Êtes-vous sûr de confier votre projet SEO au bon interlocuteur ?

La relation entre une agence SEO et son client fonctionne pleinement uniquement quand les 2 parties osent poser des questions, y répondre en toute transparence et s’intéresser au travail de l’autre.

Ces questions peuvent être très nombreuses et variées en fonction de votre maturité dans le domaine du référencement.

En outre, le consultant doit aussi connaître votre secteur d’activité et votre métier.

Bref, la phase de découverte pose le premier jalon avant même de se lancer dans un audit SEO réalisé par une agence.

Cette analyse du référencement peut même s’avérer contre-productive et orienter le projet dans la mauvaise direction sans passer par cette phase de questions-réponses.

Alors, ne négligez jamais les premiers échanges avec votre chargé de projet et l’ensemble des intervenants.

Ce serait dommage de passer à côté d’une opportunité de gagner de la visibilité et de générer des leads juste pour un simple manque de communication ?

J’ai eu l’occasion de parler avec François Besson, Content Manager chez 1ère position, qui m’a un peu décrit leur process d’audit SEO.

Sans rentrer dans les détails techniques de l’audit lui-même, j’ai proposé à François de vous lister quelques questions que votre agence SEO doit bien vous poser en début de collaboration.

Évidemment, il s’agit d’une liste non exhaustive. Chaque cas est particulier. Une chose est sûre, vous allez devoir y répondre.

1. Comment décrivez-vous votre activité à un(e) néophyte ?

Nos amis anglophones ou les fraîchement diplômés d’école de commerce diraient : quel est votre “pitch elevator” ?

Cet argumentaire de quelques dizaines de secondes consiste à se présenter soi-même, une idée ou une entreprise.

Question pas si anodine qu’il n’y paraît puisqu’elle liste des mots, des notions, des expressions…. Bref plein d’informations très utiles pour une recherche de mots-clés assez large.

2. Quelle est la mission de votre entreprise ?

Quelle est la mission de votre entreprise ?

Généralement, on retrouve 2 types de réponses à cette question :

  • Une réponse extrêmement précise : la mission de l’entreprise est clairement identifiée et est déjà formulée dans des documents internes (plan marketing, plateforme de marque). L’agence SEO va donc s’appuyer sur cette mission pour baser son analyse et appliquer une stratégie cohérente.
  • Une réponse assez floue : la mission n’est pas clairement identifiée. Cette question doit vous pousser à formuler la mission de votre entreprise de manière plus concrète afin de simplifier le travail de référencement naturel à venir.

3. Quels sont les mots-clés et les expressions que vous associez à votre marque ?

Il est fort probable que l’agence de référencement se charge d’optimiser le contenu existant, de l’étoffer et de créer de nouvelles pages afin de maximiser votre visibilité sur les requêtes qui comptent vraiment pour vous.

Ainsi, le rédacteur en charge de votre projet doit connaître les mots et les expressions que vous souhaitez associer à votre marque et sur lesquels vous voulez apparaître en première page de Google.

Cela peut aussi être une baseline, un slogan, un credo…

Ce travail sur les termes va servir non seulement au rédacteur web, mais aussi au chargé de projet qui va les intégrer dans son étude de mots-clés et dans la rédaction de la charte de nommage.

Elle apparaît dans les pages de résultats de recherche de Google. Elle se compose du titre (appelé également title), de la méta description et de l’URL.

La charte de nommage est essentielle pour construire la sémantique de votre site web.

4. Quels sont vos objectifs et vos KPI ?

Quels sont vos objectifs et vos KPI ?

Chaque stratégie SEO est et doit absolument rester unique. C’est également le cas pour toute stratégie de Marketing Digital.

Avec une stratégie sur-mesure, vous capitalisez sur les forces de votre entreprise et sa singularité pour tirer son épingle du jeu parmi votre concurrence sur, et en dehors des moteurs de recherche.

En effet, les objectifs d’une entreprise à l’autre divergent, même si elles sont présentes sur un même secteur d’activité :

  • Augmenter le taux de conversion,
  • Limiter la dépendance à votre nom de marque,
  • Tirer profit d’une saisonnalité,
  • Améliorer sa réputation,
  • Changer son image de marque…

Pour évaluer les résultats avec la plus grande finesse, il convient de s’accorder sur les données à mesurer. Les experts parlent de KPI pour Key Performance Indicators ou Indicateurs clés de performance.

