot clef “voyage au Vietnam prix”.

Il pourra être intéressant d’enrichir le contenu pour se rapprocher de 100 %.

À savoir : dans sa version payante, en fonction de la note attribuée à votre contenu, 1.fr vous donne accès à une liste de mots-clefs et expressions à rajouter à votre contenu pour l’optimiser.

Évidemment, le but est d’obtenir une note la plus proche de 100 %.

Pour résumer ce chapitre, votre deuxième travail consiste à créer un contenu à la fois optimisé pour vos lecteurs et pour Google.

Maintenant que les bases sont en place, nous allons pouvoir nous concentrer sur l’acquisition des backlinks.

Gagner en popularité sur Google pour atteindre la première page

Gagner en popularité pour atteindre la première page Google

On aura beau dire ce qu’on veut, l’algorithme de Google considère qu’un site Web est populaire en fonction de son nombre de liens retours.

Cela veut dire qu’un site sans backlink n’a aucune chance de se classer sur Google.

Mais cela ne veut pas dire non plus qu’un site avec des centaines (voire des milliers) de liens est assuré d’atteindre la première position.

Comme souvent, en Marketing Digital, la quantité est importante, mais il est faut avant tout privilégier la qualité.

Autrement dit, pour bien référencer votre site Internet, la meilleure stratégie consiste à acquérir des liens de qualités, thématiques et si possible en quantité.

Et pour cela, il y a principalement 2 façons de procéder :

  • Espionner vos concurrents,
  • Écrire des articles invités chez les autres.

1. Espionner vos concurrents

Backlink Watch - Espionner vos concurrents

La première méthode consiste à espionner vos concurrents.

De nombreux outils vous permettent de connaître l’ensemble des backlinks de vos concurrents en analysant tout simplement leur URL.

Parmi tous ces outils, il y a SEMrush, KWFinder ou encore BacklinkWatch.

Toujours avec notre exemple des agences de voyages au Vietnam, voici que nous obtenons pour en analysant le site de Tonkin Voyage.

Après avoir passé l’URL dans Backlink Watch, vous voyez que le site dispose de nombreux liens qui proviennent principalement de commentaires sur des blogs ou des Forums de voyage.

Mon conseil : repérer les blogs ou forums les plus intéressants et allez également prendre des liens sur ces différents “spots”.

Ce qui est intéressant avec cette méthode, c’est que vous profitez du travail déjà réalisé par vos concurrents.

2. Écrire des articles invités

La seconde méthode, très populaire et paradoxalement moins utilisée (peut-être car assez chronophage) consiste à publier du contenu sur d’autres sites que le vôtre.

Pourtant, publier sur un site bien choisi présente de nombreux avantages :

  • Être visible de sa communauté qui est susceptible d’être intéressée par vos produits et services,
  • Profiter d’un boost de trafic sur votre site,
  • Obtenir un backlink thématique et de qualité provenant d’un site d’autorité.

Pour ma part, je ne vois que des avantages.

Comment choisir les sites qui vont héberger un de vos articles ?

Voici 3 critères pour choisir un bon site pour votre article invité :

  • Sa thématique. Pour notre agence au Vietnam, il peut s’agir d’un site spécialisé sur le Vietnam, l’Asie du Sud-Est ou plus généralement du voyage,
  • Son audience réelle et impliquée. Pour cela, regardez le nombre de commentaires sur les derniers articles publiés et également le nombre de partages sur les réseaux sociaux,
  • Son trafic. Pour avoir une estimation du nombre de visites, utilisez SimilarWeb pour avoir une estimation des visites totales.

Avec ces 3 critères, vous vous assurez de disposer d’un très joli backlink.

Et c’est exactement la méthode que j’utilise au moment de rédiger ces lignes.

Un article invité que j’utilise pour référencer mon site.

Une petite précision sur les articles invités

De plus en plus, il est difficile de publier sans devoir payer une contrepartie financière.

Même si certains blogueurs ouvrent gracieusement leur site à d’autres blogueurs, la majorité propose des articles sponsorisés à partir du moment où ils ont à faire à une entreprise voulant faire sa promotion.

Néanmoins, cela reste un très bon retour sur investissement.

Dans notre exemple pour le Vietnam, voici comment s’y prendre:

  • Lister les sites ouverts aux articles invités. Pour cela, il suffit de taper dans google : voyage + « article invité » ou encore voyage + “proposer un article”,
  • Contacter les sites en question avec une approche “humaine”. Ne vous amusez pas à envoyer du texte “corporate” en mode copier/coller,
  • Soyez honnête dans votre démarche et clair dans votre demande,
  • Une fois le partenariat validé, rédiger un contenu de qualité.

