Avoir un site Internet ne suffit pas, il faut le faire connaître et qu’il soit bien classé dans Google. Pour cela, le référencement sous WordPress revêt une importance toute particulière.

J’en parlais à Mathieu, il y a quelques temps, qui m’a tenu peu ou prou ces mots :

Pourquoi ne pas demander à Daniel Roch de s’exprimer sur le sujet. C’est un expert, il sait de quoi il parle.

Lapidaire, mais intéressant, Mathieu !

Après divers échanges avec Daniel et quelques semaines de patience, j’ai donc le plaisir d’accueillir Daniel Roch, fondateur de SEOMix, consultant sur … WordPress et le référencement naturel (SEO) !

Un fit parfait pour le sujet d’aujourd’hui : Comment optimiser votre référencement avec WordPress.

Un article de grande qualité et très intéressant, que je vous recommande de lire attentivement et pour lequel je remercie Daniel !


L’outil CMS WordPress recouvre 30% des sites web dans le monde

(source : Frenchweb mars 2018)

L’outil de création de site et de gestion de contenu WordPress n’est plus un secret pour personne, quoique …

De plus en plus de sites sont créés via WordPress mais certains s’y perdent car ils ignorent les possibilités qu’offre cet outil en termes de référencement naturel et de visibilité.

Rendre un site visible sous ce CMS demande une maîtrise des outils techniques et une bonne stratégie SEO.

Différentes actions sont à mener de manière stratégique afin d’optimiser son référencement naturel grâce à ce CMS.

  • Définir ses objectifs et comprendre le CMS WordPress,
  • Structurer son site et réfléchir au maillage interne,
  • Rédiger du contenu optimisé SEO,
  • Créer des liens et rendre populaire son site,
  • Analyser ses résultats grâce des outils.

C’est justement cette expertise sur WordPress que nous avons développé chez SeoMix.

Nous allons ici vous donner les étapes clés pour réussir.

1. Définir vos objectifs commerciaux et comprendre WordPress

5 étapes clés pour optimiser votre Référencement WordPress de A à Z - Référencement Naturel (SEO)

Avant d’optimiser son référencement, il est essentiel de bien définir ou redéfinir ses objectifs en termes d’audience et de transformation afin de pouvoir se concentrer sur les actions à mener au niveau du design, de l’ergonomie et de la structure du site.

Répondre à ses interrogations

Des questions sont à se poser avant de se lancer dans le bain du référencement web :

  • Quelles sont les actions à effectuer pour que l’utilisateur accède rapidement à mon site ?
  • Comment gérer la structure de votre site et votre contenu afin que le visiteur trouve facilement ce qu’il recherche tout en répondant à sa requête ?
  • Quelles sont les pages à mettre en avant ?

Penser SEO

A partir de ce constat, vous allez pouvoir réfléchir :

  • Sur votre stratégie de contenu,
  • Aux mots clés sur lesquels se positionner,
  • Et quelles pages vous souhaitez positionner davantage afin d’être le plus visible dans les moteurs de recherche.

C’est pourquoi l’outil WordPress va vous aider dans vos démarches en matière de référencement naturel.

WordPress SEO (Yoast), le plugin conçu pour votre référencement

5 étapes clés pour optimiser votre Référencement WordPress de A à Z - Référencement Naturel (SEO)

Pour votre référencement naturel, l’extension gratuite Yoast SEO est indispensable.

Avec WordPress SEO (ou Yoast), vous optimisez, paramétrez et gérez de nombreux éléments indispensables au référencement naturel.

En bref, le plugin WordPress SEO permet de :

  • Gérer les titres et descriptions des pages de votre site,
  • Générer un fichier sitemap,
  • Créer un chemin de navigation,
  • Générer des informations pour faciliter le partage sur les réseaux sociaux.

En plus, grâce à Yoast, vous optimisez les URLs de vos différents contenus.

En plus de tous ces avantages, WordPress SEO va vous donner des conseils concernant l’optimisation du référencement comme :

Ce plugin est donc un élément important pour gérer votre référencement web.

Une fois ces étapes faites, il peut être nécessaire de réaliser un audit SEO complet du CMS et du marché. En effet, de cette analyse dépend toutes les étapes suivantes pour optimiser vos contenus, votre structure, vos liens ainsi que les aspects techniques de WordPress.

A lire : Yoast SEO pour WordPress : Le guide complet pour les PMEs

2. Structurer son site : le maillage interne

Comme vous le savez, la duplication de contenu n’est pas amie avec Google, et représente donc un frein au référencement.

