Plusieurs techniques peuvent être utilisées pour gagner en visibilité sur Google. Parmi elles, figure le Black Hat SEO.

Mais qu’est-ce qu’on entend par le SEO Black Hat ?

Laurent et moi vous donnons la réponse dans cet article !

En effet, notre expert en Marketing Digital m’a convoqué ce matin pour un petit point d’avancement sur le glossaire. J’en ai profité pour lui demander son avis sur cette technique du SEO:

Le Black Hat SEO regroupe l’ensemble des pratiques non conformes aux recommandations de Google, visant à améliorer le positionnement d’un site Web sur les SERP.

Je vous invite à poursuivre votre lecture pour avoir plus de détails.

Ma définition du Black Hat SEO

Le Black Hat SEO ou SEO Black Hat désigne toutes les techniques de référencement qui vont à l’encontre des consignes de Google. Il est à l’opposé du White Hat SEO.

Parmi ces techniques figurent :

  • Le cloaking qui consiste à cacher des contenus spammy aux bots,
  • L’utilisation de programmes ou services automatisés pour créer des liens vers son site Web,
  • Le vol et la traduction de contenu d’un autre site,
  • Le keyword stuffing ou bourrage de mots-clés,
  • Le hotlinking qui consiste à rassembler les images les plus importantes d’un site concurrent afin de consommer de la bande passante,
  • Le spam dans les commentaires d’article,
  • L’utilisation de pages satellite,
  • L’échange de liens,
  • La mise en place de redirections trompeuses,
  • Le duplicate content,
  • L’utilisation de noms de domaines à mots-clés ou EMD,
  • L’achat de backlinks dofollow,
  • La manipulation des Google Suggest,
  • L’abus de liens dans le footer…

Note : il y a des pratiques tolérées par Google, à l’instar de l’obfuscation de liens, de l’achat de liens, du changement de contenu en fonction du pays de destination….

À quoi ça sert le SEO Black Hat ?

Ces techniques visent généralement à améliorer le classement d’un site Internet sur les SERP, sur une courte période. Le fait est que la création de contenus et l’acquisition de backlinks prennent du temps.

Certaines techniques sont efficaces pour acquérir rapidement des liens externes, tandis que d’autres peuvent générer du contenu rapidement et à moindres frais.

Cependant, bien que ces techniques dites déloyales puissent apporter des résultats rapides en termes de visibilité, elles ont un impact négatif sur l’expérience utilisateur et indubitablement, sur le taux de conversion.

Selon Digitad :

  • Le Black Hat ne crée aucune valeur pour l’internaute, mais peut faire gagner en visibilité,
  • Le « bon » SEO se concentre sur les besoins de l’internaute et fait gagner en visibilité.

Quoiqu’il en soit, pratiquer ce genre de techniques est très dangereux puisque vous risquez des pénalités de la part de Google.

Comment améliorer votre visibilité sur les SERP sans passer par le Black Hat SEO ?

Pour gagner en visibilité sur les moteurs de recherche, sans utiliser le SEO Black Hat :

  • Créez du contenu de qualité et à forte valeur ajoutée,
  • Utilisez des mots-clés pertinents et stratégiques,
  • Mettez en place un netlinking performant,
  • Optimisez vos balises et métadonnées,
  • Améliorez le temps de chargement de vos pages,
  • Utilisez le responsive design,
  • Soyez présent et actif sur les réseaux sociaux,
  • Utilisez Google My Business…

Certes, les techniques White Hat SEO prennent du temps pour voir leur effet. Mais elles sont efficaces sur le long terme et sont conformes aux recommandations de Google. De plus, votre site ne risque pas d’être pénalisé par les algorithmes du moteur de recherche.