Au premier abord, cela peut paraître simple.

Mais il n’en est rien.

Cela va vous demander du temps pour trouver les sites, envoyer un mail, faire une relance et rédiger l’article.

Mais le prix n’est pas cher payé en comparaison de ce que cela vous apporte en retour.

Mon conseil : focalisez-vous sur l’acquisition de vos 15 premiers liens en 90 jours.

Pour cela, vous allez devoir planifier et organiser l’obtention de vos backlinks.

C’est l’objectif du prochain chapitre.

L’importance du suivi dans son référencement

SERProbot - L’importance du suivi dans son référencement pour atteindre la première page Google

L’objectif d’une campagne de netlinking est avant tout de prendre des positions sur Google.

Pour mener à bien votre objectif et mesurer l’efficacité de votre référencement, il est donc impératif de suivre l’évolution de vos positions.

Là encore, il existe pour ça tout un ensemble d’outils (gratuits et payants) tels que SEMrush, KWFinder ou encore Serprobot.

Évidemment, pour suivre les évolutions de vos positions, commencez par connaître le niveau d’où vous partez.

Voilà ce que nous donne SERProbot pour notre agence au Vietnam sur nos 2 requêtes :

  • En position 10, “voyage au Vietnam prix”
  • Absente des 100 premières positions pour “séjour Vietnam pas cher”

Avec ces données, il est facile d’en conclure que l’agence devrait faire le nécessaire pour :

  • Remonter dans les positions sur “voyage au Vietnam prix” pour atteindre le TOP 3,
  • Et également de faire apparaître sur “séjour Vietnam pas cher” au moins en première page de Google.

Mon conseil : relevez vos positions tous les 15 jours et reportez-les dans un fichier Excel. Ainsi, avec une belle courbe, vous disposez d’un visuel clair sur l’évolution des positions de vos pages et articles de blogs sur Google.

Audrey : merci Kevin pour cet article qui montre parfaitement la méthode pour atteindre la première page de Google. Rappelez-vous toujours que vous ne vous battez pas contre Google, mais contre les pages Web qui sont mieux positionnées que les vôtres.

Conclusion sur pourquoi Google ne vous donne pas accès à sa première page

Apparaître sur la première page de Google est presque impossible si vous débutez.

C’est dur à attendre, mais c’est la vérité.

En effet, les leaders de votre secteur d’activité produisent du contenu depuis des années et se sont accaparé les meilleurs mots-clés.

Ils ont accumulé des milliers de liens et d’innombrables partages sur les réseaux sociaux.

Certains ont même dépensé des millions dans des campagnes de publicité en ligne.

Leurs marques sont bien établies et leur autorité est trop élevée.

Vous ne pouvez donc pas vous attendre à être classé sans effort sur la première page.

Mais vous avez toujours besoin de trafic organique pour prospérer et faire croître votre entreprise.

Heureusement, il existe quelques solutions pour atteindre la première page sur Google.

  • Essayez de rechercher et de produire du contenu pour des mots-clés à longue traîne. Certes, le volume est plus faible, mais la concurrence aussi.
  • Examinez tous les articles de vos concurrents et rédigez des contenus plus pointus.
  • Enfin, efforcez-vous d’acquérir des backlinks en espionnant vos concurrents et en écrivant des articles invités sur d’autres sites.

Et comme toujours en Marketing Digital, faites preuve d’un peu de créativité.

Ne vous découragez pas, c’est beaucoup plus loin qu’auparavant, mais c’est toujours aussi payant.

Pour vous donner du courage, Google impose les règles du référencement naturel sur Internet. Mais, l’être humain derrière l’écran compte beaucoup plus. Et s’il vous apprécie, il vous le rendra au centuple.

Pour résumer en 3 questions

Comment générer du trafic qualifié ?

Vouloir obtenir du trafic de la part de Google, c’est bien ! Obtenir du trafic ciblé, c’est encore mieux et demande souvent moins d’efforts. Pour cela, vous devez choisir vos mots-clés avec minutie.

C’est quoi parler la langue de Google ?

Une fois vos mots-clés trouvés, efforcez-vous de rédiger en employant un champ lexical riche autour de votre thématique. Le tout étant de faire comprendre à Google la thématique abordée par votre article.

Comment accroître la popularité de votre site Web ?

Une fois, les 2 premières actions menées à bien, vous allez enfin pouvoir acquérir vos premiers liens entrants (ou backlinks). Pour cela, l’une des techniques très efficace consiste à écrire des articles invités.

Quelles stratégies utilisez-vous pour vous classer sur la première page de Google ?