Il ne faut jamais trouver un contenu dupliqué au sein de votre site (“c’est mal”).

Plus vos articles sont visibles partout sur votre site, moins Google cherche à indexer les différentes catégories, au risque de pénaliser ces pages dupliquées, donc leur donner moins de poids.

La structure en quelques mots

La face cachée de l’iceberg est parfois la plus importante, notamment sur le web.

La structure de votre site doit respecter les normes et bonnes pratiques du référencement naturel.

Veillez donc à rendre votre site le plus SEO friendly possible.

Votre structure doit permettre à l’internaute de trouver chaque contenu sans se compliquer la vie.

En créant vos catégories, vous devez penser pour le visiteur, afin qu’il sache où se rendre pour récupérer telle ou telle information. Cela implique donc d’avoir une structure logique, avec des liens entre chaque contenu et des contenus non dupliqués afin que le visiteur sache précisément où il atterrit sans avoir déjà lu un contenu sur une autre page.

Réfléchir à sa structure en fonction de la cible

5 étapes clés pour optimiser votre Référencement WordPress de A à Z - Référencement Naturel (SEO)

Avant même de rédiger et publier du contenu au hasard sur le site et sur n’importe quel sujet, il est primordial de réfléchir à la structure que vous souhaitez mettre en place sur votre site.

Reprenez votre stratégie marketing, cela vous va vous éclairer dans votre structuration :

  • A qui s’adresse mon site ?
  • A quels besoins dois-je répondre ?
  • Quel produit ou contenu répond à ces besoins ?
  • Qu’est-ce qui me différencie de mes concurrents ?
  • etc.

Ensuite, listez vos contenus actuels ou ceux à venir sur votre site. Regroupez-les par catégorie, puis structurez-les.

La structure de vos contenus est importante. Il est indispensable de donner du sens à votre contenu en fonction de la catégorie choisie afin que le visiteur s’y retrouve plus facilement.

De plus, il est préférable qu’un contenu soit associé à une seule catégorie.

Utiliser les bonnes taxonomies (ou catégories)

Dans WordPress, vous pouvez créer l’arborescence des catégories dont vous avez besoin.

Les pages doivent servir pour des contenus annexes comme :

  • Page contact,
  • Mentions légales,
  • Plan du site,
  • etc.

Les catégories et articles (post types) sont plus pratiques pour mettre en ligne et hiérarchiser toutes vos publications.

Employez des mots-clés afin de vous positionner sur les requêtes secondaires, qui ont moins de poids, mais qui restent pertinentes pour l’internaute.

Le but final étant de répondre à votre cible, et de faire correspondre vos mots-clés.

L’importance des mots-clés

5 étapes clés pour optimiser votre Référencement WordPress de A à Z - Référencement Naturel (SEO)

Le choix de vos mots-clés doit être pensé de manière stratégique et doit correspondre à votre thématique.

Ils servent à segmenter différemment vos contenus et leur donnent du sens.

En règle générale, choisir 2 à 3 mots clés par article fait partie des bonnes pratiques. Au-delà, votre contenu risque d’être sur-optimisé. Et ça Google n’aime pas non plus …

Votre mot clé doit être compréhensible, recherché par les internautes (ex : chaussure de course femme).

Des outils sont mis à votre disposition afin de connaître les besoins de votre cible, et quelles sont leurs recherches sur le web :

Votre mot-clé doit avoir un contenu réel et bien associé.

Si vous associez votre mot-clé de manière systématique à tous les articles d’une même catégorie, alors il est préférable de ne pas le créer.

Voici 2 outils pour trouver vos mots-clés principaux (ou primaires)

3. Optimiser le contenu pour être visible

L’optimisation d’un contenu unique et pertinent fait partie des bases du référencement naturel. Optimiser un contenu c’est d’abord penser comme un utilisateur, un visiteur susceptible de se rendre sur notre site.

Le contenu en lui-même

La question à se poser est la suivante : qu’est-ce qui fait de mon contenu un bon contenu ?

Un contenu doit être suffisamment long pour être pertinent en SEO. Comptez au minimum 350 mots. Il doit inclure les termes ciblés et des termes liés à la même sémantique tout en répondant à la thématique de la page.

Il doit être bien optimisé pour le SEO d’où l’importance d’établir un plan de contenu précis.

Le plan de contenu

5 étapes clés pour optimiser votre Référencement WordPress de A à Z - Référencement Naturel (SEO)

Pour que les moteurs de recherche comprennent les différents contenus au sein d’une page, les balises h1, h2, h3, … sont des éléments qui permettent de décomposer une page et donc de rendre le contenu compréhensible.