Même la meilleure agence SEO ne peut pas apporter la meilleure des stratégies d’acquisition de trafic qualifié sans comprendre les problématiques de votre activité et ce que vous attendez d’elle !

5. Quels sont les avantages concurrentiels de votre marque ?

Parfois, laissée de côté par certains spécialistes du référencement lors d’un audit SEO, cette question sert à préciser la pertinence d’une page selon la recherche d’un internaute et à optimiser le taux de conversion de votre site Web.

En effet, selon les avantages concurrentiels cités, les mots-clés visés et le contenu du site vont varier.

Par exemple, une entreprise qui se positionne sur le haut de gamme avec des produits fabriqués en France ne vise probablement pas les mêmes requêtes qu’un revendeur de produits importés qui cible plutôt les petits budgets.

6. Quels sont votre audience cible et vos “groupes cibles” ?

Quels sont votre audience cible et vos “groupes cibles” ?

En tant que référenceur, il est très présomptueux de penser que l’on connaît parfaitement l’audience d’un client sans lui demander ne serait-ce qu’une confirmation.

Même si l’expert SEO a déjà travaillé sur ce secteur d’activité, le cœur de cible et les personas changent fortement d’un acteur à l’autre.

Pour rappel, en Marketing, un persona ou buyer persona désigne un profil cible d’une entreprise, un archétype de prospect avec des critères socio-démographiques, une tranche d’âge, un besoin, des habitudes de consommation et autres.

La notion de persona en SEO est très importante.

En effet, avec un persona, vous ciblez précisément les bons leviers pour augmenter votre visibilité et votre attractivité auprès de cette cible spécifique.

Ainsi, la recherche de mots-clés, la stratégie éditoriale (article de blog, vidéos, publications sur les réseaux sociaux…) ou encore l’acquisition de backlinks (publi-rédactionnels, annuaires, forums…) sont affinées en fonction de vos personas pour gagner en efficacité.

7. Quels produits ou services proposez-vous ?

Méfiez-vous des agences de référencement qui ne prennent pas le temps de comprendre votre secteur d’activité, votre métier et les spécificités de votre offre.

Il y a de fortes chances qu’elles passent complètement à côté d’opportunités.

De plus, il sera difficile de produire du contenu optimisé pour les moteurs de recherche et surtout pour les internautes qui n’ont pas une compréhension fine de votre métier.

Encore une fois, la description de votre offre est un bon moyen d’étoffer une étude de mots-clés et d’enrichir les contenus produits.

8. Quels sont vos principaux concurrents ?

Quels sont vos principaux concurrents ?

La question de la concurrence est indispensable avant de vous lancer dans un audit SEO.

En effet, une analyse complète du référencement doit inclure cette notion et lister les principaux concurrents.

Cependant, il existe une réelle différence entre votre concurrence en termes de business et la concurrence sur les moteurs de recherche.

Certaines entreprises que vous considérez comme des concurrentes n’apparaîtront peut-être pas dans les concurrents principaux en termes de SEO et inversement.

D’autres apparaîtront alors qu’elles ne représentent pas une véritable concurrence pour vous.

Connaître les 2 types de concurrence (business et SEO) permet de mesurer les forces en présence et d’estimer la faisabilité du projet.

Il est plus prudent de viser des mots-clés moins concurrentiels, mais avec un bon potentiel (longue traîne), plutôt que des mots-clés génériques, très concurrentiels, qui apportent du volume, mais très peu de conversions.

Un chargé de référencement ne doit pas avoir les yeux plus gros que le ventre et l’entreprise doit avoir les moyens de ses ambitions.

9. Quelles sont les ressources dédiées à votre site web ?

Selon la taille de l’entreprise, le budget, l’importance du référencement pour votre activité ou encore son degré de maturité en Marketing Digital, les ressources allouées pour la gestion du site web et son référencement varient fortement.

Le site d’une PME d’une quinzaine de salariés, qui cherche à grappiller quelques parts de marché localement, n’a pas les mêmes ressources qu’une grande entreprise connue nationalement, voire mondialement ou qui génère la plupart de son Chiffre d’affaires grâce au trafic organique.

