Vous connaissez la liste de tous les outils offerts par Google ?

L’outil que je vais vous présenter dans cet article en fait partie : GoogleAnalytics !

Vu que c’est l’outil de web analytique le plus plébiscité dans le monde, il mérite amplement sa place dans notre glossaire.

Selon Laurent :

Google Analytics est un outil de mesure d’audience d’un site Web. Les marketeurs, les développeurs web et les créateurs de contenu l’utilisent généralement pour connaître le profil et le parcours des visiteurs en vue d’améliorer leur stratégie marketing.

Retrouvez toutes les informations nécessaires dans l’article qui suit !

Ma présentation de Google Analytics

Google a racheté Urchin on Demand à la société Urchin Software Corporation en 2005.

Grâce à cette acquisition, Google Analytics est devenu l’outil gratuit fourni par Google pour analyser l’audience d’un site Internet.

C’est d’ailleurs l’outil de web analytique le plus utilisé dans le monde. Selon Wikipédia, Google Analytics est utilisé par plus de 10 millions de sites, soit plus de 80 % du marché mondial.

Voici les différents types de rapports Google Analytics :

  • Rapports d’audience,
  • Rapports d’acquisition,
  • Rapports de comportement,
  • Rapports de conversion.

Journal du Net ajoute que Google a beaucoup fait évoluer cet outil d’analyse, Il est désormais capable de :

  • Mesurer le trafic en temps réel,
  • Aider à calculer le ROI de vos campagnes sur les réseaux sociaux ou publicitaires,
  • Faire apparaître des variables personnalisées,
  • Aider à attribuer précisément les conversions…

Il peut aussi être très simplement relié à des comptes Google Search Console, Google Tag Manager, Google AdSense, Google Ads

Pourquoi se servir de cet outil de Google Inc. ?

Google Analytics est un très bon outil pour analyser le trafic du site Web de votre entreprise peu importe sa taille et son secteur d’activité (B2B ou B2C). Ce service en ligne donne accès à toutes les informations essentielles concernant les visiteurs de votre site Web pour améliorer l’expérience utilisateur.

Vous pouvez, par exemple, connaître le pourcentage de visite provenant d’un support mobile.

Hormis cela, vous pouvez :

  • Déterminer les performances de vos campagnes marketing,
  • Identifier les pages préférées des internautes afin de fournir des contenus encore plus performants,
  • Identifier les pages les moins pertinentes afin de les améliorer,
  • Identifier la localisation des visiteurs et effectuer un ciblage pour chaque message à transmettre,
  • Connaître les requêtes des utilisateurs et par conséquent, les produits ou services qui les intéressent,
  • Connaître le taux de rebond, le taux d’abandon de panier afin d’améliorer l’efficacité du tunnel d’achat,
  • Analyser le comportement des internautes sur vos pages de votre site web…

Note : pour mettre en avant les données que vous considérez comme indispensables, vous pouvez concevoir vos propres tableaux de bord.

Comment utiliser cet outil d’analyse pour améliorer votre stratégie de contenu ?

Pour utiliser efficacement cet outil, avant toute chose, veillez à ce qu’il soit bien installé sur votre site Web.

Pour ce faire :

  • Créez un compte Google ou un compte Gmail,
  • Accédez à Google Analytics, puis cliquez sur “Créer un compte”,
  • Après avoir choisi “Site web”, renseignez les informations nécessaires,
  • Ensuite, cliquez sur “Obtenir un ID de suivi”,
  • Copiez le code fourni et intégrez-le sur votre site Web,
  • Connectez-vous au CMS et accédez au code HTML du site,
  • Placez en haut des pages Web le script Google Analytics, immédiatement après la balise <head>.

N’hésitez pas à vérifier que l’installation est correctement faite et que le script a correctement été placé en consultant la section “code de suivi”, quelques heures après l’installation.

Ensuite, identifiez vos contenus les plus populaires en utilisant entre autres le rapport “Comportement” de votre compte Google Analytics, afin de connaître les sujets qui attirent le plus votre audience et orienter vos contenus en ce sens.

Pour finir, déterminez les contenus les moins populaires et les raisons de leur échec, afin d’apporter les solutions nécessaires pour augmenter le trafic ou améliorer le taux de conversion (amélioration du netlinking, ajout d’images ou de vidéos…).