Cela va faciliter le travail d’indexation et de compréhension des contenus par les visiteurs et les moteurs de recherche.

Avec WordPress, vous pouvez ajouter des titres h2 à h6 pour la rédaction de vos articles via une liste déroulante.

Notez que les titres h4 à h6 ont peu d’importance en référencement naturel.

Concernant l’insertion de mots-clés dans votre publication, il faut les cibler directement que l’expression soit exacte ou non (variante ou synonyme). Google comprendra que vous parliez bien de la thématique.

La bonne pratique : le plugin WordPress SEO (yoast) vous facilite la tâche dans l’optimisation de vos contenus. Dans l’onglet général, vous aurez un aperçu de ce que pourrait rendre votre résultat dans Google.

Une fois avoir renseigné la case mot clé principal, vous allez pouvoir passer à l’analyse de votre page. Le plugin aide à optimiser l’ensemble du contenu de votre article selon :

  • La densité des mots-clés,
  • Les balises title et meta description,
  • Le titre de votre article,
  • Le contenu texte avec ses liens
  • Et enfin les images.

5 étapes clés pour optimiser votre Référencement WordPress de A à Z - Référencement Naturel (SEO)

Le trio : Titre, Title et description

Pour les moteurs de recherche, un titre doit être explicite donc facilement identifiable avec des mots-clés ciblés. Il doit être également accrocheur et donner envie de lire la suite pour l’utilisateur.

Le titre est très important pour les moteurs de recherche. Car, il est réutilisé plusieurs fois et à plusieurs endroits :

  • En tant que balise h1 dans la page d’article,
  • En tant que h2 sur la homepage,
  • Et présent dans la description lors du partage d’un contenu via les boutons de partage sociaux.

A l’aide du plugin WordPress SEO, vous allez pouvoir différencier le titre et le title. Vous pourrez ainsi présenter un title explicite pour les moteurs de recherche et un titre accrocheur pour les utilisateurs.

Autre règle à respecter : la longueur du titre et de la description.

Même s’il n’existe pas de longueur prédéfinie, le nombre de caractères doit être limité. Plus un titre est court, plus il a d’impact (60 à 70 caractères au maximum). La description elle, doit comporter au maximum 160 caractères. Au-delà, le texte ne sera pas affiché dans les résultats de Google. Cependant, Google aurait envisagé de faire passer le nombre maximum de caractères à 268 (en version Desktop).

Ne pas oublier les médias pour vos contenus

Une vidéo ou une image vient renforcer et améliorer la qualité et la pertinence de vos articles.

WordPress vous permet d’insérer une image à votre article. Il vous suffit de cliquer sur Ajouter un média. N’oubliez pas de renseigner 3 champs de texte lors de l’ajout de votre image :

  • Le titre de l’image (attribut title),
  • Le texte alternatif (attribut alt) très important en référencement,
  • Et la légende de l’image.

Pour certains de vos contenus, n’hésitez pas à l’illustrer par une vidéo. C’est un très bon levier pour le SEO. En effet, un article possédant une vidéo est très apprécié par Google, qu’il juge pertinent.

Le permalien et le choix de la catégorie

Votre URL ne doit pas être trop longue, et doit être explicite.

WordPress définit automatiquement l’URL en fonction des réglages que vous avez effectués en amont.

En revanche, afin de limiter le nombre de caractères, vous pouvez supprimer les termes inutiles tels que les « l » qui précèdent. Par exemple : “peche-de-lespadon” en “peche-espadon”.

Ensuite, il faut choisir la catégorie dans laquelle votre contenu sera publié.

Il est possible d’en définir plusieurs puisque les URL’s ont été bien définies (aucun risque de duplication de contenu).

4. Créer des liens pour rendre votre site populaire

5 étapes clés pour optimiser votre Référencement WordPress de A à Z - Référencement Naturel (SEO)

En SEO, on distingue 2 types de liens : lien interne et lien externe.

Il faut savoir bien les différencier lors de sa stratégie de référencement naturel. Notez que les liens internes et externes sont complémentaires.

Le lien interne, pourquoi ?

Les liens internes sont insérés au sein de vos pages ou de vos contenus.

Ils pointent vers d’autres pages ou d’autres contenus de votre site et peuvent être intéressants pour l’internaute qui souhaite avoir des informations liées avec l’information principale désirée.