Ainsi, votre agence SEO doit savoir si elle peut compter sur un webmaster, un développeur web pour apporter des optimisations techniques, un rédacteur ou plusieurs rédacteurs web en interne et/ou en externe.

Le niveau d’implication permet au chargé de projet SEO d’estimer ce qu’il est capable de faire avec les ressources disponibles et donc les résultats attendus.

De plus, l’environnement de l’entreprise reste un levier très important (et souvent inexploité).

Par exemple, avec une bonne notoriété, des partenaires fiables et engagés, des contacts avec la presse spécialisée ou en participant régulièrement à des événements, l’entreprise peut se reposer sur des relais et des leaders d’opinion qui font autorité.

Ainsi, il sera plus facile d’obtenir des backlinks qui boostent le référencement du site Web de votre entreprise.

10. Quel est l’historique SEO (audit SEO, rapports…) du site ?

Quel est l’historique SEO (audit SEO, rapports…) du site ?

Il semble également opportun que la question du travail de référencement effectué par le passé soit abordée lors des premiers échanges.

Vous serez sûrement capable d’apporter des informations essentielles qui vont faire gagner un temps précieux à votre expert SEO.

Être franc et loquace est dans votre intérêt, faites confiance à votre agence.

Voici le genre de questions auxquelles vous aurez sûrement à répondre :

  • Avez-vous déjà fait appel à une agence ou un consultant indépendant (freelance SEO) ?
  • Est-ce que vous avez obtenu des résultats ?
  • Avez-vous des difficultés à implémenter des optimisations techniques ?
  • Avez-vous des données statistiques sur le trafic (accès à Google Analytics…), le suivi de positions et d’autres informations utiles ?

Évidemment, si vous avez en votre possession des rapports, des études de mots-clés, des audits SEO antérieurs ou des outils de suivi de trafic et de position, ce sont autant de sources de données pertinentes pour affiner et améliorer la qualité et la pertinence du prochain audit.

Audrey : Merci François pour ces quelques questions autour d’un audit SEO. Il n’y a malheureusement aucun site parfait. Et la plupart sont même peu optimisés. L’audit va faire apparaître vos lacunes. Autant partir sur de bonnes bases pour identifier vos priorités d’amélioration.

Conclusion sur les questions à poser avant un audit SEO

Encore une fois, cette liste est loin d’être exhaustive.

L’idée derrière toutes ces questions est de rappeler l’importance des échanges entre un client et son agence SEO, surtout lors du lancement de votre projet.

Si d’autres choses vous semblent intéressantes à propos de votre secteur, de votre entreprise, de votre équipe ou de vos objectifs, je ne peux que vous encourager à les partager.

N’oubliez pas de mentionner si vous avez des préoccupations ou des intuitions : le chargé de projet SEO pourrait en bénéficier et votre référencement naturel futur aussi.

Une fois l’audit terminé, l’élément le plus difficile est de savoir où porter vos efforts. Avec une analyse SWOT, vous déterminez les points qui ont le plus d’impact.

Pour résumer en 3 questions

En quoi consiste un Audit SEO ?

Un audit SEO consiste à analyser la qualité de votre référencement sur le Web. C'est la première étape pour créer une stratégie SEO. Le but de l'audit est d'identifier autant de problèmes fondamentaux affectant les performances de la recherche organique.

Pourquoi faire faire un audit SEO par une agence ?

Les agences de référencement sont sûrement les acteurs les plus indiqués pour procéder à un audit SEO d’un site web. Elles sont dotées de multiples outils d’analyse afin de recouper les informations et des compétences techniques pour réaliser n’importe quel audit SEO.

Quelles sont les principales questions qu’une agence doit vous poser ?

Elles sont nombreuses comme : Quelle est votre mission ? Avez-vous déjà fait appel à une agence pour réaliser un audit SEO ? Comment ont-ils procédé ? Quelles sont les ressources dédiées à votre site web ? Quels sont vos principaux concurrents ?

Avez-vous déjà fait appel à une agence pour auditer votre site ? Y a-t-il eu cette phase préliminaire de questions/réponses ?