De plus, en suivant les liens internes, les moteurs de recherche parcourent votre site pour indexer les nouvelles pages. Vos liens internes transmette également la popularité d’une page à l’autre.

L’importance des liens externes : liens sortants et liens entrants

Les liens externes dit « sortants » sont des liens au sein de vos pages ou de vos contenus qui pointent vers une page ou un contenu d’un autre site.

Les plus malins les utilisent quand ils possèdent plusieurs sites afin de « ranker » chacun de leur site (astucieux me direz-vous mais sûrement dangereux).

Les liens dit “entrants” font partie intégrante d’une bonne stratégie SEO.

On les appelle également “backlinks”.

Ils donnent de la popularité à vos contenus et donc directement à votre site. Posséder plusieurs backlinks optimisés et au mieux depuis des sites populaires, permet d’améliorer sa visibilité.

Il existe différentes sources, que ce soit via des sites partenaires, site clients ou fournisseurs, annuaires, forums, blogs, ou encore d’autres sites à vous … sans oublier les réseaux sociaux. Vous l’aurez compris les backlinks ne sont pas à négliger dans votre stratégie SEO.

Netlinking et popularité

Le “netlinking” ou échange de liens est un levier très fort du SEO.

Vous pouvez échanger des liens avec d’autres sites.

Néanmoins, préférez cette méthode avec des sites populaires dont vous savez qu’ils vont vous apporter de la popularité et propulser vos pages dans les meilleures positions au sein des moteurs de recherche.

On parle alors de Page Rank, indicateur de Google qui détermine la popularité d’une page.

5 étapes clés pour optimiser votre Référencement WordPress de A à Z - Référencement Naturel (SEO)

Comme dit précédemment, plus une page reçoit de liens plus elle devient populaire. Et plus elle est populaire, plus elle a de chance d’apparaître dans les premières positions des moteurs de recherche.

En somme, plus ces liens proviennent de pages populaires plus ils vont transmettre de la popularité (c’est un phénomène viral).

Retenez également que l’ensemble des liens constituent le maillage externe et interne de votre site. Le maillage de votre site doit donc être cohérent et complet.

5. Suivre et analyser ses résultats

5 étapes clés pour optimiser votre Référencement WordPress de A à Z - Référencement Naturel (SEO)

Après avoir vu ce qui se fait en amont, voici ce qui doit être fait en aval afin d’analyser vos résultats et de voir les choses à améliorer.

Le recours à un web analytics

Les outils d’analyse de trafic aident à mieux cerner votre audience (visites, conversions, …) et donc à évaluer votre référencement naturel.

Les outils de web analytics vous permettent de différencier les visiteurs, des visites. Pour info, un visiteur unique peut faire plusieurs visites sur un site.

En théorie, mieux vous serez référencé, plus vous aurez de visites.

Dès lors, afin de les fidéliser et de les faire revenir sur votre site, l’importance des contenus prend tout son intérêt : pertinence, originalité, qualité, répond au besoin, …

Si vous utilisez les web analytics, vous serez confronté au fameux taux de rebond. Cette statistique est très importante. Elle permet d’examiner le nombre de visiteurs qui ont quitté votre site directement après l’avoir visité (comptez 30 secondes en général). En effet, il mesure le pourcentage de visiteurs ayant quitté votre site dès la première page de leur visite (pas forcément la homepage).

Un taux de rebond faible est bon signe pour un site.

Ce qu’il faut retenir des web analytics

Grâce aux web analytics, vous allez analyser le comportement de vos visiteurs afin d’améliorer vos contenus et vos ventes (en cas de site e-commerce). Vous allez également analyser les pages et mots-clés positionnés dans Google afin de vous adapter et de les améliorer si nécessaire (exclure les mots-clés non pertinents, optimisez les autres).

Si vous n’avez pas encore de web analytics, faites comme Audrey utilisez Google Analytics.


Conclusion Référencement WordPress

Pour rendre votre site visible sur le web et populaire, votre référencement naturel doit donc suivre des étapes précises et chronologiques avec des actions à suivre à la lettre. Avec WordPress, vous ferez le constat que cet outil, à condition de le maîtriser, vous facilite la vie dans votre création de site et votre positionnement sur les moteurs de recherche.

Audrey : Merci à nouveau à Daniel pour cet excellent article sur le référencement WordPress, dont j’espère qu’il vous a autant plu qu’à moi 🙂 Pour retrouver tous mes articles sur le SEO c’est par ici.

Que pensez-vous de ces 5 recommandations sur le référencement WordPress ? Quelle est votre préférée ?